C’était la semaine où…(#6)

Avec un peu de retard, la faute au long week-end, voici mon petit bilan hebdomadaire. La semaine dernière, c’était la semaine où:

  • j’ai revu pour la millionième fois Comme t’y es belle! Ce film a beau avoir des défauts et des clichés, et commencer un peu à vieillir mine de rien, je n’arrive pas à m’en lasser.
  • j’ai refait la déco sur mon blog. Fond et bannière. Oui, j’avais des envies de violet.
  • j’ai participé à la Masse Critique de Babelio, Imaginaire et Young Adult, le thème qui me fait le plus envie dans l’année. 9 livres cochés. (Forcément, CELUI qui me faisait LE PLUS ENVIE était déjà épuisé à 7H45!!) De toute façon je n’ai pas été sélectionnée, comme à chaque Masse Critique sur ce thème…😑
  • j’ai été happée par ma lecture en cours, encore et toujours « Gagner la Guerre », au point de me sentir frustrée en arrivant au travail le matin, de devoir lâcher mes écouteurs 😛 (soit dit en passant je me suis totalement adaptée au format audio et maintenant, quand je lâche les écouteurs pour le livre, la voix de Jean-Christophe Lebert me manque cruellement)
  • j’ai planté mes trois variétés de tomates… puis les ai déterrées… et replantées sur les conseils de mon papa. Mes petites pousses, déjà frêles à la base, font grise mine. Je suis très sceptique concernant leur espérance de vie. En même temps, c’est en forgeant qu’on devient forgeron, non?
  • nous avons eu un week-end de 3 jours, bonheur total.
  • chéri et moi sommes allés dans sa famille pour fêter Pâques. Les oncles, les tantes, les cousins/cousines, les enfants qui cherchent les oeufs… La vie quoi.
  • mes envies de nouveaux livres m’ont reprise aux tripes. J’ai d’ailleurs trouvé deux façons de me calmer 1) faire la revue mentale de tous les livres QUE J’AI DÉJÀ et que je veux absolument lire bientôt, 2) dresser une wishlist du moment (en attendant le jour où je pourrai craquer)

  • avec l’homme on s’est refait une session jardinage intensif. Ça nous laisse toujours K.O. mais avec des progrès visibles!
  • j’ai été absolument convaincue par la chronique de Charmant Petit Monstre sur le livre « De Sang-Froid » de Truman Capote. Je ne connaissais pas mais j’ai maintenant très envie de le lire!
  • chéri et moi avons ENFIN fini la saison 7 de #TheWalkingDead. Hyper méga frustrée par la fin de cette saison. Pfff… No comment.

C’était la semaine où…(#3)

  • j’ai enfin testé les salades livrées au travail, celles qu’on prend tout le temps pour ceux qui sont en réunion entre midi et 2, mais cette fois-ci c’était pour moi. C’était très bon et très consistant (même si carrément cher pour une salade – 6,90€!)
  • à part ce repas exceptionnel, je n’ai vraiment pas anticipé mes repas du midi et donc souvent mangé des sandwiches (ou plats préparés) bourrés de conservateurs (yummy). Pas bien!
  • j’ai encore et toujours – tous les jours – ouvert systématique ma boîte aux lettres dès mon retour du travail, pleine d’espoir, pour la découvrir vide du « SP-tant-attendu ». Tristesse infinie.😭 (et je dois maintenant attendre la fin de Livre Paris si je ne veux pas relancer la ME dans le vide)
  • j’ai dévoré le premier audiobook de ma vie et publié mon bilan ICI (ce qui veut aussi dire que j’ai fini le tome 2 de la saga Autre Monde de Maxime Chattam)(et pas beaucoup avancé dans mon SP du moment, *shame on me*)

  • un soir, je me suis cuisiné une petite salade faite maison avec les restes du frigo…: mâche et pousses d’épinards, radis noir, lardons grillés, betteraves, fromage bleu et oignons frits. Sauce César et 5 baies. C’était très bon. Ça ressemblait à ça:

  • j’ai reçu mon joli gain concours de la part du blog Petit Pingouin Vert que je remercie encore!

  • j’ai mangé une nouvelle fois au restaurant d’entreprise avec mes collègues-copines. Moment plein de bonne humeur et de rires.
  • je suis sortie tôt vendredi pour aller à un vernissage de mon papa-peintre (exposant avec d’autres artistes). Des oeuvres plus ou moins intéressantes…mais des bons petits fours ^^
  • mon chéri est allé acheter pour moi un produit de beauté en ville. Non seulement il est revenu avec le bon produit, la bonne référence, mais en plus il me l’a offert ❤
  • chéri et moi sommes allés manger chez mon amie Julie et son chéri Damien – des mois qu’on ne s’était pas vus. Soirée vraiment sympa et menu sans gluten. (Nous on avait apporté le dessert)

  • nous avons aussi fait une séance rattrapage des Inconnus pour moi qui ne les ai découvert que très récemment – oui oui, tout le monde me demande à chaque fois sur quelle planète j’ai vécu pendant toutes ces années. Franchement je n’en sais rien moi! À l’école/collège personne ne m’en a jamais parlé et mes parents ne regardaient pas ça alors… je suis passée à côté. Maintenant que je découvre leur sketches, je comprends ENFIN d’où viennent TOUTES ces références humoristiques que TOUT LE MONDE emploie au quotidien, encore aujourd’hui. En même temps les mecs sont trop forts, je me marre comme une dinde chaque fois que je découvre un nouveau sketche alors que c’est sorti il y a 20 ans!! Je vous mets en bonus un de mes sketches préférés du moment:

  • je suis enfin allée voir La Belle et La Bête au cinéma, le film que j’attendais depuis si longtemps. J’ai eu 10 ans à nouveau pendant 2 belles heures. Mon avis à venir 🙂

💕

La Voleuse de Livres – Le film

Cela fait déjà un moment que j’avais dans ma P.A.L. le livre de Marcus Zusak « La Voleuse de Livres » (The Book Thief en V.O.) mais je ne l’avais encore jamais lu. Et là, contrairement à mes habitudes, j’ai visionné le film sans avoir lu le livre. En fait, je dois dire que l’affiche m’avait tapé dans l’œil…

la_voleuse_de_livres_affiche

Petite remise en contexte avec le synopsis : le film raconte l’histoire de Liesel, une jeune fille envoyée dans une famille d’adoption allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle apprend à lire avec le soutien de sa nouvelle famille, et de Max, un réfugié Juif qu’ils cachent sous leurs escaliers. Pour Liesel et Max, le pouvoir des mots ainsi que leur propre imagination vont devenir leur seule échappatoire face à la guerre.

liesel

Un très bon film selon moi. L’actrice qui joue Liesel, Sophie Nelisse, est magnifique et l’histoire très émouvante. Il faut dire aussi que j’aime bien les films/livres situés à l’époque de la Seconde Guerre Mondiale ou même simplement avec une dimension historique forte. Geoffrey Rush (Barbossa dans Pirate des Caraïbes), qui m’avait énormément plu dans le Discours d’un Roi, m’a une fois de plus beaucoup touchée. Enfin, j’ai trouvé très original que l’histoire soit racontée par la Mort elle-même – mais là ce n’est pas le film qu’il faut féliciter mais simplement l’auteur du livre Marcus Zusak.

359021-la-voleuse-de-livres-avec-geoffrey-620x0-2

Bref, le film m’a bel et bien donné envie de lire le livre. Je sais que désormais mon « imagination » sera en quelque sorte bridée par ce film que je viens de voir, mais ça ne devrait pas trop m’empêcher d’apprécier le roman. Après tout, la première fois que j’ai découvert Orgueil & Préjugés (l’histoire de Jane Austen) c’était au cinéma devant l’adaptation de Joe Wright… film qui a marqué le début de ma passion pour les romans de Jane Austen. Comme quoi. Conclusion: je lirai le livre!

Petit bonus: les critiques de MyPrettyBooks et Kimysmile

Saving Mr Banks

Mary Poppins, ça vous dit quelque chose? Evidemment! Qui n’a jamais vu le film d’animation « Mary Poppins » des studios Disney? Qui dit Mary Poppins pense Julie Andrews et se met à fredonner Supercalifragilisticexpialidocious (et oui, j’ai cherché l’orthographe sur Internet, je l’avoue). En revanche, ce qu’on sait généralement assez peu c’est qu’avant d’ « être » Julie Andrews, Mary Poppins a été le personnage principal de contes pour enfants écrits par une certaine Pamela Lyndon Travers.

EmmaThompson

Bien sûr, avant le battage médiatique autour du film je ne le savais même pas – shame on me – alors que je connais pourtant le film de Disney sur le bout des doigts. Donc quand j’ai entendu le sujet du film – à savoir comment Walt Disney a galéré pour convaincre l’auteur de Mary Poppins de lui céder les droits d’adaptation – ça m’a tout de suite interpellé. Et quand j’ai réalisé que les rôles principaux étaient tenus par Emma Thompson (cf. Harry Potter, Raison et Sentiments, Love Actually, Nanny McPhee) et Tom Hanks (Cours Forrest!, Arrête-moi si tu peux, Seul au monde etc.) j’ai sauté sur le film!

Saving-Mr-Banks-trailer

Alors évidemment ce n’est pas un film d’actions, ni d’aventure, ni un thriller ou film de cet acabit. Il ne faut pas s’attendre à beaucoup de mouvement… Je dirais que c’est plutôt l’histoire d’une histoire et l’histoire d’une vie. En bref: j’ai beaucoup aimé – voire adoré. Tom Hanks joue évidemment un Walt Disney à la fois cool et commercial à la perfection mais tout tourne vraiment autour du personnage d’Emma Thompson : la fameuse P.L. Travers. L’humour à l’anglaise du personnage, ses répliques cinglantes et ses attitudes hautaines en opposition totale avec l’esprit de l’équipe Disney très américaine (le tutoiement, la cool-attitude, le on-peut-parler-de-tout-ensemble) était vraiment très bien rendu. Il y a également de gros moments émotions avec les flash-back dans le passé de l’auteur. On en vient à se demander comment une aussi gentille petite fille a pu devenir cette femme sèche et froide… Mais petit à petit, ainsi que le fait Disney, on finit par percer cette carapace et par découvrir les sentiments qui se cachent dessous. Je vous avoue que j’ai eu mon gros coup de larmes à la fin du film, pendant la scène de l’avant-première de Mary Poppins: Pamela (euh..Mme Travers, pardon!) en larmes devant l’écran pendant que Mr Banks et sa famille dansent et chantent « Laissons s’envoler, HOP, le beau cerf-volant!… » (A noter la réplique excellente de Pamela Travers quand Walt la voit pleurer et essaye de la rassurer et qu’elle lui rétorque « c’est juste que je déteste les animations! » ahah)

Pour conclure, un très bon film pour peu qu’on s’intéresse à Disney et/ou Mary Poppins. Sachant que le film vaut le coup d’œil ne serait-ce que pour voir Emma Thompson et Tom Hanks se donner la réplique. Ce film est un petit coup de cœur 🙂

saving-mr-banks-mary-poppins