Butin de Noël – Il était trois fois Noël

guirlande_noel10

Je prends enfin le temps de faire cet article que j’avais pourtant hâte de vous présenter. Il s’agit des cadeaux de Noël que j’ai eu la chance de recevoir. Comme vous vous en doutez bien sûr, je ne souhaite pas me vanter mais simplement vous faire partager un peu du bonheur que j’ai ressenti en recevant ces belles choses de la part des personnes que j’aime. Voici donc mon trésor de Noël!!

20160101_162456

Des vêtements Bizzbee, des chaussettes Oysho trop mignonnes (avec petits crampons anti-dérapants sous le pied), un Funko Pop Edward aux Mains d’Argent ❤ , des livres (parce qu’un Noël sans livres c’est la loose!), un coussin chouette entièrement réalisé au crochet par maman (ça lui a pris 3 mois!!), un magnifique sac week-end de chez Nature & Découvertes ainsi qu’un coussin chauffant raton-laveur trop choupi de la même enseigne et enfin des chaussettes de ski de compétition ^^

Vêtements Collage

Zoom sur les vêtements Bizzbee

Zoom livres Collage

Zoom sur les bouquins 😀

Et n’oublions pas le rajout de dernière minute: le cadeau d’Eirilys (il n’y a qu’elle pour me choisir si bien mes cadeaux!^^)

Mon précieuuuux <3

Mon précieuuuux ❤

Je finirai par des « cadeaux » bonus, qui sont en fait des réceptions services de presse que je ne vous avais pas montrés.

20160101_163448

Le troisième tome d’une trilogie dont les deux premiers tomes m’avaient beaucoup plu mais dont le tome 3 m’avait refroidi en ne reprenant pas l’histoire là où elle s’était arrêtée. Je pense que je le lirai quand même, juste par curiosité. // Techno Faerie est ma dernière réception en date (je n’en reçois plus beaucoup ces derniers temps car j’essaie de me consacrer à ma PAL) : un livre d’une maison d’édition très intéressante – Les Moutons Electriques – qui me tente pas mal (si on met de côté les fautes d’accord dans le résumé qui m’ont un peu piqué les yeux… j’espère que le contenu du livre a été mieux relu que ça :-/ )

Voilà pour tous ces beaux cadeaux de Noël! Oui j’ai été très gâtée et j’ose penser que ça veut dire que ma famille et mes amis m’aiment. En tout cas c’est avec amour que je les ai gâtés aussi parce qu’ils le méritent amplement ❤ Bref, avant de verser une larmichette, je vous laisse et m’en vais préparer ma future chronique! Des bisous à tous! 🙂

Crédit: le montage de la guirlande de Noël n’est pas de moi mais de D-Dream Bouquine

SP#26 – Chroniques d’Au-Delà du Seuil, tome 2 – Le Siège des Dieux, de Paul Carta

IMG_20150617_210051

Titre: Chroniques d’Au-delà du Seuil – Tome 2: Le Siège des Dieux

Auteur: Paul Carta

Éditeur: Éditions l’Archipel

Date de publication: Avril 2015

Je trouve enfin un moment pour vous écrire la chronique de ma dernière lecture en date, alors que j’ai déjà commencé et presque fini un nouveau livre ! Je vais donc vous parler de ma dernière lecture chez les éditions L’Archipel, Chroniques d’Au-Delà du Seuil, tome 2, Le Siège des Dieux, de Paul Carta.

J’avais lu en Février le premier tome de cette trilogie en service de presse et j’avais beaucoup aimé. Vous retrouverez ma chronique du tome 1 ici. J’ai donc été ravie de pouvoir recevoir le tome 2 et de me replonger dans l’histoire de Khimaï.

On retrouve donc Khimaï, accompagné de Borhôn l’ancien maître d’armes, dans leur quête pour retrouver Lathan. Une fois de plus, ce tome va nous offrir une alternance de passé/présent très classique mais efficace malgré tout. J’ai particulièrement apprécié découvrir le passé de Khimaï qui nous révèle comment il en est arrivé là : un prince boîteux, blessé, éloigné (rejeté ?) du trône, lancé dans une quête personnelle primordiale. Et tandis que le passé nous apprend enfin le pourquoi du comment de la situation difficile du prince, les passages au présent m’ont tout autant plu du fait qu’ils sont centrés la religion (par le biais de la quête). En effet, un des aspects que je préfère dans cette saga est le rôle joué par la religion, l’histoire de cette religion, son fonctionnement, son rôle dans la société, le rôle du Pourvoyeur, le mystère du Dieu Secret dont on ne connaît ni le nom ni l’attribut. J’ai trouvé ça vraiment très bien développé et extrêmement intéressant ! D’autre part, comme pour le premier tome, je suis toujours aussi friande des ouvertures de chapitre, ces extraits de témoignages, de livres, de légendes qui viennent compléter nos connaissances sur le monde de Khimaï. C’est très judicieux, je trouve.

Pour finir, j’émettrai juste une réserve. Je suis sceptique quant au prochain tome de la trilogie. Ce second tome donnait plutôt l’impression de « clore » l’histoire telle qu’elle est présentée dans le premier tome – puisqu’on obtient des réponses à nos questions et que le secret du Dieu Secret est enfin dévoilé ! Mais d’après le synopsis du prochain livre, on risque d’avoir un troisième tome complètement différent des deux premiers, avec une aventure, des secrets et des mystères différents. Ce qui me laisse dubitative quant à l’appellation « trilogie ». Si nous devons partir sur une histoire complètement différente dans le tome 3, autant parler de duologie pour les deux premiers livres, et de nouvelle saga pour le prochain livre… non?

Il n’empêche qu’il y a quand même au moins un point qui n’est pas résolu à fin de ce second tome : c’est l’avenir amoureux/marital de Khimaï. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler mais j’ai hâte de savoir le choix que va faire Khimaï – même si quelque part on sait tous déjà quel choix il va faire, un choix que malheureusement je n’approuve pas !

Breeeeef. Une très bonne lecture, très intéressante, malgré quelques longueurs par moments – mais rien de bien méchant. J’ai beaucoup aimé découvrir enfin le passé de Khimaï et les éléments déclencheurs de sa quête. D’autre part j’ai vraiment adoré comment Paul Carta développe la religion dans ce monde fictif, religion qui est finalement au centre de l’histoire du fait que Khimaï, notre héros, est destiné à être le futur Pourvoyeur. En somme, un très bon pour ne pas dire excellent second tome. Et malgré mon scepticisme quant au tome 3, je serai quand même curieuse de le lire. N’oublions pas qu’il ne faut jamais juger un livre avant de l’avoir lu !

Book Haul d’Avril – Ma PAL gargantuesque

Aujourd’hui je n’ai pas moins de 15 livres à vous présenter. Ouais. Je n’en reviens toujours pas de ce chiffre. Tout comme je ne me remets que difficilement de l’hystérie joyeuse ressentie à la réception de ces romans ❤ Il y a eu de tout ces dernières semaines: des réceptions attendues avec impatience, des service de presse quasi-oubliés qui sont enfin arrivés, des surprises ô combien agréables, des cadeaux, des trouvailles de vide-grenier, des gains concours… BREF, une joyeuse profusion qui me console (un peu) de la fin de mon dernier contrat de travail. Allez, trève de suspense, je vous présente mes futures lectures!

IMG_20150413_182020

3 SP: deux romans des éditions l’Archipel, dont Le Siège des Dieux que j’attendais avec beaucoup d’impatience, et un roman des éditions Baudelaire.

IMG_20150413_181705

Un SP que je n’attendais plus, Une Fille Parfaite, qui a l’air extra, et un joli gain concours sur un thème qui m’interpelle: la manipulation des masses à travers les médias.

IMG_20150419_152453

Une trouvaille d’occasion. Ça fait longtemps que ce roman m’intrigue… (Je n’ai pas vu le film exprès pour lire le livre avant, alors ce sera l’occasion!)

IMG_20150418_114133

Mon nouveau SP des éditions Persée!

IMG_20150418_1140171

Ma GROSSE joie de la semaine: ce colis surprise des éditions Gulf Stream, contenant Desolation Road mais surtout le tome 2 des Outrepasseurs!! (Il est magnifique!)

Mon premier achat neuf depuis des lustres. Un livre tant désiré et tant attendu... J'ai hâte de pouvoir m'y plonger!

Mon premier achat neuf depuis des lustres. Un livre tant désiré et tant attendu… En plus d’être magnifique, ce roman a l’air vraiment génial. J’ai hâte de pouvoir m’y plonger!

Alors ces deux-là, je ne m'y attendais pas! Il s'agit des cadeaux de départ de mes collègues de travail. Une attention vraiment adorable. Vous remarquerez au passage le petit bracelet étoilé fait main qui était aussi un cadeau de départ <3

Alors ces deux-là, je ne m’y attendais pas! Il s’agit des cadeaux de départ de mes collègues de travail. Une attention vraiment adorable. Vous remarquerez au passage le petit bracelet étoilé fait main qui était aussi un cadeau de départ ❤

Dernier colis en date (reçu hier) deux gains de concours, un discours et un roman!

Dernier colis en date (reçu hier) deux gains de concours, un discours et un roman!

Enfin, dernier ajouts à la PAL, deux trouvailles de vide-grenier achetés une misère.

Enfin, derniers ajouts à la PAL, deux trouvailles de vide-grenier achetés une misère.

Voilà, c’est enfin fini et je vous avoue que j’espère ne plus en recevoir avant un moment car ma PAL est plus imposante que jamais! Mais je suis tellement contente de posséder ces nouveaux livres… ❤ Et puis je vais pouvoir me faire des bonnes journées lectures dans les jours qui arrivent alors je vais essayer d’être efficace!

En tout cas un grand merci à tout le monde pour ces réceptions: maison d’éditions, agents de relations presse, collègues de travail, blogueurs… Je suis ravie et je ne me lasse pas de contempler/feuilleter mes nouveaux romans!

Pour info, je lis en ce moment deux SP en parallèle et les deux me plaisent, chacun dans leur genre. Un des éditions Denoël et un des éditions l’Archipel. Je vous en reparle bientôt! Des bisous à tous 🙂

SP#3 – Chroniques d’Au-delà du Seuil – Tome 1: La Quête du Prince Boîteux, de Paul Carta

Carta

Titre: Chroniques d’Au-delà du Seuil – Tome 1: La Quête du Prince Boîteux

Auteur: Paul Carta

Éditeur: Éditions l’Archipel

Date de publication: Janvier 2015

Bon, moi je sens que les envois des éditions l’Archipel vont me combler… Ça y est ! J’ai fini La Quête du Prince Boîteux et je suis ravie de cette lecture qui, sans être vraiment à la « hauteur » de ce que j’espérais, est une très bonne histoire.

Je ne lis pas beaucoup de fantasy, mais depuis que j’ai commencé ce genre, ce que j’ai lu m’a toujours plu.  Peut-être que j’ai toujours été bien conseillée… Et pourtant ce n’est pas spécialement un des genres les plus « faciles » à lire mais j’aime l’idée qu’on me raconte une histoire, une vraie, de celles qui font rêver: avec des aventures, une dose de surnaturel, un monde créé de toutes pièces (son Histoire, sa mythologie, sa vie sociale et politique). Pour revenir au roman de Paul Carta, c’est sans doute un roman de fantasy comme il y en a beaucoup, mais j’ai adhéré. Même les sonorités des noms deviennent vite familières et agréables à l’oreille (interne, l’oreille 😉 ) J’ai beaucoup apprécié l’univers qu’a pu construire Paul Carta: le rôle du Pourvoyeur, à la fois religieux et politique, l’importance de sa succession héréditaire à travers Khimaï, notre héros, qui doit apprendre son prochain rôle de Pourvoyeur, et surtout le rôle des dieux et déesses, chacun avec un nom et un attribut SAUF le Dieu Secret, entouré de mystère, dont on ne connaît pas le nom. J’avoue avoir été très intriguée par le mystère qui s’épaissit tout au long de ce premier roman, un mystère double: celui de comprendre ce qui est arrivé pour que « le petit prince » se transforme en prince boîteux en fuite, et celui du Dieu Secret – mystère qui constitue finalement le fil rouge de l’intrigue. Qui est-il? Que cache-t-on au peuple et à Khimaï lui-même? A mon grand dépit, ces mystères ne sont pas éclaircis à la fin du livre mais ont l’avantage d’attiser la curiosité quand à la suite de la saga.

Cependant, ce roman rate le coup de coeur de peu pour quelques petites raisons. Tout d’abord j’ai trouvé que le roman manquait parfois de rythme, avec quelques longueurs. Certaines descriptions, sans être exagérément longues, coupaient parfois le récit trop longtemps. Par exemple, une description d’un paragraphe ou deux aurait pu être tout aussi bonne en quelques lignes seulement. J’avoue avoir parfois été tentée de sauter ces passages descriptifs. D’autre part j’ai eu un autre petit souci: j’ai souvent eu du mal à visualiser les bâtiments ou la géographie de certains lieux. Heureusement, pour visualiser l’ensemble du monde, la carte au début du roman aide beaucoup! Toutefois, il m’est souvent arrivé de ne pas bien visualiser les descriptions des bâtiments tels que le Konthar ou le Tetrastyle, avec tous leurs couloirs, leurs multitudes pièces et passages plus ou moins secrets. Sans parler du fleuve qui les sépare et qu’on traverse à plusieurs reprises au cours du roman… Peut-être que je manque un peu d’imagination, ou que je n’ai pas connu suffisamment de grandes villes… mais ce petit souci m’a un peu gênée dans ma lecture, ce qui est dommage.

Pour revenir à la raison qui m’a poussée à lire ce roman (à savoir que c’était un mélange de Philip Pullman et Robin Hobb) je ne peux pas me prononcer sur la ressemblance avec la saga de l’Assassin Royal puisque je ne l’ai pas encore lue, mais j’ai passé un moment à me demander où était le rapport avec la saga d’A la Croisée des Mondes de Pullman. Maintenant que je suis arrivée à la fin du livre, je crois comprendre cette référence et ça promet une suite très intéressante.

Pour résumer… Si ce livre n’est pas tout à fait un coup de coeur, il n’en demeure pas moins un très bon roman fantasy, sans doute classique pour le genre mais bien construit et dont l’univers (avec ses traditions, ses batailles, ses dieux et ses mystères!) nous enveloppe avec plaisir. Je lirai volontiers la suite car j’ai très envie de comprendre le fameux mystère du Dieu Secret!

Un grand merci aux éditions l’Archipel pour cette lecture

Book Haul de Services Presse

Niveau bouquins je dois vous avouer que ça fait presque deux semaines que je suis sur un petit nuage. Je continue de recevoir des réponses positives de maisons d’éditions qui acceptent que mon blog devienne partenaire. Ces réponses positives me réjouissent au plus haut point et me réconfortent beaucoup de mes derniers coup de blues quant à ma vie privée/pro. Je continue de recevoir des colis tout à fait appétissants sur lesquels je me jette sitôt sortis de la boîte aux lettres. Après ma dernière réception de la semaine dernière – La boîte, des éditions Sarbacane, que j’ai déjà chroniqué – voici mes réceptions d’aujourd’hui :

20150129_202356-resized-960

Des éditions du Rouergue, j’ai reçu deux romans jeunesse : Le bureau des objets perdus de Catherine Grive et Mingus, de Keto van Waberer. J’ai d’ailleurs déjà terminé le premier, qui était assez court : vous pourrez lire ma chronique demain. Mingus me fait encore plus envie : roman jeunesse futuriste/dystopique, j’ai hâte de l’entamer.

D’autre part, j’ai eu une excellente surprise en ouvrant le deuxième colis. Le service presse des éditions l’Archipel, en plus de m’avoir envoyé un magnifique roman la semaine dernière, a eu la gentillesse de me faire parvenir le nouveau roman de Chevy Stevens, dont j’avais dévoré le best-seller Séquestrée, qui s’intitule Cette Nuit-Là. Le livre est juste superbe et je me retiens de ne pas le commencer immédiatement.

Bref, je suis juste comblée de recevoir tous ces beaux livres et tellement impatiente de les lire que j’ai beaucoup de mal à me décider sur le suivant. Je suis actuellement plongée dans La Quête du Prince Boîteux (le premier envoi des éditions l’Archipel justement) et ça me plaît bien jusqu’à présent – même si je n’en suis qu’au premier quart. Je me fais déjà des notes mentales pour quand j’en ferai la chronique.

Seulement entre tout, mes réceptions de nouveaux livres, le petit coup de pression que je me mets pour lire plus vite, ma recherche d’emploi et mes récents problèmes d’internet… j’ai un peu délaissé mes blogs préférés 😦 Et ce n’est pas la semaine prochaine que je vais pouvoir rattraper ce retard car je n’aurai carrément plus d’accès internet. Mais dès que je me pose à nouveau, grande tournée des blogs avec commentaires à l’appui, c’est promis ! Car sur internet encore plus qu’IRL, les bonnes relations ça s’entretient ! 😉 Je vous embrasse tous… et en particulier mes petit(e)s habitué(e)s !