#SP81 – Les Outrepasseurs, tome 4: Ferenusia, de Cindy Van Wilder

Cette beauté *_*

Moi qui redoutais d’être perdue dans ce tome 4, avec mes souvenirs un peu trop flous du tome 3, je suis très heureuse de vous dire que ça n’a pas du tout été le cas.

Il faut dire aussi que l’adorable Cindy Van Wilder a eu la gentillesse de me rafraîchir la mémoire sur certains points alors que je m’apprêtais à ouvrir le livre.

Entre ses petits rappels et mes lambeaux de souvenirs, j’ai donc réussi à rentrer dans l’histoire facilement. D’autant que les premiers chapitres sont tout de même écrits de manière à re-situer un peu le contexte de la fin du tome 3. 

En somme, l’entrée en matière s’est faite en douceur et sans anicroche. Et toute la lecture dans son ensemble aussi. J’ai trouvé le roman un peu court, peut-être, mais rondement mené et très agréable à lire. Ce quatrième roman, sans vraiment constituer un roman à part entière, m’a fait l’effet d’un bon gros épilogue, qui prend les Ferreux comme prétexte pour faire nos adieux à cet univers.

Sans être un coup de coeur, j’ai beaucoup aimé ma lecture, beaucoup aimé retrouver Peter et Arnaud, mais aussi d’autres personnages, secondaires dans les tomes précédents, mais qui deviennent ici personnages principaux à l’heure où les Ferreux se battent pour leur liberté et leurs droits. Je salue particulièrement les messages et valeurs véhiculés dans ce roman: la lutte nécessaire contre l’intolérance, l’acceptation de l’autre, la compassion, le droit de chacun à la liberté (de mouvement, d’expression…). J’ai été agréablement surprise par la présence de personnages LGBT, chose assez rare dans la littérature jeunesse (quoique ces derniers temps on remarque des progrès). Bon si je veux être vraiment honnête, j’ai trouvé la proportion finale de couples LGBT assez élevée par rapport à la quantité totale, mais je pense que nous avons ici quelque chose qui tenait vraiment à coeur à Cindy Van Wilder, et je respecte totalement. Quoiqu’il en soit, je suis ravie du coming out de deux personnages en particulier! Je n’en dirai pas plus (même si ceux qui l’ont lu verront TRÈS BIEN de qui je parle haha). Enfin, que dire de plus sinon qu’on en aurait bien demandé plus?^^ Mais toutes les bonnes choses ont une fin et j’ai été ravie de suivre cette saga de bout en bout, d’avoir découvert cet univers mais aussi son auteure, Cindy Van Wilder, très abordable sur les réseaux sociaux (comme IRL paraît-il!) et avec qui l’échange est facile et naturel.

Pour conclure, je suis ravie d’avoir découvert ce quatrième tome, Ferenusia, qui nous offre une ultime plongée dans l’histoire des Outrepasseurs. Une belle histoire qui vient clore une belle saga – saga que je vous conseille une bonne fois pour toutes si vous n’avez toujours pas tenté! Vous m’en direz des nouvelles 😉 Je vous souhaite de belles lectures à toutes et tous!

PS: en plus les livres sont juste superbes, ils embelliront vos étagères!

SP#29 – Les Outrepasseurs, tome 3 – Le Libérateur, de Cindy Van Wilder

20150701_183619

Les Outrepasseurs c’est fini. Snif ! C’était vraiment une aventure sympa et je vais d’ailleurs vous parler du dernier volet de cette histoire, le tome 3 « Le Libérateur ».

Je remercie encore les éditions Gulf Stream qui ont accepté de m’envoyer ce tome 3 (encore un livre sublime à exhiber sur mes étagères !!) et qui m’ont ainsi permis de découvrir la conclusion de cette trilogie à succès !

J’ai une fois de plus été agréablement surprise par le plaisir ressenti à me replonger dans cet univers… C’est extrêmement fluide et la narration est bien maîtrisée, alternant les points de vue régulièrement ce qui maintient toujours le suspense quant à la suite de l’histoire. Bon, je suis d’avis que l’ensemble est globalement prévisible même si on a droit à quelques éléments surprenants qui atténuent un peu cette prévisibilité. Mais comme pour les précédents tomes, tout l’intérêt de cette saga réside à mes yeux dans la réécriture des contes vraiment bien pensée et les personnages forts et complexes tels que Snezhkaïa et bien sûr le Chasseur ! S’il y a bien un personnage que je regrette de quitter, ce n’est pas Peter, qui est somme toute un héros jeunesse classique, mais bien le Chasseur, cet être à la fois horrible et fascinant, finalement très ambivalent, dont l’ambivalence se révèle complètement dans le rôle qu’il joue au dénouement de la saga. Mention spéciale pour les introductions de chapitres, narrés par le Chasseur lui-même. J’ai tellement aimé ces passages que j’en souhaiterais presque une histoire dérivée, un roman de la vie du Chasseur ! Et comment ne pas parler d’Arnaut, un personnage qu’on aime dès le premier tome et qu’on aime jusqu’au bout. Soit dit en passant, j’ai particulièrement apprécié la subtilité avec laquelle l’auteure décrit la relation qu’il tisse avec Peter… Vraiment bien joué !

Pour ce qui est du final j’en suis satisfaite même si je m’attendais peut-être à plus… Plus explosif, plus surprenant ou plus profond peut-être. Il n’empêche que c’est une bonne fin et que je suis triste de quitter certains personnages (suivez mon regard).

En bref, ce tome 3 est une bonne conclusion à cette belle trilogie jeunesse. Ce n’est pas un coup de cœur car trop jeunesse à mon goût mais c’est quand même très intéressant, bien documenté et très intelligent pour une saga jeunesse. La réécriture de contes est très réussie, beaucoup plus travaillée que la plupart des réécritures que j’ai déjà lues (ne parlons même pas de ma déception à la lecture des Contes des Royaumes de Sarah Pinborough) et les personnages des fés sont vraiment fascinants. Et puis Arnaut… ❤ Même Noble parvient, sans être un fé, à se hisser parmi les personnages les plus intéressants. Si on rajoute à ces très bons éléments une grande fluidité dans le récit, tant dans le fond que dans la forme, je n’ai plus qu’à vous conseiller de lire cette saga ! Vous pouvez la mettre entre toutes les mains, petites ou grandes !!

Je rajoute ce livre au 2015 Reading Challenge de Popsugar dans la catégorie suivante: 

✔ A trilogy

.
2015 reading challenge

SP#19 – Les Outrepasseurs, Tome 2 – La Reine des Neiges, de Cindy Van Wilder

bannière reine des neiges blog

Bon, comme je disais sur Twitter, j’ai craqué. Alors que je croule sous les SP, au lieu de les lire par ordre chronologique (en fonction des dates de réception), j’ai momentanément tout lâché pour lire Les Outrepasseurs tome 2. Il me faisait trop de l’œil, avec sa superbe couverture… Et mai arrive bientôt, et vous ne le savez pas encore mais j’aurai assez peu de temps pour lire en mai. Alors voilà. J’ai voulu le lire, là tout de suite maintenant. Il m’a tenu un jour et demi.

Pour commencer cette chronique, laissez-moi vous dire que j’ai retrouvé l’univers des Outrepasseurs avec encore plus de plaisir que je ne m’y attendais. Beaucoup avaient été gênés de ne lire que du « passé » dans le tome 1 et ont été soulagés de passer au présent dans ce deuxième tome. Pour ma part, j’ai apprécié les deux de la même façon, chacun avec leur intérêt. J’ai donc aimé découvrir un peu mieux le personnage de Peter qui a su me surprendre d’entrée de jeu avec son rejet du monde des Outrepasseurs. Il ne m’avait pas semblé spécialement sympathique dans le premier tome et son attitude dans ce tome m’a beaucoup plue. Je m’étais trompée sur son compte. D’autre part j’ai adoré l’évolution de cette histoire, les éléments fantastiques étant toujours à la fois nombreux et bien maîtrisés. L’univers, tout en étant jeunesse, est riche, avec de nombreux personnages intéressants et attrayants : Snezhkaïa, Le Tombeau, la Messagère, un certain personnage très important dont je tairai le nom pour ne pas spoiler mais aussi Noble, qu’on retrouve dans certains chapitres comme narrateur. Enfin, j’ai adoré les débuts de chapitre, encore plus que tout le reste. Ces extraits de témoignages, de mémoires, de guides à l’attention des Outrepasseurs. Je crois même y avoir trouvé un clin d’œil au Seigneur des Anneaux à un moment donné. Ces éléments introducteurs au début de chaque chapitre viennent ajouter une touche toujours extrêmement intéressante et intrigante au déroulement de l’histoire.

En bref, un excellent second tome qui m’a beaucoup plu ! Une histoire intelligente, bien menée, ponctuée de personnages très intéressants et truffée de références bien documentées à la mythologie, aux contes populaires et aux légendes. Ces références sont sans doute ce qui me plaît le plus dans cette saga jeunesse qui est une des meilleures que j’ai lues ces derniers temps. J’ai hâte de lire la suite ! 😀

Un grand merci aux éditions Gulf Stream ❤

Je rajoute ce livre au 2015 Reading Challenge de Popsugar dans la catégorie suivante:

✔ A book with nonhuman characters
.
10906451_613545512106612_7981170696396259077_n

Book Haul d’Avril – Ma PAL gargantuesque

Aujourd’hui je n’ai pas moins de 15 livres à vous présenter. Ouais. Je n’en reviens toujours pas de ce chiffre. Tout comme je ne me remets que difficilement de l’hystérie joyeuse ressentie à la réception de ces romans ❤ Il y a eu de tout ces dernières semaines: des réceptions attendues avec impatience, des service de presse quasi-oubliés qui sont enfin arrivés, des surprises ô combien agréables, des cadeaux, des trouvailles de vide-grenier, des gains concours… BREF, une joyeuse profusion qui me console (un peu) de la fin de mon dernier contrat de travail. Allez, trève de suspense, je vous présente mes futures lectures!

IMG_20150413_182020

3 SP: deux romans des éditions l’Archipel, dont Le Siège des Dieux que j’attendais avec beaucoup d’impatience, et un roman des éditions Baudelaire.

IMG_20150413_181705

Un SP que je n’attendais plus, Une Fille Parfaite, qui a l’air extra, et un joli gain concours sur un thème qui m’interpelle: la manipulation des masses à travers les médias.

IMG_20150419_152453

Une trouvaille d’occasion. Ça fait longtemps que ce roman m’intrigue… (Je n’ai pas vu le film exprès pour lire le livre avant, alors ce sera l’occasion!)

IMG_20150418_114133

Mon nouveau SP des éditions Persée!

IMG_20150418_1140171

Ma GROSSE joie de la semaine: ce colis surprise des éditions Gulf Stream, contenant Desolation Road mais surtout le tome 2 des Outrepasseurs!! (Il est magnifique!)

Mon premier achat neuf depuis des lustres. Un livre tant désiré et tant attendu... J'ai hâte de pouvoir m'y plonger!

Mon premier achat neuf depuis des lustres. Un livre tant désiré et tant attendu… En plus d’être magnifique, ce roman a l’air vraiment génial. J’ai hâte de pouvoir m’y plonger!

Alors ces deux-là, je ne m'y attendais pas! Il s'agit des cadeaux de départ de mes collègues de travail. Une attention vraiment adorable. Vous remarquerez au passage le petit bracelet étoilé fait main qui était aussi un cadeau de départ <3

Alors ces deux-là, je ne m’y attendais pas! Il s’agit des cadeaux de départ de mes collègues de travail. Une attention vraiment adorable. Vous remarquerez au passage le petit bracelet étoilé fait main qui était aussi un cadeau de départ ❤

Dernier colis en date (reçu hier) deux gains de concours, un discours et un roman!

Dernier colis en date (reçu hier) deux gains de concours, un discours et un roman!

Enfin, dernier ajouts à la PAL, deux trouvailles de vide-grenier achetés une misère.

Enfin, derniers ajouts à la PAL, deux trouvailles de vide-grenier achetés une misère.

Voilà, c’est enfin fini et je vous avoue que j’espère ne plus en recevoir avant un moment car ma PAL est plus imposante que jamais! Mais je suis tellement contente de posséder ces nouveaux livres… ❤ Et puis je vais pouvoir me faire des bonnes journées lectures dans les jours qui arrivent alors je vais essayer d’être efficace!

En tout cas un grand merci à tout le monde pour ces réceptions: maison d’éditions, agents de relations presse, collègues de travail, blogueurs… Je suis ravie et je ne me lasse pas de contempler/feuilleter mes nouveaux romans!

Pour info, je lis en ce moment deux SP en parallèle et les deux me plaisent, chacun dans leur genre. Un des éditions Denoël et un des éditions l’Archipel. Je vous en reparle bientôt! Des bisous à tous 🙂

Les Outrepasseurs – Tome 1 Les Héritiers, de Cindy Van Wilder

les-outrepasseurs-tome-1-les-heritiers-cindy-van-wilder-review-critique-livre

— Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
— Nous ?
— Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. (Il baissa le son de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux.

Peter, un adolescent sans histoires, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète, les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à avouer qu’une des raisons principales pour lesquelles je me suis lancée dans ce roman est la couverture. Ok, c’est complètement superficiel, je sais. Mais pour ma défense j’avais aussi lu de très bons avis, donc… C’est vraiment à tout hasard que j’ai commencé cette lecture su mon Kobo. Sans même prendre la peine de lire le résumé.

Que dire  de ce roman? En premier lieu j’avoue avoir été sceptique au début du roman car je ne comprenais pas très bien où l’auteur voulait nous mener. (En même temps, bien fait pour moi: je n’avais qu’à me renseigner sur le résumé hein!). Mais le style étant fluide, je me suis laissée porter. Une autre difficulté est arrivée vers le milieu du récit: j’ai eu du mal à me souvenir de l’identité des aïeux lors des flashbacks. En fait, lorsque leurs noms sont apparus pour la première fois je ne pensais pas qu’on s’attarderait très longtemps sur eux alors… je n’ai pas été spécialement attentive. Sauf que bien sûr, c’est avec surprise que j’ai fini par comprendre que ce premier tome est beaucoup plus focalisé sur le passé des fameux Outrepasseurs que sur le moment présent. J’ai donc du prendre un petit carnet et un crayon et noter les noms des couples. Pour la défense de l’auteur, j’ai découvert en terminant ma lecture, que le livre s’achevait sur un arbre généalogique des ancêtres! (Si j’avais su… Vous constatez là un des défauts principaux d’une liseuse: on peut difficilement « feuilleter » un livre pour revenir en deux secondes au début ou à la fin…)

Mais passons maintenant aux points positifs! J’ai découvert avec Les Outrepasseurs un roman qui m’a plu pour son originalité. Cindy Van Wilder a réussi à me surprendre avec un roman comme je n’en ai jamais lu. C’est comme une sorte de conte romancé, très tourné vers les « fés », les esprits de la nature mais qui, loin d’être bienveillants ou mignons, sont tout à fait flippants et prêts à vous maudire à la première occasion. On est loin des paillettes de la fée Clochette ou des gentils petits êtres ailés qu’on imagine quand on parle de fées. On découvre donc, en même temps que Peter notre héros, le passé des Outrepasseurs, qui ont été maudits il y a de cela plus de huit siècles par un horrible fé surnommé Le Chasseur, et dont la malédiction a toujours cours au moment présent puisqu’elle s’est transmise de génération en génération. J’ai bien aimé le côté féérique un peu dark (voire très dark) de ce roman, qui a beaucoup de traits communs avec des contes célèbres (de Grimm notamment), et qui parvient à nous donner une histoire qui sort des sentiers battus du genre fantastique. J’ai également beaucoup apprécié les notes en bas de pages qui, sans être trop nombreuses ou trop lourdes, viennent agréablement accompagner le récit d’informations intéressantes comme l’explication de certains mots moyenâgeux ou encore la référence à des contes déjà existants. Ces notes m’ont plues dans le sens où elles viennent prouver que l’auteur a quand même pris la peine de se renseigner un minimum avant de nous « balancer » (pardonnez-moi le terme) un récit se déroulant au XIIIème siècle.

Pour résumer… En plus d’attirer l’oeil avec sa couverture magnifique, le roman Les Outrepasseurs est un roman qui vaut le détour, ne serait-ce que pour son originalité. J’ai aimé que toute l’histoire tourne autour des fés parfois diaboliques, de leurs malédictions, de leur univers surnaturel et cruel… C’est à la fois magique, mais aussi dark et très primitif. Je serais curieuse de lire la suite… 🙂

Bonus: le blog de l’auteur ici et son compte twitter ici

gysmo

Je rajoute ce livre à mon « 2015 Reading Challenge » de Popsugar à la catégorie suivante:

✔ A book based entirely on its cover
.
10906451_613545512106612_7981170696396259077_n