Une Étude en Rouge, de Arthur Conan Doyle

Sherlock-Holmes-Une-étude-en-rouge

Alors qu’un petit séjour en Angleterre se profile à l’horizon, je me suis dit qu’il était grand temps de tenter la lecture des romans d’Arthur Conan Doyle, le papa du célèbre Sherlock Holmes. Eh oui, n’ayant jamais été attirée par ces romans, il aura fallu la série Sherlock, avec Martin Freeman et Benedict Cumberbatch, pour éveiller ma curiosité. J’ai eu un vrai coup de foudre pour le personnage de Sherlock merveilleusement joué par Benedict Cumberbatch. Son physique atypique allié à un personnage sociopathe, très intelligent, très cynique et même parfois méchant mais aussi vulnérable en un sens… Bref, j’ai craqué et je me suis ainsi découvert un intérêt tout neuf pour les romans à l’origine d’une série si géniale.

8b7fe52d74fd76b2e46a7600c17ca9bc

1295466799599190482heartstrings

Je me suis donc lancée dans le premier tome des aventures de Sherlock, à savoir Un Étude en Rouge. Bien sûr, je m’attendais à une version beaucoup moins sexy de Sherlock, beaucoup moins bad-ass… Et finalement je suis agréablement surprise.

Bon évidemment, le « vrai » Sherlock n’avait sans doute pas le physique de Cumberbatch mais comme il y a assez peu de descriptions du physique du personnage, on peut se laisser aller à imaginer l’acteur!

sherlockjpg_2777748b

D’autant que les dialogues sont assez similaires à ceux de la série. Sherlock est sans doute moins « méchant » mais il a quand même ce cynisme agaçant, cette confiance en lui-même inébranlable (pour ne pas dire qu’il est un peu imbu de lui-même)… comme dans la série !

J’ai aussi été agréablement surprise de voir que le premier livre commence exactement comme le premier épisode de la série. Les dialogues de la rencontre entre Sherlock et Watson sont identiques, quasiment mot pour mot, dans le même contexte, et le premier crime auquel ils sont confrontés ensemble est très similaire. Vous vous souviendrez sans doute du cadavre accompagné d’une inscription tracée avec du sang « RACHE » (Rachel ? Ou « vengeance » en allemand ?) En fait, tout est très semblable malgré la différence d’époque entre les romans d’origine et la série. En fait, au lieu de prendre des taxis ils prennent des fiacres. Voilà.

J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture… même si j’avoue avoir été un peu déstabilisée par la deuxième partie. En effet, le roman se découpe en deux parties, la première centrée sur Sherlock et Watson et le crime qu’ils tentent d’élucider et, alors qu’on pense avoir trouvé le tueur, on part soudain sur une autre histoire, qui constitue notre deuxième partie, avec de nouveaux personnages, dans une traversée de l’Amérique aux côtés de Mormons. Heuuu, ok… Bon heureusement on comprend vite que ce flashback incongru va en fait nous expliquer le crime élucidé par Sherlock. Et là pour le coup, rien à voir avec les conclusions de la série tv – ce qui n’est pas plus mal.

Bref, un premier Sherlock Holmes qui ne me déçoit pas ! Une lecture relativement courte, agréable, et qui m’a permis de me rendre compte que, au contraire de ce que j’imaginais, la série tv est restée assez fidèle aux livres. J’ai hâte de lire d’autres romans de A. C. Doyle pour découvrir plus en profondeur le caractère de Sherlock et Watson.

Mes dernières découvertes – séries TV

S1Cast

Orange is the new black

Commencée sur les conseils de ma BFF, j’ai bien entamé la première saison ! Grosso modo c’est l’histoire d’une fille bien sous tous rapports qui, à cause d’une broutille (ou presque), se retrouve dans une prison pour femme pour une durée de quelques mois.

Comment dire… je ne trouve pas ça mauvais comme série mais je n’accroche que moyennement. L’univers carcéral est intéressant mais aussi dérangeant et un peu malsain. Les coups bas, les complots, les gardiens abusifs et cette fille qui fait de son mieux pour s’intégrer dans ce microcosme impitoyable. C’est intéressant mais je ne suis pas captivée, je trouve que ça manque de suspense en fait. Je terminerai sans doute la saison 1 mais je doute d’aller plus loin…

???????

Pretty Little Liars

Série de filles par excellence. Commencée à tout hasard, par curiosité, j’ai accroché comme une folle dès le premier épisode ! J’ai tout de suite enchaîné avec le deuxième épisode et depuis j’enchaîne et j’enchaîne – c’est simple je ne peux plus m’arrêter !

Cette série me rappelle beaucoup Gossip Girl, bien sûr : comme dans GG, on a des messages signés d’une certaine A qui menacent de révéler bien des secrets (comme la mystérieuse Gossip Girl elle-même) et des filles magnifiques, toujours bien sapées, avec le maquillage et les accessoires qui vont bien. Sans parler de la voix française d’Aria qui n’est autre que la voix française de Serena dans GG. Mais, pour différencier les deux séries, on a, en plus, la menace d’un mystérieux assassin et l’enquête que mènent les filles qui ajoutent ce côté sombre à la série. De plus, les filles ont beau être magnifiques, ce ne sont pas les garces qu’étaient Serena et Blair, ce ne sont pas les Queens du lycée. C’était Alison la reine. Ici on se retrouve avec les suiveuses, qui ont chacune leur histoire et leur passé qui font qu’on s’y attache facilement. J’aime particulièrement Hanna et Emily pour l’instant… J Je finirai par parler du suspense qui est très bien maîtrisé. A chaque épisode, on pense avoir de plus en plus d’indices en main tandis que paradoxalement le mystère s’épaissit. Bref, pour résumer, je suis grave accro et je fais du binge watching frénétique. C’est grave docteur ?

PS: merci à ceux (surtout celles je pense) qui ont donné leur avis à mon dernier petit sondage ❤

Lecture & Séries

Ce week-end a été bien productif en termes de « fin de séries » (TV et bouquins). Petite présentation (gare aux spoilers) :

6.vengeance

Tomes 4, 5 et 6 des BD Walking Dead

Depuis le temps que ma collègue de boulot me les a prêté, je vais enfin pouvoir les lui rendre! Je ne sais pas pourquoi je les ai laissé traîner si longtemps. Surtout que j’aime bien en plus! C’est différent de la série TV sur beaucoup d’éléments secondaires mais ça se rejoint pas mal dans les grandes lignes. En revanche, Michonne révèle dans le tome 6 un caractère très… bête sauvage sans pitié assez dérangeant.

the-walking-dead-michonne-crying

On finit aussi par soupçonner un « petit » problème psychologique, cf la fille qui se parle à elle-même. Schizophrénie bonjour! M’enfin bref. Je crois que je lirai bien la suite.

Chroniques du Monde Emergé (T2) La mission de Sennar Troisi

Tome 2, Chroniques du Monde Emergé, La Mission de Sennar

Là il ne s’agit pas vraiment d’une fin de saga mais plutôt du fait que j’ai fini de lire les deux tomes que j’ai en ma possession. Au final mon avis sur cette saga est vraiment mitigé. C’est trop jeunesse, trop expédié, trop « facile ». L’histoire aurait pu me plaire si elle avait été un peu plus approfondie mais je n’arrive pas à accrocher de la façon avec laquelle j’avais accroché à Eragon, par exemple. Mais j’imagine que ça reste une bonne saga si on a quelques années de moins. Je ne pense pas lire la suite

downton christmas poster

Saison 2 de Downton Abbey

J’ai fini hier soir la saison 2 de Downton Abbey avec les épisodes 7, 8 et le long et savoureux « Christmas Special ». Gros kiff’ 😀 Ça commence à se dévergonder à Downton Abbey! Même « monsieur le comte » se met à fricoter! Qui l’eût cru? (Je suis choquée, je vous le cache pas!) Et j’ai adoré le dénouement de la relation Mary-Mathew ❤ …

matthew

…même si j’ai quand même de la peine pour cette pauvre et gentille Lavinia qui a franchement connu une fin malheureuse. En revanche, bon débarras de Carlisle ce salaud. Il ne reste plus qu’à virer Thomas-la-sangsue-qui-s’accroche et ça devrait aller. Je garde O’Brien parce qu’elle doit avoir un bon fond quelque part, elle m’a fait de la peine quand elle était au chevet de Lady Grantham.

Tout ça pour dire que mon adoration pour cette série se confirme bel et bien, avec à l’appui mes petits moments d’émotion, larmichette à l’oeil et chair de poule (pour de vrai!). Notamment quand Mathew arrive à se lever et que tout le monde exulte de joie!… Et toujours dame Maggie Smith qui arrive toujours à me faire rire avec ses répliques bien senties 😛 

tumblr_m14w0yDSpz1ql439fo1_250

Ah au fait, je ne vous ai pas dit mais je soupçonne Bates, le « trop gentil », d’avoir bel et bien « aidé » Mme Bates à mourir, d’une façon ou d’une autre. On verra bien ce qu’il en est… Mais ne me dites rien, hein! Allez, j’attaque la saison 3 ce soir si j’ai le temps.