Cold Winter Challenge 2016

books-winter

Il est de retour ! Pour sa 5ème édition, déjà. Le challenge Cold Winter a été créé par la blogueuse Antonine et est aujourd’hui repris par Margaud Liseuse – grande fana du challenge – et la sympathique blogueuse-booktubeuse Moody !

De quoi il s’agit?

 Margaud liseuse vous explique tout :

Chaque année depuis 2012, le challenge est là pour vous accompagner durant les mois les plus froids de l’année. On se réserve une petite pile à lire spéciale hiver et on pioche dedans sur toute la durée du challenge. L’avantage, c’est qu’on y met le nombre de livres que l’on souhaite, en lien avec la saison froide, les fêtes, ou pas du tout. Le but c’est de se faire plaisir, de se donner un petit challenge personnel, et de se dépasser si on en a envie. 
Les inscriptions se font sur le groupe Facebook. Et si vous n’avez pas Facebook vous pouvez bien sur participer tout de même, sans vous inscrire. Si vous êtes actif sur les autres réseaux sociaux, n’hésitez pas à parler du challenge avec le #ColdWinterChallenge. Et pour les dates, on fait chauffer les plaids à partir du 1er décembre 2016 jusqu’au 31 janvier 2017.

Cette année, donc, première petite modification par rapport à l’an dernier. 2 mois seulement de challenge, un mois en moins de lectures doudous. Snif. Peut-être que ça m’incitera à être moins ambitieuse que les années précédentes. Je prévois toujours trop…

winter-books-pile

Les Menus

Deuxième petite nouveauté, nous avons le choix entre deux menus – avec 2 lectures à prévoir pour chacun.

  • Montagne enneigée : lire 2 livres dont la thématique principale est le froid, la neige ou l’hiver.
  • La magie de Noël : lire 2 livres se déroulant durant la période des fêtes de fin d’années.
Et bien sûr, on est totalement libre de rajouter des livres à côté de ce(s) menu(s), pour le plaisir. Si on trouve que 2 ce n’est pas assez.
 

Mon choix 

Cette année, je n’ai malheureusement plus trop de livres dans ma PAL qui collent aux thèmes de l’hiver. J’ai quand même réussi à trouver deux livres à caser dans un des menus.
ba8b754ebdf7234c479343a658d44e26
 
Je choisis donc le menu « Montagne Enneigée » avec les titres suivants:
 
– La Dernière Terre, de Magali Villeneuve adaptée en BD
– Le Peuple des Rennes, de Robin Hobb
 
winter-challenge-collage
 .
Et sinon, face à une situation dramatique (services de presse qui s’accumulent VS. rythme de travail chronophage) j’ai pris une grande décision. Pour cet hiver, exceptionnellement EXIT les livres de ma PAL perso (snif, de toute façon j’avais presque rien dans le thème hiver-Noël), je me lance un défi: écouler un maximum de mes services de presse en attente. Je ne pourrai jamais tous les lire en seulement 2 mois, mais je vais essayer de lire les titres suivants:
  .
coldwintercollage2   .
Oui, y’a du travail. Hum. Enfin je vais pas me plaindre non plus hein! Je suis consciente de la chance que j’ai de pouvoir découvrir ces romans en partenariats avec de belles maisons d’édition… et je compte bien ne pas gâcher cette chance, donc GO GO GO!!
 .
Je me garde quand même une deux petites exceptions à cette PAL hivernale, je m’autorise une voire deux lectures personnelles – on verra selon mon avancement dans les SP:
  • Harry Potter & The Cursed Child = Je ne m’étais pas encore penchée sur le dernier phénomène « potterien », et j’ai le sentiment que l’hiver est la bonne période pour le faire 😀
  • Source des Tempêtes – tome 1, de Nathalie Dau = Parce que le tome 2 devrait sortir en début d’année, et je voudrais être prête à ce moment-là ^^
perso-collage
 .
Nous avons donc UN TOTAL DE 11 LIVRES à lire sur 2 mois.
 
Ça aurait pu être réalisable si je ne travaillais mais là… Entre le boulot et ma chasse aux cadeaux de Noël qui n’a même pas encore commencée….comment vous dire…
Vous le devinez, je le sais d’avance, je ne pourrai pas tout lire! Mais je m’en fiche, j’aime bien me lancer des challenges, ça me booste dans mes lectures et finalement ça me suffit 🙂
 
Bon challenge à ceux qui vont le faire aussi! Je vous souhaite de bons moments cosy, entre plaids, thés (ou cafés), chats ou pas, et surtout de belles lectures. N’hésitez pas à me laisser le lien de votre PAL de saison en commentaire, je viendrai y jeter un coup d’oeil 😉
olaf

SP#53 – Mémoire Cachée, de Sebastian Fitzek (et réflexion sur l’avenir de l’humanité!)

9782809818444_1_75

Maison d’édition: Éditions l’Archipel

Nbre de pages: 491

Parution: Mars 2016

Prix: 24 €

Bon, depuis le temps que je veux écrire cet article. Enfin pas si longtemps que ça mais j’aime écrire à chaud quand je sors d’un livre et là j’ai dû attendre 3-4 jours… mais c’est bon ! J’ai du ruser mais je peux enfin écrire.

Je voulais bien sûr vous parler du deuxième roman que je lis de l’auteur allemand Sebastian Fitzek, que j’avais découvert grâce aux éditions l’Archipel dans L’Inciseur. J’avais été pas mal convaincue donc j’ai tenté sa dernière parution, Mémoire Cachée, et je ne regrette pas. Bien qu’il s’agisse toujours d’un thriller, l’auteur change un peu de veine puisqu’il ne s’agit plus de démasquer un tueur en série mais plutôt de déjouer-révéler un complot international.

Il ne sait pas qui il est. II n’a aucune idée d’où il vient. Il ignore pourquoi il se trouve à Berlin, et depuis quand. Il ne sait pas non plus pourquoi il a été blessé par balle. Les sans-abri qu’il côtoie l’appellent Noah : ce nom tatoué dans sa paume droite. Pour Noah, la recherche de sa réelle identité s’annonce quasi impossible…

Au même moment, à Manille, un foyer de grippe se déclare, qui bientôt se transforme en pandémie. La planète entière est touchée. On compte les victimes par dizaines de milliers. Dans l’ombre, un groupe d’extrémistes voit son plan macabre se réaliser…

Le point de départ de ce thriller évoque celui de La Mémoire dans la peau, de Robert Ludlum, et l’intrigue celle du film L’Armée des 12 singes, de Terry Gilliam. Mais Noah dans tout ça ? Complice ou victime ?

Déjà, je pensais bien accrocher quand j’ai vu que le livre démarrait avec un héros qui a perdu la mémoire. Dénicher les pièces du puzzle une à une est quelque chose que j’aime beaucoup mais je ne m’attendais pas au thème abordé dans le développement. C’est un thème qui m’a vivement intéressée puis qui m’a ébranlée pour me laisser révoltée et déterminée au sortir de ma lecture. Sans tourner plus longtemps autour du pot, Mémoire Cachée aborde de manière percutante la question de l’avenir de l’humanité, du déséquilibre entre riches et pauvres, entre nous qui sommes à peine conscients de notre confort, avec nos emprunts, notre surconsommation, nos deux voitures par foyer… et ces familles qui voient mourir leurs enfants de malnutrition ou déshydratation alors qu’on aurait tant à partager avec eux. Je dois dire que ce roman m’a bien ébranlée et m’a fait me poser beaucoup de questions, dont je vais vous faire part. De ces questions qu’on se pose parfois avant de les remiser dans un coin sombre de notre cerveau (par dépit, par impuissance ou par lâcheté) : Que faire? Que faire pour améliorer les choses ? Pour réduire le déséquilibre, la misère, les catastrophes naturelles dues au réchauffement climatique… ?? Acheter du beurre de cacahuètes sans huile de palme, soit… mais que faire d’autre? Planter des arbres? S’engager comme bénévole dans des associations humanitaires? (Sans savoir qu’elles sont elles-mêmes chapeautées par des multinationales qui profitent de la situation). Évidemment, on ne peut pas faire changer le monde d’un coup de baguette magique et renverser le système comme ça… On pourrait acheter du bio et du local mais ces petites actions, si bien intentionnées qu’elles soient, resteraient tellement dérisoires. (Sans mentionner que l’étiquette bio est devenu un vrai business.) Évidemment c’est mieux que rien et on a au moins ce pouvoir là, d’assumer nos choix et nos actions… mais… c’est tellement peu. On est là, à chercher un travail (en ce qui me concerne), à vouloir éventuellement fonder une famille avec son conjoint… mais pour laisser quel avenir à nos enfants? Un monde toujours plus pollué, de plus en plus pauvres en ressources qu’on aura allègrement faites brûler pour avoir toujours plus d’ordinateurs, de téléphones portables, de voitures, un monde avec de moins en moins d’animaux et de végétation et toujours plus malsain?

À notre niveau, nous petits individus lambda, par chance placés dans la catégorie « aisée » de la planète, tout ce que nous pouvons faire c’est essayer de rester de conscients de la situation et de ne pas favoriser ce système qui creuse les inégalités dans le monde : ne pas surconsommer, ne pas se laisser laver le cerveau par les publicités, les marques et cette société de riches qui méprise ceux qui ne peuvent se permettre d’en acheter, rester solidaire avec son prochain, rester vigilants quant à nos dépenses en eau ou électricité, réduire notre utilisation des emballages mais aussi de l’essence (privilégier les transports en commun ou le vélo ou même la marche), recycler ou donner à ceux qui en ont besoin ce dont nous ne voulons plus, trier nos déchets, ne pas gaspiller les aliments que nous achetons, acheter l’essentiel… Je ne veux pas donner l’impression que je fais la leçon. Je pense que chacun est responsable de sa vie et de ses choix mais si je fais cette liste c’est surtout pour moi. J’essaie de déterminer ce que je pourrais faire mais au plus la liste rallonge au plus je me sens ridicule. Tout ça me paraît tellement peu… Mais que pourrait-on faire d’autre?

J’espère que vous excuserez cette énooorme parenthèse de réflexion mais ça illustre bien que le roman pose les bonnes questions. Et pour revenir à l’aspect purement thriller du roman, il est clair que ça marche bien. Ça se lit vite et facilement, et malgré un postface qui se concentre sur cette réflexion que je viens de développer, le thriller reste un thriller, avec sa trame et ses mystères, avec ses révélations finales… sans jamais être moralisateur. On reste dans un bon roman à suspense « normal », et je dirais que la réflexion qu’il amène est une sorte de bonus. Après j’imagine qu’on est plus ou moins sensible à la question mais ça c’est l’affaire de chacun.

Pour conclure cette trop longue chronique, je dirais que Mémoire Cachée est un très bon thriller qui présente tous les éléments pour en faire un roman réussi (le coup du personnage amnésique est peut-être un élément pas franchement original mais ça fonctionne vraiment bien !). D’autre part, le thème abordé me tenant à cœur j’ai d’autant plus apprécié ma lecture. Une très bonne lecture !

SP#42 – Loin de la Foule Déchaînée, de Thomas Hardy

20160117_151311

                           Titre: Loin de la Foule Déchaînée (Far From the Madding Crowd en VO)

                           Auteur: Thomas Hardy

                           Maison d’édition: l’Archipel (collection Archipoche)

                           Prix: 7,65 €

Depuis le temps que je souhaitais lire ce livre (depuis sa sortie en film en fait) et depuis le temps que je l’avais reçu en service de presse de la part des éditions l’Archipel… je suis un peu honteuse de vous avouer que je finis à peine sa lecture. Je ne sais pas pourquoi ce livre a fini par trainer sur mes étagères… Je pensais vraiment aimer mais je crois que le côté « classique » avait fini par m’impressionner. Et pourtant, on se fait parfois une montagne des classiques alors que souvent c’est beaucoup plus abordable qu’on ne le penserait.

Ça a donc été le cas avec ce roman. Des éléments qui au départ me rendaient sceptique ont fini par me plaire sans que je m’en rende compte. Le rythme tranquille du récit, la vie plan-plan dans la campagne anglaise, rythmée par le bétail et les activités agricoles, les amours de Batsheba Everdene… et même le style de l’auteur un peu bizarre. En effet, Thomas Hardy a une drôle de façon de raconter, il plonge souvent dans l’analyse profonde de ses personnages, et explique point par point la réaction de ses personnages. Il semble à la fois extérieur à l’histoire tout en étant d’une remarquable perspicacité. Sans parler des quelques rares fois où Thomas Hardy nous interpelle nous, lecteurs, ou fait une subtile référence à son rôle de conteur.

En ce qui concerne les personnages, j’ai trouvé quelques personnages très clichés et très caricaturaux (notamment la servante Lydia et quelques uns des ouvriers de la ferme) alors que d’un autre côté j’ai été complètement convaincue par celui de Bathsheba Everdene : à la fois forte mais naïve, autoritaire mais fragile, désabusée en apparence mais romantique malgré tout. Malheureusement le résumé en révèle beaucoup sur ses amours… donc peu de surprises de ce côté-là, et pourtant il est agréable de voir l’évolution de son personnage : comment elle finit par se débarrasser de ses illusions de jeunesse pour enfin connaître un bonheur de femme posée et plus mâture.

En bref, une belle découverte d’un classique anglais. Je suis contente d’avoir pu tester le style de Thomas Hardy qui est assez original pour m’avoir intriguée. Je testerai peut-être une autre de ses œuvres un de ces jours. En attendant, je serais curieuse de voir le film qui m’avait beaucoup tentée quand il était sorti. Je suis d’ores et déjà convaincue que Carey Mulligan sera parfaite dans le rôle de Bathsheba et j’ai hâte de voir ça !

frise

cold winter challenge

Book Haul – Juillet 2015 bis

Bon, avec la réception d’aujourd’hui (aux éditions Gulf Stream ✨) je ne résiste pas à l’envie de vous présenter mes dernières acquisitions livresques!

On commence donc par les services de presse qui font leur retour dans ma PAL en cette fin de mois:

20150727_183436

Trois titres qui me font énormément envie! (Les deux des éditions l’Archipel se sont vraiment fait désirer en plus!)

Je vous laisse admirer Là Où Tombent Les Anges, de Charlotte Bousquet, dont la tranche a joliment été colorée en bleu ⭐

20150727_183544

On continue avec des gains-concours que j’ai eu la très grande chance de gagner grâce à Proxyfny, Sego Pampoune… 

20150727_183632

…et Rebecca (voir ci-dessous). Encore merci à elles qui ont apporté ces belles choses dans ma PAL ❤

20150727_183727

Mes marque-pages préférés sont clairement ceux de Scrinéo et celui du Livre de Perle, tous trois étant des titres qui me tentent beaucoup!

On finit avec un achat, un seul, d’occasion, qui m’a tapé dans l’oeil dans un vide-grenier. La couverture, la maison d’édition et le résumé – dans cet ordre – m’ont immédiatement interpellée. Bon, la mauvaise nouvelle c’est que j’ai découvert après que c’est un tome 2 – le tome 1 étant L’Éternéant. Donc avis à ceux qui connaîtraient cette saga: peut-on lire le tome 2 sans avoir lu le premier tome? :-/ Au pire, je serai obligée de m’acheter un autre livre! 😀

20150727_183653

Voilà pour ce Book Haul! Les SP viennent donc se rajouter aux livres que je dois/veux lire cet été. Ce qui revient confirmer que je n’arriverai jamais à lire tous les livres de ma PAL d’été perso, mais OSEF. Je vais juste lire tout ce que je peux et y prendre un max de plaisir 😛

Book Haul Pêle-Mêle (Juin 2015 – bis)

large

Je me rends compte en faisant ce Book Haul que j’avais déjà fait un Book Haul bien consistant ce mois-ci mais… la PAL a encore souffert et on est à peine début Juillet! (Cette pauvre PAL quand même, qu’est-ce qu’on la torture!)

Pour ma défense je dirais que j’en ai reçu certains gratuitement et que pour d’autres il s’agit d’occasions trèèèès bon marché!

On commence avec des réceptions de services de presse. Les deux premiers sont des réceptions Cultura (oui oui Cultura ne veut pas de moi dans son Comité de lecture mais continue de m’envoyer des livres…Of course…). Le Mary Jane Clark est une gentille surprise des éditions l’Archipel. La couverture me plaît beaucoup!

20150703_191253

 

Et ensuite on passe au « gros » de ce Book Haul: ma récolte au vide-bibliothèque de ma ville! Ils se débarrassaient de tous les livres inutiles (trop vieux, réédités ou plus trop empruntés). Je ne pouvais pas passer à côté d’un tel rendez-vous! Et malgré un manque évident de livres de genre fantasy et fantastique, j’ai quand même pu trouver mon bonheur, comme vous le voyez!^^

20150703_191454

On remarque dans le lot, deux livres parus aux éditions Denoël ❤

20150703_191546

Vide-bibliothèque, suite et fin. 

Le tout pour 6,50 si je me souviens bien. Une aubaine quoi!

Pour finir, une gentille petite surprise de l’agence LP Conseil qui s’occupe des SP des éditions l’Archipel, Mosaïc et aussi visiblement Marabooks. Je n’attendais pas du tout ce livre… et je le lirai peut-être un de ces quatre. A voir!

20150703_191619

Voilà pour ce Book Haul. Il faudra bien sûr que je mette ma PAL à jour du coup… mais j’ai très peu de temps pour bloguer ces derniers temps. Aussi je m’excuse pour le « ralentissement » sur le blog et je remercie de tout coeur ceux qui me lisent encore. Je fais de mon mieux et je reviendrai visiter tout le monde dès que j’ai un peu de temps! Des bisous à tous!