C’était la semaine où…(#14)

  • chéri et moi avons annoncé notre grande nouvelle à mes parents. Je me sens un peu intimidée par le côté maintenant inéluctable du projet. La somme de soucis qui se profile à l’horizon me fait un peu angoisser je dois dire.
  • nous avons commencé la série Big Little Lies, à deux cette fois, le lendemain même du jour où j’ai terminé le livre. (J’adore le générique de cette série)

  • j’ai fait deux journées seules en continu, mardi et mercredi, qui étaient très difficiles.
  • j’ai cru que le week-end n’arriverait jamais.
  • je me suis enfin concentrée sur mon service de presse en cours et j’ai bien fait car c’était très sympa! Il s’agit du roman Le Fer au Coeur, de Johan Heliot. Chronique à venir.

  • j’ai reçu à la mairie mon dossier de demande d’immatriculation (pour ma nouvelle voiture) renvoyé car soit-disant incomplet. Le prétexte: « il manque la signature du co-titulaire de la carte grise » ALORS QUE sur la carte grise il y a bien marqué « Monsieur OU Madame »…et mon père avait été le seul à signer, pensant que la signature de l’un des deux suffirait. (Et normalement, même pour les banques, ça suffit quand il y a marqué « OU » !!) Pfff… Parfois on pourrait penser que les administrations aiment bien embêter leur monde pour le plaisir.
  • mon amoureux a accepté de participer à quelque chose que je vais nommer « Le Défi du Chéri », équivalent unilatéral du « Défi Valeriacro » (coucou Acr0 et Valeriane): me donner à chaque début de mois le titre d’un livre de ma PAL à lire dans le mois. Le choix de juin est donc : Le Manuscrit Perdu de Jane Austen, de Syrie James (dans ma PAL depuis décembre 2014!)

  • j’ai trouvé ma tenue de Disneybound de Pocahontas! Une robe beige à épaule dénudée prêtée par ma collègue. Elle me va un peu grande mais ma maman m’a dit qu’elle pourrait l’arranger avec ses doigts magiques.

  • l’homme et moi avons enfin pris une soirée pour voir nos amis Eirilys et son mari. C’était très agréable, tout en simplicité, bal bla divers et dégustation de pizzas. 

  • nous avons passé tout le dimanche (ou presque) à faire de l’équitation: cours intensif le matin et balade l’après-midi, qui s’est malheureusement terminée par un belle chute de mon homme avec déchirement musculaire à la cuisse. Ouch…
  • j’ai vendu ma vieille voiture!! Pour quasiment rien certes, mais quasiment rien vaut toujours mieux que rien du tout, non? Soulagée de m’en être débarrassée et en même temps petit pincement au coeur de dire au revoir à ma première voiture. 
  • j’ai enfin pris le temps de repeindre le cadre de mes grands-parents. Il était marron foncé, il est maintenant bleu turquoise!

Mes dernières découvertes – séries TV

S1Cast

Orange is the new black

Commencée sur les conseils de ma BFF, j’ai bien entamé la première saison ! Grosso modo c’est l’histoire d’une fille bien sous tous rapports qui, à cause d’une broutille (ou presque), se retrouve dans une prison pour femme pour une durée de quelques mois.

Comment dire… je ne trouve pas ça mauvais comme série mais je n’accroche que moyennement. L’univers carcéral est intéressant mais aussi dérangeant et un peu malsain. Les coups bas, les complots, les gardiens abusifs et cette fille qui fait de son mieux pour s’intégrer dans ce microcosme impitoyable. C’est intéressant mais je ne suis pas captivée, je trouve que ça manque de suspense en fait. Je terminerai sans doute la saison 1 mais je doute d’aller plus loin…

???????

Pretty Little Liars

Série de filles par excellence. Commencée à tout hasard, par curiosité, j’ai accroché comme une folle dès le premier épisode ! J’ai tout de suite enchaîné avec le deuxième épisode et depuis j’enchaîne et j’enchaîne – c’est simple je ne peux plus m’arrêter !

Cette série me rappelle beaucoup Gossip Girl, bien sûr : comme dans GG, on a des messages signés d’une certaine A qui menacent de révéler bien des secrets (comme la mystérieuse Gossip Girl elle-même) et des filles magnifiques, toujours bien sapées, avec le maquillage et les accessoires qui vont bien. Sans parler de la voix française d’Aria qui n’est autre que la voix française de Serena dans GG. Mais, pour différencier les deux séries, on a, en plus, la menace d’un mystérieux assassin et l’enquête que mènent les filles qui ajoutent ce côté sombre à la série. De plus, les filles ont beau être magnifiques, ce ne sont pas les garces qu’étaient Serena et Blair, ce ne sont pas les Queens du lycée. C’était Alison la reine. Ici on se retrouve avec les suiveuses, qui ont chacune leur histoire et leur passé qui font qu’on s’y attache facilement. J’aime particulièrement Hanna et Emily pour l’instant… J Je finirai par parler du suspense qui est très bien maîtrisé. A chaque épisode, on pense avoir de plus en plus d’indices en main tandis que paradoxalement le mystère s’épaissit. Bref, pour résumer, je suis grave accro et je fais du binge watching frénétique. C’est grave docteur ?

PS: merci à ceux (surtout celles je pense) qui ont donné leur avis à mon dernier petit sondage ❤