Les Outrepasseurs – Tome 1 Les Héritiers, de Cindy Van Wilder

les-outrepasseurs-tome-1-les-heritiers-cindy-van-wilder-review-critique-livre

— Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
— Nous ?
— Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. (Il baissa le son de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux.

Peter, un adolescent sans histoires, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète, les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à avouer qu’une des raisons principales pour lesquelles je me suis lancée dans ce roman est la couverture. Ok, c’est complètement superficiel, je sais. Mais pour ma défense j’avais aussi lu de très bons avis, donc… C’est vraiment à tout hasard que j’ai commencé cette lecture su mon Kobo. Sans même prendre la peine de lire le résumé.

Que dire  de ce roman? En premier lieu j’avoue avoir été sceptique au début du roman car je ne comprenais pas très bien où l’auteur voulait nous mener. (En même temps, bien fait pour moi: je n’avais qu’à me renseigner sur le résumé hein!). Mais le style étant fluide, je me suis laissée porter. Une autre difficulté est arrivée vers le milieu du récit: j’ai eu du mal à me souvenir de l’identité des aïeux lors des flashbacks. En fait, lorsque leurs noms sont apparus pour la première fois je ne pensais pas qu’on s’attarderait très longtemps sur eux alors… je n’ai pas été spécialement attentive. Sauf que bien sûr, c’est avec surprise que j’ai fini par comprendre que ce premier tome est beaucoup plus focalisé sur le passé des fameux Outrepasseurs que sur le moment présent. J’ai donc du prendre un petit carnet et un crayon et noter les noms des couples. Pour la défense de l’auteur, j’ai découvert en terminant ma lecture, que le livre s’achevait sur un arbre généalogique des ancêtres! (Si j’avais su… Vous constatez là un des défauts principaux d’une liseuse: on peut difficilement « feuilleter » un livre pour revenir en deux secondes au début ou à la fin…)

Mais passons maintenant aux points positifs! J’ai découvert avec Les Outrepasseurs un roman qui m’a plu pour son originalité. Cindy Van Wilder a réussi à me surprendre avec un roman comme je n’en ai jamais lu. C’est comme une sorte de conte romancé, très tourné vers les « fés », les esprits de la nature mais qui, loin d’être bienveillants ou mignons, sont tout à fait flippants et prêts à vous maudire à la première occasion. On est loin des paillettes de la fée Clochette ou des gentils petits êtres ailés qu’on imagine quand on parle de fées. On découvre donc, en même temps que Peter notre héros, le passé des Outrepasseurs, qui ont été maudits il y a de cela plus de huit siècles par un horrible fé surnommé Le Chasseur, et dont la malédiction a toujours cours au moment présent puisqu’elle s’est transmise de génération en génération. J’ai bien aimé le côté féérique un peu dark (voire très dark) de ce roman, qui a beaucoup de traits communs avec des contes célèbres (de Grimm notamment), et qui parvient à nous donner une histoire qui sort des sentiers battus du genre fantastique. J’ai également beaucoup apprécié les notes en bas de pages qui, sans être trop nombreuses ou trop lourdes, viennent agréablement accompagner le récit d’informations intéressantes comme l’explication de certains mots moyenâgeux ou encore la référence à des contes déjà existants. Ces notes m’ont plues dans le sens où elles viennent prouver que l’auteur a quand même pris la peine de se renseigner un minimum avant de nous « balancer » (pardonnez-moi le terme) un récit se déroulant au XIIIème siècle.

Pour résumer… En plus d’attirer l’oeil avec sa couverture magnifique, le roman Les Outrepasseurs est un roman qui vaut le détour, ne serait-ce que pour son originalité. J’ai aimé que toute l’histoire tourne autour des fés parfois diaboliques, de leurs malédictions, de leur univers surnaturel et cruel… C’est à la fois magique, mais aussi dark et très primitif. Je serais curieuse de lire la suite… 🙂

Bonus: le blog de l’auteur ici et son compte twitter ici

gysmo

Je rajoute ce livre à mon « 2015 Reading Challenge » de Popsugar à la catégorie suivante:

✔ A book based entirely on its cover
.
10906451_613545512106612_7981170696396259077_n
Publicités

13 réflexions sur “Les Outrepasseurs – Tome 1 Les Héritiers, de Cindy Van Wilder

  1. Ton avis donne très envie. Le côté conte me tente beaucoup! J’avoue avoir eu un peur quand tu as dis avoir pris des notes, oufff!, je l’ai en version papier, ça m’évitera le casse tête ahah 🙂

    J'aime

    • Oui, du coup je pense que je continuerai la saga en format papier… Ce sera plus pratique ^^ Tu devrais tenter cette lecture, c’est une sorte de curiosité du genre (roman jeunesse fantastique) 🙂

      J'aime

  2. Pingback: Outrepasseurs : revue de presse + agenda des rencontres | Cindy Van Wilder

  3. Pingback: Le point sur les challenges #1 – Popsugar 2015 Reading Challenge | Little things

  4. Pingback: Challenges 2015 – le bilan | Les étagères de Pitiponks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s