Les Enchantements d’Ambremer, de Pierre Pevel

20151124_130834

A première vue, on se croirait dans le Paris de la Belle Epoque : messieurs en col dur et chapeau melon, femmes en corset et jupons, tacots rutilants, tour Eiffel toute neuve et grands boulevards arborés… En y regardant de plus près, la tour Eiffel est bâtie dans un bois blanc comme neige, des sirènes se baignent dans la Seine, chaque fontaine a son ondine, et que dire des arbres philosophes, des chats ailés, des farfadets du bois de Vincennes ou des clubs de gentlemen-magiciens ! Nous nous trouvons dans le Paris des Merveilles, l’une des portes entre notre univers matérialiste et l’Outremonde dirigé par la reine des fées, depuis sa capitale d’Ambremer. Une série de meurtres va entraîner Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, dans une aventure rocambolesque, où il sera question d’un blason mystérieux, d’un sorcier animé de sombres desseins, de gargouilles bien vivantes, d’un secret d’Etat et surtout de la très séduisante Isabel de Saint Gil… à laquelle personne ne résiste bien longtemps.

J’ai peur de ne pas avoir beaucoup de choses à dire sur ce roman, qui me faisait pourtant très envie.

Acheté d’occasion, sans une seconde d’hésitation, je me disais qu’il était enfin temps pour moi de découvrir ce roman dont la blogosphère disait tant de bien. Eh bien, il se trouve que j’ai passé un bon moment de lecture mais sans plus. Ce qui est très dommage parce que l’auteur avait tout de bon dès le départ. Un Paris de la Belle-Epoque, mais avec une bonne dose de fantastique en plus! Que demander de mieux? Un livre fantastique qui se passe en France, déjà c’était cool, mais en plus dans le Paris de la Belle-Époque, avec les fiacres, les messieurs en chapeaux melon, les femmes en corset avec leur ombrelle… Je ne vous cacherai pas que l’intérêt principal du roman est là. Paris, les arbres savants, les chats-ailés, la Tour Eiffel en bois blanc, les fées, les mages… Vraiment il y avait tous les ingrédients pour que j’adore ce roman. Et pourtant je suis frustrée. Frustrée car ce roman est beaucoup trop simpliste. C’est bel et bien l’intrigue que je n’ai pas trouvée à la hauteur. Ça va vite, c’est superficiel et le suspense est très moyen. Aïe, je suis désolée de le dire mais j’ai vraiment été déçue de ce manque d’approfondissement. Il aurait fallu complexifier un peu les mystères, développer plus en profondeur les relations entre les personnages et leur caractère… Et c’est d’autant plus dommage que tous les éléments étaient là: le cadre, l’histoire des mondes, la galerie de personnages… Ne manquait qu’à développer tout ça. Bon, il paraît que le tome 2, également dans ma PAL, est meilleur alors il faudra que je renouvelle l’expérience bientôt 🙂

En bref, je dirais que ce roman vaut quand même le détour ne serait-ce que pour l’univers mis en place par l’auteur, un univers auquel il est dur de résister tant il est charmant. Cependant il ne faut pas vraiment s’attendre à une intrigue « adulte »: elle manque, à mes yeux, sérieusement d’approfondissement. Toutefois le livre est vite lu et il vous offre une balade dans un Paris fantastique on ne peut plus surprenant, alors partez en balade avec Griffont et Azincourt! Faute de vous entraîner dans une course contre la montre, vous pourrez rêver, le temps d’un roman, au Paris des Merveilles. 🙂

Tilt

Score: 3 / 21

Logo 2

Publicités

18 réflexions sur “Les Enchantements d’Ambremer, de Pierre Pevel

  1. Ton avis rejoint le mien. J’avais adoré l’ambiance et l’univers mais le tout manquait de profondeur. Ta chronique m’a un peu motivée pour me plonger dans le tome suivant par contre 😀

    J'aime

  2. Ah l’univers et les personnages m’ont largement suffit 🙂 Mais je comprends que tu cherchais une enquête plus approfondie. Mais du coup, le manque de profondeur risque aussi de te manquer avec « Le protectorat de l’ombrelle » de Gail Carriger si tu ne l’a pas déjà lue.

    J'aime

  3. Pingback: Novembre 2015 – Bilan lectures | Les étagères de Pitiponks

  4. Pingback: Séries en cours / Fin de séries | Les étagères de Pitiponks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s