SP#80 – Récits du Demi-Loup tome 3: Mers Brumeuses, de Chloé Chevalier

Pour Cathelle et Aldemor, l’heure n’est plus aux regrets. Rien n’arrêtera ce qu’ils ont déclenché.Véridienne et les Éponas, pour la première fois, lèvent les armes l’un contre l’autre. Sur les rivages des Mers Brumeuses, les Chats de Calvina et les guerrières de Malvane se jaugent, et les deux Suivantes, résignées et amères, se préparent à devoir verser le sang de leurs camarades d’enfance. Alors que leurs reines, à tort ou à raison, leur retirent peu à peu toute confiance et que leurs terres se transforment en cimetières, plus rien ne semble pouvoir empêcher les désastres à venir.Les rêves se fanent, les espoirs se muent en vaines illusions, amitiés et amours se délitent, tandis que le Demi-Loup, les yeux bandés, danse au bord du gouffre.

Ouf, ce bouquin m’a fait un bien fou!
.
Lu en 3 jours, ça faisait bieeeen trop longtemps que je n’avais pas été happée par une lecture à ce point.
Mes journées très chargées de ces dernières semaines (voire ces derniers mois), les nuits courtes associées à une lecture-fardeau que je me suis trainée pendant des jours et des jours, j’étais tombée dans ce qu’on peut appeler une « panne de lecture ». L’anthologie des Imaginales m’en a sorti tout doucement, mais c’est avec le tome 3 des Récits du Demi-Loup que j’ai vraiment eu l’impression de revivre! De respirer de nouveau!
Enfin cette sensation d’être « accrochée », cette impatience, cette avidité d’en savoir plus, d’en lire plus, toujours plus, encore! encore! Et ce petit côté rassurant aussi de se rendre compte que oui, on est toujours capable de dévorer un bon roman! *soulagement*
Mais qualifier ce livre de « bon » n’est clairement pas suffisant pour vous exprimer à quel point cette saga, écrite par Chloé Chevalier, vaut vraiment le détour.
.
Je ne sais même pas par quoi commencer tant j’ai tout aimé.
Dans un premier temps, retrouver les personnages des tomes prcédents, les princesses-reines et leurs Suivantes, est un vrai plaisir mais on a aussi la surprise – et c’est une très belle surprise – de faire la connaissance d’un nouveau narrateur qui n’est autre que Crassu, le fils adoptif de Nerès et Firment. Il nous offre un nouveau point de vue sur l’histoire et apparaît comme un jeune homme à la fois très intelligent et très naïf. Crassu se rapproche aussi de nous car on se rend compte que sa vision est un peu comme la nôtre: on perçoit chacune des héroïnes avec ses qualités et ses défauts, ce que Crassu a la maturité de voir malgré son jeune âge.
Mais ce qui captive surtout le lecteur c’est bien l’imbroglio politique du Demi-Loup. Déjà amorcées à la fin du tome 2, les tensions entre Véridienne et les Eponas (+les comtes rebelles en plein milieu) ne cessent d’augmenter de manière angoissante tout au long du récit. La vengeance de Cathelle et Aldemor est lancée et ne peut plus être freinée. Les pions sont en place, tout ne se passe pas exactement comme prévu, mais l’objectif final est bientôt atteint: le Demi-Loup est au bord du gouffre. (et nous pas loin de la crise cardiaque à force de suspense)
.
Si seulement le tome 4 pouvait être déjà dispobible!….*soupir*
Mais il faudra bien patienter avant de connaître le fin mot de cette superbe saga. Si vous ne l’aviez pas encore compris vous pouvez vous lancer les yeux fermés dans les Récits du Demi-Loup (même si je vous conseille personnellement de prendre quelques notes pendant le tome 1 histoire de ne pas trop se mélanger les pinceaux au début): c’est de l’excllente fantasy, basée sur un principe très intéressant de Suivant(e), et en plus c’est écrit par une française, cocorico! Vous n’avez plus d’excuses!!
.
Coup de coeur

#SP71 – Fleurs au Creux des Ruines, de Chloé Chevalier

fleurs-au-creux-des-ruines

Premier tome: Véridienne

Deuxième tome: Les Terres de l’Est

Troisième tome à paraître: Mers Brumeuses

Près des forêts anciennes où chassent les premiers hommes, dans le roc des montagnes, on creuse les fondations des royaumes à venir. On y rêve de concorde, d’arts et d’amour, on y bâtit palais, ponts et destinées. Les siècles passent.

Ores vient la fin des temps, le sol tremble, la mer boue, et s’écroulent les cités qu’on croyait éternelles, en une pluie de poussière plus sombre que le jour. Mais des cendres renaît l’espoir, et s’amorce un nouveau cycle. Fleurs au creux des ruines nous conte l’histoire du Demi-Loup.

Quel superbe recueil que voilà. 4 nouvelles écrites par Chloé Chevalier, comme prélude à sa trilogie des Récits du Demi-Loup.

Je vous avais déjà parlé de ma découverte ravie du premier tome, puis de celle du deuxième tome qui n’avait fait que me confirmer que cette saga avait sa place parmi mes sagas de fantasy préférées. J’ai de ce fait énormément apprécié découvrir un beau matin dans ma boîte aux lettres ce petit livre préquel de la saga.

J’ai attendu le bon moment pour le lire… Et aujourd’hui était le bon jour.

Quel délice de retrouver le style et la plume de Chloé Chevalier, sa façon de décrire des paysages, des personnages… L’approche historique de son univers est vraiment savoureuse.

J’ai aimé chacune des nouvelles qui ont, en plus, l’avantage d’être présentées dans un ordre chronologique. Chaque nouvelle est parfaitement menée, avec un ensemble d’éléments parfaitement équilibré, et nous donne un aperçu, à la fois bref mais coloré, des racines de l’univers du Demi-Loup. Entre la plume raffinée de l’auteure, le tragique et la beauté des scènes décrites… le recueil prend des airs de conte, de légende, de genèse et nous laisse sur des notes d’espoir envers l’avenir.

Personnellement, le recueil a franchement réveillé mon envie de replonger dans cet univers et l’immersion procurée par les nouvelles m’a semblé bien trop brève.

Je n’ai plus qu’à museler mon impatience en attendant la sortie du troisième tome, Mers Brumeuses, dont nous connaissons déjà la magnifique couverture réalisée par Melchior Ascaride (tout comme toutes les autres couverture de cette saga).

demi-loup-tome-3-mers-brumeuses

Un seul mot: vivement!!

tumblr_mr4n4gauh21rmfdx5o1_500

frise

coup-de-coeur

Coup de coeur

SP#39 – Récits du Demi-Loup, tome 1: Véridienne, de Chloé Chevalier

20151012_174012

Après une bonne semaine de retard depuis la fin de ma lecture, j’ai enfin le temps de rédiger cette chronique. C’est grâce à mon tout nouveau partenariat avec les éditions des Moutons Electriques que j’ai pu recevoir un exemplaire de ce roman de fantasy française qui me faisait trèèès envie. Aussi, il faut voir la chronique élogieuse qu’en avait faite Acr0 du blog Livrement.com : ICI

C’était donc mon tour de me plonger dans Véridienne, et je vous avoue que le livre n’a pas fait long feu dans ma PAL. Mais venons-en à mon avis sur ce roman… En une phrase: malgré un début un peu mitigé, j’ai fini par adorer!

Pour rappel, la quatrième de couverture:

Au bord de l’implosion, le royaume du Demi-Loup oscille dangereusement entre l’épidémie foudroyante qui le ravage, la Preste Mort, les prémisses d’une guerre civile, et l’apparente indifférence de son roi.

Les princesses Malvane et Calvina, insouciantes des menaces qui pèsent sur le monde qui les entoure, grandissent dans la plus complète indolence auprès de leurs Suivantes. Nées un jour plus tard que les futures souveraines auxquelles une règle stricte les attache pour leur existence entière, les Suivantes auraient dû être deux. Elles sont trois. Et que songer de la réapparition inopinée du prince héritier, Aldemor, qu’une guerre lointaine avait emporté bien des années auparavant ? Avec lui, une effroyable réalité rattrape le château de Véridienne, et le temps arrive, pour les Suivantes et leurs princesses, d’apprendre quels devoirs sont les leurs.

Commençons donc par le commencement. Pourquoi « un début mitigé » ? Pour plusieurs raisons. Déjà, la première difficulté à laquelle nous sommes confrontés en tant que lecteurs est d’identifier les personnages. En effet, nous avons deux princesses qui sont cousines, et qui ont à elles deux trois Suivantes. Il faut donc les situer par rapport aux rois et les unes par rapports aux autres, ce qui n’est pas évident au début. D’autant que j’ai regretté que les « voix » des filles étaient identiques (même style d’écriture, même expression…), ce qui n’aide pas du tout à s’y repérer. Personnellement, dès les premières pages je me suis fait un petit schéma qui m’a bien aidée pour la suite…

D’autre part, j’ai eu un rythme de lecture assez lent sur le premier tiers de ce roman car je n’ai pas été « happée » comme j’espérais l’être. L’histoire a eu beau me plaire dès les premières pages, je n’ai pas ressenti suffisamment de suspense pour accrocher vraiment.

Bien sûr j’ai quand même persévéré – l’univers me plaisait quand même beaucoup! – et j’ai bien fait! Le récit se pimente à partir du moment où les princesses grandissent et deviennent ado puis de jeunes adultes. Dès lors j’ai vraiment accroché. D’autant plus qu’un nouveau point de vue vient ajouter de l’intérêt à cette vie au château: celui du prince Aldemor, qui en a vu des vertes et des pas mûres à la guerre, et dont le retour inattendu vient perturber l’équilibre de la vie à la cour.

Et en parallèle de cette intrigue qui s’approfondit et s’obscurcit au fil des pages, on a aussi une foule d’autres bons éléments: la psychologie bien maîtrisée des filles, la dynamique du groupe, les amitiés, les haines, les jalousies, l’affection, l’univers intéressant basé sur un principe à la fois simple et original (le principe des Suivantes, nées le jour « suivant » la naissance de leur princesse), les personnages secondaires réussis eux aussi, l’utilisation efficace de plusieurs méthodes de narration telles que journaux intimes ou lettres…

Dernier élément sympa, le petit teasing sur les dernières lignes de ce roman qui nous font comprendre que nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Le roi Aldemar détiendrait un secret qui aurait pu tout changer?? J’ai hâte de voir ça!

En bref, un excellent premier roman et une excellente lecture fantasy malgré un début un peu lent qui nécessite un certain temps pour s’y repérer. Un univers très réussi, basé sur le principe des Suivantes, une intrigue qui s’approfondit et s’obscurcit au fil des pages pour notre plus grand plaisir… avec un suspense qui finit bel et bien par se mettre en place pour nous laisser impatient quant à la suite de ces récits du Demi-Loup. Vivement!

Book Haul réconfort – Octobre 2015

Octobre, où le retour au blog, à la lecture… et peut-être à la tranquillité d’esprit. 

Voici les derniers livres qui sont venus, comme des rayons de soleil, réchauffer mon petit cœur ces derniers jours.

20151012_173939

Deux SP des éditions de La Table Ronde. Ça faisait bien longtemps que je n’avais rien lu pour eux et je suis très contente de ces réceptions!

20151012_173916

A gauche un gain concours que je dois au blog Sariahlit (encore merci!!) / A droite, mon nouveau SP des éditions Denoël, un thriller psychologique très tentant

Enfin, mon dernier chouchou en date: un magnifique objet-livre, un roman qui me faisait énormément envie… j’ai nommé Véridienne, Tome 1 des Récits du Demi-Loup, de Chloé Chevalier, publié aux éditions des Moutons Electriques! ❤

20151012_174012

Véridienne Collage

20151012_174140

Bon du coup, entre tous ces nouveaux SP et mes lectures spontanées (non planifiées), je ne sais pas si je pourrai beaucoup avancer dans mon Challenge SFFF ce mois-ci… mais vous savez quoi? Je m’en fiche. Je lis des trucs chouettes et c’est ce qui compte 😛