J’ai vu Les Animaux Fantastiques

animaux-fantastiques-poster-newt-scamander

En avant-première svp, avec la queue de Potterheads sur le trottoir, à trépigner d’impatience avant le lâcher de fauves, aka l’ouverture de la salle.

En fait j’ai beaucoup de choses à en dire mais comme j’ai peur de m’éparpiller je vais faire une liste.

Ce que j’ai aimé (grande majorité de points positifs) :

  • Eddie Redmayne : découvert dans Une Merveilleuse Histoire du Temps, cet acteur a immédiatement attiré ma sympathie grâce à ce film bluffant. Son visage particulier, ses taches de rousseur, ses expressions et mimiques…et son jeu d’acteur en général. Avec Les Animaux Fantastiques, dans lequel il incarne Newt Scamander, il créé de nouveau un personnage attachant au possible, à la fois drôle et timide.
  • Les créatures fantastiques – et les effets spéciaux dans leur ensemble. J’ai adoré découvrir ces créatures extraordinaires, tantôt amusantes ou effrayantes, mignonnes ou imposantes. Le Botruc, le Niffleur, le Murtlap, l’Oiseau-tonnerre et j’en passe !

new_fantastic_beasts_details_reveal_everything_you_need_to_know_about_the_film_s_magical_creatures

niffler-fantastic-beasts

  • Les Obscurius. Personnellement j’ai beaucoup aimé cette nouvelle trouvaille : les enfants qui refoulent leur magie finissent par la transformer – contre leur gré, sans le savoir – en force noire qui les consume. J’ai trouvé ce concept bien pensé et bien mis en scène avec les effets spéciaux, même si on se demande pourquoi on n’en avait pas entendu parler avant dans les HP.
  • Le personnage du Moldu (ou No-Maj’) gentil et amusant, Kowalski, qui fait rire tout au long du film. Ce n’est pas un personnage très profond, on ne va pas se le cacher, mais sa présence fait du bien et participe à nous faire passer un bon moment !

_88032472_5928b3ee-e689-4ccb-bc9f-06384c45b308

Finalement beaucoup de points positifs, beaucoup de très bons éléments mais il manquait quelque chose à mes yeux : une sorte d’harmonie ou de cohérence pour tenir ensemble toutes ces bonnes choses.

J’ai trouvé que l’ensemble était un peu brouillon, comme si on s’éparpillait. On a même des doutes à certains moments sur l’intrigue. De quoi s’agit-il finalement ? S’agit-il de l’aventure de Newt et ses créatures, avec pour but de libérer l’Oiseau-Tonnerre ? S’agit-il de découvrir l’Obscurius ? S’agit-il de démasquer un méchant ? Ou juste de ne pas se faire prendre par le « Ministère de la magie » américain ? Bien entendu on découvre à la fin le lien entre tous ces éléments, mais sans doute trop tardivement.

En bref, je dirais qu’il manquait un peu de lissage pour coller ensemble tous les éléments, cela dit j’ai quand même passé un très bon moment, à m’émerveiller sur les créatures et à rire des réactions de Kowalski. Je déplore le côté hyper commercial de cette nouvelle saga « potterienne » en 5 films (juste ça ?!) mais je ne peux pas dire que je n’ai pas hâte de voir les films suivantsOn ne se refait pas.

La 5ème Vague – Le Film

vague Collage

Aaaah, comme j’avais hâte de voir ce film! Une de mes sagas dystopiques préférées depuis Hunger Games, j’avais lu le tome 1 il y a longtemps puis je l’avais relu plus récemment juste avant d’enchaîner avec le tome 2. Bizarrement le tome 2 a laissé peu de souvenirs dans ma mémoire (même si je l’avais dévoré) mais je me souvenais très bien du premier livre. J’ai donc pu faire ma petite comparaison « du livre au film ». Mon verdict? Pas déçue du tout!

Ron Livingston, center left, and Chloë Grace Moretz, center right, and Zackary Arthur, below center, star in Columbia Pictures' "The 5th Wave."

Un film très fidèle même si certains éléments ont été un peu « arrangés » – mais ce sont seulement des détails donc ça va. Il y a de l’action, peu de temps morts et des personnages intéressants. Étrangement je suis restée assez froide face à Evan Walker… oui, malgré sa belle gueule!

cassie-peut-elle-faire-confiance-a-evan

(J’ai bien ri lors de la scène bûcheron xD ) Bizarrement, j’ai trouvé que son discours « j’étais un Autre jusqu’à ce que l’amour me transforme » vraiment plus nunuche que ce que j’avais ressenti dans le livre. Et d’un autre côté, j’ai été beaucoup plus touchée par Ben Parish et sa façon de prendre soin de Nugget. Ringer est très cool aussi! Bon je doute qu’à l’armée on laisse les filles se maquiller comme elle le fait mais bon… C’est un film n’est-ce pas?

635775450872859767-DF-14269r

Alors certes, il faut avoir un peu de recul pour constater le côté américain-hollywoodien du film. Le cliché du mec beau comme un dieu vraiment trop parfait, les scènes dans la forêt avec les chasseurs Autres à 5 mètres qui ne voient pas Cassie (qui n’est même pas bien cachée!), les scènes d’actions quand la base explose sur les talons de nos héros et que le trio ne reçoit pas un seul caillou sur la tête… Bon bon bon. C’est drôle parce qu’on remarque moins ce genre de défauts dans le livre (un défaut qu’on pourrait qualifier de « défaut de James Bond »: aussi improbable que ça paraisse, le héros obtient au max une égratignure). Mais bon, tous les films de ce genre ont tous un peu ce défaut alors ça finit par devenir normal. Et après tout, si le héros reçoit un bon rocher sur la tête, l’histoire prend fin, non? Il faut bien que les héros survivent 😀

Bon, tout ça pour dire que malgré des clichés et des petits défauts typiques de ce genre de films, j’ai quand même passé un excellent moment à revivre de manière fidèle un livre que j’avais adoré. Vivement la suiiiite! (D’ailleurs le dernier tome de la trilogie, La Dernière Étoile, devrait sortir en Mai… bientôt donc 😉 ) Voilà pour mon avis. N’hésitez pas à me dire si vous l’avez vu et ce que vous en avez pensé 🙂

Mini-chroniques… Films #3

Pour patienter un peu avant mon Butin de Noël et mon Top Lectures 2015 (tous deux en préparation!), voici quelques films dont je voulais vous parler brièvement 😀 (Le dernier Star Wars n’en fait pas partie car je me tâte à en faire une chronique 😛 )

Hôtel Transylvannie

77cafa212135b94e45fe6d542c63c7e7_large

Voilà un film d’animation que j’ai regretté de ne pas avoir vu pour Halloween. Mais 31 octobre ou pas, j’ai passé un très bon moment en regardant Hôtel Transylvannie. L’idée d’hôtel pour monstres est chouette, de même que la peur qu’ont les monstres des humains… Le scénario est prévisible, bien sûr, mais j’ai bien ri et j’ai adoré l’accent de Dracula (j’ai regardé la VF). Vraiment, une bonne surprise!

Sans titre - 4 copie

Vice Versa

movie-hero_335771203861_chromecast__276986

Après en avoir tant entendu parler, j’ai enfin pu visionner Vice Versa (Inside out en VO) et j’ai vraiment bien aimé. L’idée de mettre en scène les émotions est vraiment originale et intelligente, tout  en demeurant accessible aux plus jeunes. J’ai adoré Tristesse, qui m’a d’abord énervée, puis m’a fait rire et enfin m’a émue. Et j’entends encore sa grosse voix « je suis désolée »…^^ Les scènes ayant lieu dans la tête des parents sont également à retenir. Un chouette film d’animation pour petits et grands!

Sans titre - 4 copie

Big Eyes

big-eyes-lana-del-rey-bar

On passe dans un autre registre avec ce film de Tim Burton… qui s’éloigne un peu de son registre habituel justement. J’ai beaucoup apprécié ce film: l’ambiance qu’il dégage, le milieu artistique, les acteurs (Amy Adams et le flippant Christoph Waltz)… Le tout tiré d’une histoire vraie. Un beau film selon moi.

Sans titre - 4 copie

Spectre

spectre-banner-3

Vous reprendrez bien un petit Vodka-Martini? 

Je crois que, malgré moi, je suis devenue fan de James Bond. J’ai beau trouvé ça presque surfait, trop commercial… ça reste l’agent 007. J’ai aimé ce film bien que ce ne soit pas mon préféré. On a tout ce qu’il faut: de l’action, des paysages, un grand méchant, des belles filles… Mais j’ai comme senti un petit goût d’adieu, comme si James Bond ne serait plus jamais le même après ce film. D’ailleurs aura-t-il d’autres aventures à vivre après ce film…? J’ai cru lire quelque part que Daniel Craig en avait marre de jouer ce personnage. On verra bien… Au pire, si James Bond devait prendre sa retraite cinématographique, j’aurais toujours les livres de Ian Fleming.

Je découvre Star Wars #2

Je continue donc assidûment ma découverte de La Guerre des Étoiles (un titre qu’on peut peut-être remettre en cause quand on comprend que la traduction littérale du titre VO aurait dû être Les Guerres de l’Étoile… mais peu importe). Et je dois dire que la trilogie d’origine me plaît beaucoup, peut-être même plus que la prélogie. 

Star Wars 4 Collage

Finalement, le choc visuel que je redoutais n’est pas si grand. Alors certes les combats au laser (et les lasers eux-mêmes)… manquent vraiment de réalisme mais sinon le reste passe bien. Contente de découvrir Leia et Luke (qui ignorent tout de leur lien de parenté – et de leur lien avec Vador), et surtout Han Solo qui a, avouons-le, un petit côté sexy pas désagréable. Le sort de Ben Kenobi (alias Obi-Wan) était prévisible, malheureusement… Mais il faut bien que la roue tourne. Mention spéciale pour la pulvérisation de l’Etoile Noire.

Star Wars V Collage

L’épisode V: mon préféré jusqu’ici. De l’action, beaucoup moins de longueurs que les épisodes précédents, des paysages variés, de l’humour (notamment grâce à Han Solo) et même de la romance (Luke et Han en pincent tous les deux pour Leia… mais Han Solo a la particularité de le lui dire franco). On voit notamment une scène qui, d’après mon chéri, a fait scandale à l’époque du film: Leia embrasse Luke pour énerver Han Solo… sans savoir qu’elle embrasse son frère! Franchement, faire un scandale pour ça. Les moeurs ont bien changé. Quand on pense qu’aujourd’hui Game of Thrones est un succès planétaire… Vous en voulez de l’inceste? -_-‘ Pour revenir au film, c’est aussi dans cet épisode qu’on voit maître Yoda pour la première fois (à l’époque de la trilogie). Et là, le choc: c’est quoi ce guignol vert qui se trémousse sans aucune dignité? Ça casse un peu le mythe du vieux sage véhiculé dans la prélogie! Il n’empêche que cet épisode est sans doute celui qui m’a le plus accrochée!

Star Wars VI Collage

C’est avec ce film que se clôt mon marathon Star Wars, avant de voir l’épisode VII ce soir. On retrouve dans cet épisode quelques longueurs mais on a la satisfaction de voir enfin les choses rentrer dans l’ordre. Inévitablement on termine par une confrontation finale père-fils… et encore une fois je me suis faite spoiler sur internet donc je savais comment ça se finissait, mais tant pis. C’est aussi dans cet épisode que l’Etoile de la Mort (la deuxième) se fait encore exploser. J’espère que le septième film en sera dépourvu, parce que deux fois c’est suffisant! J’ai bien aimé la scène finale qui fait très hippie par rapport au reste du film (et de la saga) c’était assez amusant à voir 🙂

Et voilà pour ce marathon! Place maintenant au Réveil de la Force!! Les places sont réservées et jusque là j’ai réussi à me préserver de tout spoiler donc je ne sais RIEN de ce nouveau film (si ce n’est qu’on va revoir Han Solo!!!) donc j’ai hâte de le découvrir. Je viendrai vous dire ce que j’en ai pensé! Bisous à tous et que la force soit avec vous!

Je découvre Star Wars #1

2000px-Star_Wars_Logo.svg

Il n’est jamais trop tard pour rien, n’est-ce pas? Avec l’imminente sortie du dernier Star Wars et tout le buzz que cela suscite, j’ai décidé (sur l’insistance de ma meilleure amie qui a récemment découvert les films) qu’il était temps de comprendre enfin le phénomène Star Wars.

Mieux vaux tard que jamais! Je me suis donc lancée dans un marathon Star Wars en compagnie d’un chéri contraint et forcé de se refaire TOUS LES FILMS! J’ai donc vu, pour l’instant les épisodes I et II.

Même si l’histoire me plait disons modérément, comprendre enfin QUI est QUI, comprendre les mots, les expressions… connus de tous, c’est franchement génial. Comme si je rentrais enfin dans un cercle d’avertis. Et beaucoup d’éléments me font bien rire aussi – même si je suis un peu la seule à trouver ces éléments drôles.

Star Wars I Collage

Concernant le premier épisode, je dois dire que j’ai beaucoup aimé. L’introduction de « grands » personnages m’a beaucoup plue: le Jedi Qui-Gon Jinn, son padawan Obi-Wan Kenobi, la reine de Naboo, Padmé Amidala, et bien sûr le très jeune et très mignon Anakin Skywalker. Son halo de force, son taux de midi-chloriens (lol)… J’ai aussi beaucoup aimé la course de modules sur la planète Tatooine, qui n’est pas sans rappeler la planète Arrakis (Dune). Je finirai par parler de Jar Jar Binks, qui est un gros boulet mais qui apporte un peu de légèreté et d’humour au film. On rencontre aussi R2D2 et C-3PO qui va sûrement devenir mon petit favori!

Star Wars II Collage

L’épisode II m’a un peu moins plu mais m’a quand même fait comprendre plein de choses: 1) Anakin est une p*tain de tête à claques – il m’a énervée tout au long du film!!, 2) Yoda is the best! Ce petit vieux avec sa canne est en fait LE plus grand Jedi de toute la clique! (même si on se doute qu’Anakin va finir par le surpasser). Je dois aussi reconnaître que j’ai bien ri pendant ce film! Déjà parlons de la romance Anakin-Padmé. Moooon Dieu que c’est nunuche! Anakin est ridicule avec ses déclarations enflammées qui sont des clichés purs et durs, et Padmé encore plus ridicule de succomber au charme de cet arrogant imbuvable. Sans parler de ce remake de la petite maison dans la prairie, avec force roulades dans l’herbe -_-‘ Faute d’être réaliste, cette romance nunuche a au moins le mérite de mettre en place des éléments sans doute essentiels pour la suite de la saga.

Bon, je ne vous cacherai pas que je sais déjà qui est Dark Vador – THE grosse révélation de la saga. Evidemment, depuis le temps qu’on le sait, ce n’est plus un spoiler pour personne n’est-ce pas? Donc bon, je suis déjà bien spoilée mais tant pis, il était difficile de faire autrement. D’autant que ma curiosité n’en est pas émoussée.

Starwars3 Collage

Et voilà. Ce qui devait arriva. Anakin est trop bête. Il était trop jeune et trop con pour qu’on lui bourre le crâne à coups de « tu es l’élu », « ta force sera plus puissante que la notre » bla bla bla. Ça lui est monté à la tête… et en plus il a quand même perdu Padme dans l’histoire. Quel gâchis!  J’ai donc compris à la fin de l’épisode que Luke et Leia étaient en réalité frères et soeurs, ce que je ne savais pas! Je suis contente qu’Obi-Wan ait survécut à l’épisode même si je me demande si je vais vraiment le revoir dans la suite… J’ai peur que l’écart dans le temps entre cet épisode III et l’épisode IV ne fasse un petit choc visuel. Mais je veux quand même aller jusqu’au bout…

Il ne reste maintenant que 3 petits jours pour finir nos visionnages avant la sortie du dernier film.  Une fois que j’aurai tout vu, j’irai sans doute faire un petit coucou à mon cousin qui est un GRAND fan depuis toujours… Il sera sans doute content de moi ^^ Bref, je suis ravie de découvrir enfin cette saga que je suis sans doute la seule sur Terre à ne pas connaître. D’autant que cette SF n’est pas mauvaise! A voir la suite! 🙂