Les Carnets de Cerise, tomes 1 & 2, d’Aurélie Neyret et Joris Chamblain

Carnets de Cerise Collage

« Il était une fois… Quand j’étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j’avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois… ben moi, Cerise ! J’ai dix ans et demi et mon rêve, c’est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c’est d’observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l’on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes…
En ce moment, avec les copines, on observe quelqu’un de vraiment mystérieux… »

Quand j’ai découvert presque par hasard que la bibliothèque de ma ville possédait les carnets de Cerise, je me suis empressée de renouveler mon inscription pour pouvoir les emprunter! Depuis le temps que ces albums me font envie, j’avais vraiment hâte de les découvrir!

Comment vous dire que… j’ai adoré! Pour plein de raisons:

  • C’est doux, ça rappelle l’enfant que nous avons été à travers cette jeune fille qui aime lire, écrire et qui se prend pour une inspectrice car elle est curieuse de tout
  • On y trouve des personnages très émouvants, surtout les personnages « mystère » ❤
  • On se plonge dans de superbes histoires qui parle d’entraide, d’amitié, d’amour, de confiance et d’aventures aussi.
    • Dans le tome 1, j’ai adoré le côté artistique de l’intrigue et le concept de peintures évolutives ; mais aussi le côté touchant de l’aide que des enfants vont apporter à un vieil homme solitaire et triste
    • Dans le tome 2, l’histoire de Madame Roncin est tout aussi touchante, triste mais belle… avec une sorte d’histoire d’amour éternelle ❤ et aussi une leçon sur la confiance et l’importance qu’ont notre famille/nos amis dans nos vies.
  • On reste ébahi devant les illustrations absolument géniales : une palette de couleurs qui fait rêver et qui ajoute une touche de magie à cet univers
  • On apprécie aussi la narration judicieuse qui emprunte à la fois journal intime mais aussi à la BD avec bulles, à la compilation de photos et de dessins de Cerise

En bref, ces BD ont tout bon : des livres-objets magnifiques, des personnages très attachants, des histoires émouvantes et des messages très positifs adressés aux enfants sur des valeurs essentielles. A mettre entre toutes les mains! (Je veux lire le tome 3!!)

Petit aperçu des illustrations:

cerise collage

Book Haul – SP, concours et 48hBD

Finalement, à force d’attendre pour vous faire ce Book Haul, j’ai finalement pas mal de livres à vous présenter! 

Pour commencer mes superbes réceptions des éditions Denoël :

IMG_20150318_184004

Un roman suspense paru le 12 mars dernier, Le Maître des Insectes de Stuart Prebble, et le fameux Morwenna de Jo Walton, chaudement recommandé par Eirilys et que les éditions Denoël ont eu la gentillesse de m’envoyer. Merci merciii ❤

J’en suis d’ailleurs à la moitié du Maître des Insectes et ça me plaît beaucoup! Je vous en reparle très vite 😉

Deux autres livres, arrivés ensemble dans ma boîte aux lettres:

IMG_20150328_131127

L’art d’écouter les battements de coeur, de Jan-Philipp Sendker, gagné en concours grâce à Livresse.weebly.com (qui a d’ailleurs encore plusieurs concours d’actualité, allez voir! 😉 ) Un beau livre, bien présenté, qui promet d’être une belle lecture… Et un service de presse des éditions Talents Hauts, premier livre que je reçois de chez eux : La Fille aux Licornes, de Lenia Major. J’ai craqué sur les licornes, j’avoue. En fait je suis curieuse de lire une histoire avec des licornes qui ne soit pas destinée à des enfants mais plutôt des ados. On verra… En tout cas, j’aime beaucoup la couverture!

Puis, quelques jours plus tard, 3 livres sont arrivés d’un coup, 3 services de presse de 3 maisons d’édition.

IMG_20150330_175120

Plus de morts que de vivants, de Guillaume Guéraud, aux éditions Le Rouergue. Cette lecture me tente beaucoup car elle s’annonce à la fois gore et décalée. À voir!

L’Inciseur, de Fitzek et Tsokos, une des nouveautés des éditions l’Archipel qui m’attire beaucoup! J’espère connaître autant de suspense et de frissons que la couverture et la quatrième de couverture le promettent!

Wonder Mum en a ras la cape, de Serena Giuliano Laktaf, des éditions Baudelaire. Il ne s’agit pas, cette fois, d’un roman mais plutôt d’un recueil d’anecdotes et de petits mots extraits de la vie d’une maman et racontés avec beaucoup d’humour. J’ai déjà entamé ce petit livre et je me retiens de ne pas tout dévorer d’un coup car c’est excellent! 

Pour finir, j’ai profité aujourd’hui de l’opération 48hBD qui est un événement annuel dans le monde de la BD. Je ne connaissais pas mais j’ai découvert que c’est une opération qui a pour but d’attirer dans l’univers BD des personnes qui n’en lisent jamais ou très peu et ce en proposant une sélection de BD de différentes maisons d’éditions… pour 0€ pendant deux jours!! Bon, cette année, la gratuité a été annulée et remplacée par la somme symbolique d’1€ la BD… mais franchement, gratuit ou 1€ la BD, il n’y a aucune raison de se priver! Voici donc mon butin:

IMG_20150403_174523

IMG_20150403_174443

Le Chat, c’est pour mon papa. Dantès, pour le chéri… et les deux autres pour moua 😀

Très contente de mes achats du jour et de tous ces beaux SP qui font envie! J’aimerais pouvoir tous les lire en même temps mais j’ai déjà trois livres de front alors on va peut-être limiter un peu les lectures en cours et faire patienter les autres ^^ Je reviens bientôt pour la chronique du Maître des Insectes que j’espère finir pendant ce week-end de 3 jours. A plus’ 😉

La Petite Mort, de Davy Mourier

J’ai trois chroniques à vous faire incessamment sous peu mais j’ai décidé de commencer par celle-ci. (Les autres suivront rapidement je pense…)

album-cover-large-20313

Le chéri m’a offert cette BD il n’y a pas longtemps, pour mon anniversaire, et il a vraiment fallu que je me réfrène pour ne pas la lire d’un trait l’après-midi même. Elle me faisait très envie depuis un moment et je peux maintenant vous dire que je ne suis pas déçue de l’avoir mise dans ma wishlist!

Mais qu’est-ce que ça raconte?

Comme dit dans le résumé, la Petite Mort n’est pas un enfant comme les autres. Il est destiné à prendre la relève de son père comme Faucheuse. Mais problème: il n’en a pas franchement envie, surtout lorsqu’il doit tuer des personnes qu’il connait. En fait, la Petite Mort aimerait plutôt devenir… fleuriste!

Mon avis

Je me suis régalée avec cette BD et je regrette de ne pas avoir eu plus de lecture! Déjà il faut savoir que l’objet-livre est superbe. Un format plutôt petit pour une BD, une couverture noire au toucher velouté et une touche d’argenté dans le dessin de la Petite Mort ⭐ Et justement en parlant des dessins, ils sont parfaits: simples, nets mais mignons… et l’humour… Ah! L’humour! ❤ Bien noir, qui parle parfois de tabous sans prendre de gants… c’est grinçant et cynique. Autant vous le dire tout de suite: j’ai adoré l’humour!

skelette-1-V2

Bien sûr, certaines planches sont meilleures que d’autres… Mais cette BD reste une sorte de mine d’humour qui se traduit de plusieurs façons différentes: dans les gags de la vie de la Petite Mort mais aussi dans les fausses pubs, dans l’épisode sur la lune, dans la parenthèse sur la vie Sephi, et même à la fin dans les remerciements et dans la liste des « petites morts » rédigée par Kyan Khojandi (le mec de Bref.) & Navo (alias Bruno Muschio, l’autre co-auteur de Bref.). Même la quatrième de couverture est drôle!

Bref, je me suis régalée et j’ai hâte de pouvoir m’offrir la suite!!

(même si ce ne sera pas pour tout de suite, snif…)

coup-de-coeur

Mes multiples lectures en cours

Alors, je vais vous faire un petit topo de mes lectures en cours car comme je le mentionnais il y a peu, je m’étale beaucoup en ce moment. Il va falloir que je me calme et surtout que je fasse l’effort de finir ce que j’ai commencé. Je vais vous donc faire la liste chronologique de mes lectures en cours en commençant par les plus anciennes (mises en grosse pause voire quasi-abandonnées) pour terminer par celles que je n’arrive pas à m’empêcher de lire.


314201Si je remonte loin dans le temps, genre au début de l’été dernier, on retrouve le tome 5 du Trône de Fer, A Dance With Dragons que j’avais commencé à lire en V.O. Pour une raison ou pour une autre, j’avais fait une pause vers les 40% (d’après Goodreads) et il semble que la pause n’ait jamais fini. Entre temps, je me suis procuré le livre en Français… Mais le truc c’est que l’eau a tellement coulé sous les ponts depuis ma « pause » que je ne me souviens plus de ce qui s’est passé dans les 40% déjà lus. Par conséquent, je vais à tous les coups devoir RElire le livre depuis le début – ce qui est en soi assez chiant pénible. En gros, je vais devoir réviser l’intrigue (eh oui, George Martin oblige!) et les dernières péripéties des personnages. Bref, tout un travail en prévision…mais je compte quand même m’y remettre! Je reste malgré tout fan de cet univers ❤

coucouSinon, plus récemment (soit en Janvier de cette année) je me suis lancée dans L’Appel du Coucou de J.K. Rowling Robert Galbraith. J’en ai lu 20% et là j’ai décroché car je trouvais que ça n’avançait pas assez vite. J’aurais peut-être du m’accrocher mais du coup, au point où j’en suis, je ne sais pas encore si je m’y remettrai un jour… 😕

 

 

Jonathan_strange_and_mr_norrell_cover

 

 

En se rapprochant dans le temps, j’ai commencé il y a 1 mois ou 2  (je n’ai pas trop la notion du temps en fait) Jonathan Strange et Mr Norrell de Susanna Clarke, alias le livre préféré de ma copine Eirilys. Comme je le disais dans des précédents articles, c’est bien écrit, un bon style et de bonnes idées mais l’intrigue est tellement lente que j’ai pu lire plein d’autres bouquins (en entier cette fois) en parallèle. Mais jusqu’à présent je m’accroche. Je m’y remets par moments, quand je suis motivée.

9782070349593FS

Sinon, j’ai également commencé le conte La Belle et la Bête de Mme de Villeneuve, suite à la sortie du film avec Vincent Cassel et Léa Seydoux. Je lis l’histoire avec mon chéri. Une mini-lecture commune entre amoureux – nous en sommes seulement à la moitié.

 

 

 

 

 

Je me suis aussi replongéedivergentinsurgentfansveronicaroth56 avec plaisir dans Divergent et Insurgent de Veronica Roth juste après avoir vu le film. Ça date donc de la semaine dernière seulement. J’ai déjà relu le 1 et je (re)commence le 2. Tout ça dans le but de me jeter sur le tome 3 (qui ne va pas tarder à sortir en français) tout de suite après. Petite remarque en passant sur ces lectures: la première fois que j’ai lu Divergent & Insurgent, c’était en V.O. et j’avais adoré, mais maintenant que je les lis en V.F. je trouve que la traduction est assez pauvre. C’est tout de même mieux en V.O. finalement…

le-cirque-des-reves-2827452-250-400

 

 

Enfin, dernière lecture en cours (encore une lecture inspirée par Eirilys!), je lis également Le Cirque des Rêves en ce moment (de Erin Morgenstern). C’est assez spécial mais ça se lit bien. J’en suis à 64% et je me demande toujours où est-ce que cette histoire va nous mener. J’ai encore du mal à me faire un avis sur cette lecture. Je verrai bien quand j’aurai terminé!

.

.

.Ah et j’allais oublier! Grâce à une collègue du boulot, je me suis enfin mise à lire les BD de Walking Dead! L’auteur est Robert Kirkman et l’illustrateur Charlie Adlard, mais je ne vous apprends rien. Depuis le temps que je cherchais quelqu’un pour me prêter ces BD (oui, parce que les acheter, vu le prix, ça ne me disait rien. Ahem). J’ai donc aussi, en parallèle de tout ça, lu les tomes 1, 2 & 3.

comics_walking_dead_couv
Ca fait tout drôle de voir à quel point les destins et les relations des personnages évoluent complètement différemment dans la BD. (Attention petits spoilers!:) Shane meurt direct à la fin du tome 1 (ça c’est fait!), Tyreese débarque au début du tome 2 seulement et se met en couple avec Carole (euh, ouais…), Dale et Andrea couchent ensemble depuis le début et tout le groupe arrive déjà à la prison à la fin du tome 2. En revanche, je n’ai toujours pas vu l’ombre de Daryl jusque là et j’espère sérieusement qu’il va arriver dans les tomes suivants. J’attends que ma collègue me passe les autres tomes pour voir 🙂

Bilan Lectures Janvier-Février (BD)

Alors la grande nouveauté dans mes lectures de ce début d’année c’est que je me suis mise aux BD, moi qui ne lit jamais autre chose que des romans. J’ai découvert quelques séries intéressantes…

 

0803311De Cape et de Crocs, Tomes 1 à 4  (de Jean-Luc Masbou, illustré par Alain Ayroles)

Une série assez gentillette dans laquelle deux amis, un loup et un renard, se retrouvent en quête d’un trésor également convoité par des pirates et autres personnes mal-intentionnées. C’est assez gentil mais cela reste agréable à lire avec parfois de très bons jeux de mots ou références culturelles (Molière, Lamartine, Cyrano de Bergerac…). Je lirai la suite 🙂

album-cover-large-17264

Couv_188635

Sortilèges, Tomes 1 & 2 (de Jean Dufaux, illustré par José Luis Munuera)

J’ai été agréablement surprise par Sortilèges ! Les dessins et les couleurs me plaisent, les personnages également, et l’intrigue est un curieux mélange entre un Walt Disney (la méchante sorcière, la princesse…) et Game of Thrones (avec les complots pour le pouvoir, trahisons…). J’aime vraiment bien l’univers…bref, j’adhère. Cette série est une très bonne découverte!

guerre-des-sambre.t1

02-la-guerre-des-sambre-hugo-et-iris-2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hugo & Iris, Tomes 1 & 2(de Bernard Yslaire)

L’intrigue m’a bien plu, les dessins sont très beaux (les yeux m’ont tout de suite interpellée!) mais je dois avouer que j’ai eu un peu de mal avec le coté « dark » des dessins. Par moments, je devais presque mettre mon nez sur la page pour distinguer les détails dans les ombres. L’intrigue a elle aussi ce côté « dark » mais là ça me plaît bien (ça me fait penser à la fois aux Hauts de Hurlevent et au Portrait de Dorian Gray). Mais c’est vrai que pour les dessins, je les aurais plus appréciés avec une nuance plus claire…

 788_Rot
Le Bois des Vierges – Trilogie(de Jean Dufaux, illustré par Béatrice Tillier)

 

Tombée dessus par hasard, j’ai beaucoup aimé cette trilogie du « Bois des Vierges »: les animaux et les hommes en guerre, le fameux Bois des Vierges – refuge des êtres hybrides (mi-poils, mi-peau) et des jeunes vierges (telles que l’héroïne) et évidemment j’ai adoré le personnage du seigneur Clam. De même que la série « Sortilèges » je crois que c’est le genre d’histoire qui me plaît. Ah, et gros coup de cœur pour les deux dernières illustrations du tome 3 – celles qui occupent une page entière chacune. Non vraiment une très belle découverte BD!