L’Invention des Ailes, de Sue Monk Kidd

La très belle photo de Carnet Parisien

La très belle photo de Carnet Parisien

Caroline du Sud, 1803. Fille d’une riche famille de Charleston, Sarah Grimké sait dès le plus jeune âge qu’elle veut faire de grandes choses dans sa vie. Lorsque pour ses onze ans sa mère lui offre la petite Handful comme esclave personnelle, Sarah se dresse contre les horribles pratiques de telles servilité et inégalité, convictions qu’elle va nourrir tout au long de sa vie. Mais les limites imposées aux femmes écrasent ses ambitions.
Une belle amitié nait entre les deux fillettes, Sarah et Handful, qui aspirent toutes deux à s’échapper de l’enceinte étouffante de la maison Grimké. À travers les années, à travers de nombreux obstacles, elles deviennent des jeunes femmes avides de liberté et d’indépendance, qui se battent pour affirmer leur droit de vivre et se faire une place dans le monde.

Étrangement je me rends compte qu’il peut être difficile de chroniquer un livre qu’on a beaucoup aimé. En l’occurrence je parle de ma dernière lecture estivale : L’Invention des Ailes, de Sue Monk Kidd. Reçu il y a plus d’un an (voire peut-être deux !) en gain concours, je voulais le lire depuis longtemps. En fait depuis la chronique élogieuse de The Pretty Books. Je ne sais pas pourquoi j’ai tant attendu pour le lire… Car je l’ai lu facilement, rapidement et avec beaucoup de plaisir !

Là où je vais avoir du mal à en parler c’est que j’ai tout aimé et que je n’ai rien à redire sur ce roman. La narration à deux voix est efficace (même si classique), les personnages sont attachants, chacun à leur façon – je parle surtout de Sarah, Nina et Handful bien sûr ! – le contexte historique est très dur mais extrêmement intéressant, et le combat de ces femmes, libres penseuses ou esclave est raconté avec beaucoup de justesse et d’émotions. J’ai tout aimé de ce livre et j’étais triste à la dernière page de devoir dire au revoir à ces femmes fortes et rebelles. Evidemment, je n’ai pas pu ne pas penser à La Couleur des Sentiments pendant ma lecture… Livre qui aborde le même thème et les mêmes problématiques. Cela dit, le récit est différent par plusieurs aspects. D’une part quand La Couleur des Sentiments semble assez fictif (même dans un cadre historique réel), le récit de Sue Monk Kidd est parsemé de références réelles : les sœurs Grimké ont bel et bien existé, de même que certains des personnages secondaires qui ont joué un vrai rôle dans l’abolition de l’esclavage et de même que les événements historiques vécus par les personnages. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié la note de l’auteur en fin de livre qui nous parle justement de ces éléments véridiques autour desquels elle a brodé. J’ai d’ailleurs trouvé intéressant pendant ma lecture de pouvoir me renseigner sur internet sur ce que je lisais. Par exemple, je n’ai pas résisté à faire une petite recherche Google sur les Quakers, dont je ne connaissais que la tête emblématique qu’on voit sur certains paquets de céréales… xD

Bref, vous aurez peut-être compris que je brode moi-même autour du thème « ce-livre-est-génial,rien-à-redire ». Retenez donc seulement que cette histoire est belle, émouvante et très facile à lire. L’aspect historique est également très intéressant du fait qu’on suit l’Histoire aux côtés de femmes fortes et attachantes. Un très beau roman que j’aurais du lire plus tôt !

frise

Score: 5/23

summerPAL

Publicités

21 réflexions sur “L’Invention des Ailes, de Sue Monk Kidd

  1. Je ne l’ai pas lu mais il est dans ma liste de livres à aquérir un jour si jamais je finis ma PAL…
    Par contre, de la même auteure, j’ai lu Le secret des abeilles. Même thématique que La couleur des sentiments, l’époque où les noirs aquierrent enfin le droit de vote… chose pas facile à accepter pour les blancs. Une très beau roman initiatique, super poétique. Je te le recommande. Tu vas adorer, j’en suis sure 🙂

    J'aime

  2. Pingback: Août 2016 – Bilan lectures | Les étagères de Pitiponks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s