Bilans·Mes Lectures·Séries TV

Bilan loisirs de confinement (avril 2020)

Livres

Je lis plus que je ne pensais en cette période de confinement qui coïncide avec une vraie crise existentielle dans ma vie. Je suis heureuse d’avoir toujours des livres sous la main, dans ma liseuse et sur mes étagères, pour m’apporter un peu de distraction. J’ai saisi ces dernières semaines l’occasion de finir plusieurs lectures en cours qui étaient sur pause depuis trop longtemps.

Pourquoi j’ai mangé mon père en faisait partie, et j’ai beaucoup aimé ce petit livre délicieusement drôle et ironique, plein d’anachronismes et de parallèles avec notre société actuelle. De l’humour noir aussi, si on arrive à le saisir. Très réussi.

Mange, Prie, Aime, était aussi en pause, et je crois que je l’avais laissé de côté après la première partie en Italie parce que je redoutais un peu la suite de ma lecture. J’en ai déjà parlé, ce livre a énormément résonné en moi et m’a amenée à la méditation qui elle-même m’a amenée à certaines réflexions et philosophies que j’aimerais appliquer dans ma vie si j’en trouve la force et le courage. Un livre qui a peut-être acquis une place particulière dans mes expériences de lecture.

J’ai aussi récemment craqué pour un livre de Robin Hobb, Le Dieu dans l’Ombre, acheté sur un coup de tête pendant cette période de confinement. Etrangement c’est une petite déception, la première partie m’a franchement emballée, et la deuxième…m’a ennuyée. Comme quoi même les meilleurs ne peuvent pas toujours être au top.

Enfin, je continue mes découvertes liées au sexe, à la sexualité féminine et au féminisme. Je considère que les trois sont liés et je me découvre pour la première fois une énorme curiosité sur ces sujets qui me concernent au premier plan en tant que femme. Et tout ce que je lis sur le sujet me plait pour ce que j’en apprends. Les Joies d’en Bas, livre écrit par deux futurs médecins norvégiens et traduit dans une trentaine de langues, dissipe tout un ensemble de mythes entourant le sexe féminin, et c’est très instructif. Ça parle de sexualité, d’anatomie, de biologie, de contraception, de grossesse, de MST. Certains passages m’ont plus intéressée que d’autres, certains étaient plus amusants, d’autres plus techniques, mais le tout me semble rassembler une belle quantités d’informations nécessaires auxquelles toutes les femmes devraient avoir accès, sans parler des hommes qui trouveraient là beaucoup de réponses au « mystère féminin ».

Entre mes lèvres mon clitoris m’a peut-être plus plu car il aborde le sexe féminin uniquement du point de vue de la sexualité, puisque centré sur le seul organe du corps féminin uniquement dédié au plaisir. Vraiment très intéressant!

Podcasts

Je m’essaye pour la première fois aux podcasts. Et les premiers que je découvre sont, comme par hasard, orientés sur ces sujets.

Il y a les podcasts érotiques Voxxx et Coxxx que je trouve vraiment supers. Petite révélation de découvrir qu’on peut être stimulé non pas par des images ou des vidéos ou même des lectures, mais par des sons et des voix uniquement. Mention spéciale pour le design sobre et doux. Et les voix bien sûr.

Moins explicite et avec une dimension clairement littéraire, j’ai particulièrement aimé les podcast du site Le Verrou qui consiste en des lectures d’extraits de textes littéraires excitants, par des voix douces et sensuelles. C’est clairement la dimension littéraire qui me charme le plus. Et le site est en plus très esthétique.

J’ai aussi écouté Les chemins de désir une fiction de Claire Richard, adapté en podcast sur Arteradio, qui s’apparente plus à un documentaire et parle de la construction de l’imaginaire érotique.

Émissions TV

Je suis en général assez peu branchée TV mais j’ai découvert par hasard le reportage Dans le sillage d’Ulysse avec Sylvain Tesson qui m’a immédiatement attirée à cause de ma fascination à la fois pour l’Odyssée d’Homère, étudié en classe préparatoire, et pour Sylvain Tesson lui-même. Un peu de rêve et d’aventures sur les traces d’un héros de la mythologie grecque.

Pour le coup je me rends compte que les sites Arte et ArteRadio regorgent de choses à découvrir et j’ai très envie de les explorer dans les jours qui arrivent.

Séries TV sur Netflix

Il se trouve que j’ai décidé de m’abonner à Netflix, sur un coup de tête, au moins jusqu’à la fin du confinement. Et j’ai binge watché comme une folle bien sûr.

Saison 2 et 3 de Atypical

Cette série me plait vraiment beaucoup. Elle est toute simple, elle parle des choses de la vie à travers le quotidien d’une famille américaine tout à fait normale, dont le fils, héros de la série, est autiste. C’est drôle, touchant, et vrai.

Saison 1 de Grace & Frankie – saison 2 déjà bien entamée

Chaudement recommandée par une amie, cette série commence au moment où les deux héroïnes, Grace et Frankie, dans les 70 ans, se font larguer par leurs maris qui sont collègues associés… et amoureux l’un de l’autre! Je ne trouve pas que la série soit extraordinaire mais je me suis bien attachée à Grace et Frankie, qui gèrent côte à côte et  de façons différentes, cet énorme bouleversement de leur vie.

Le Sexe en Bref

Un documentaire de plus sur le sujet, composé de 5 épisodes de 15 à 25min. Je finirais sans doute par me lasser de mes recherches dans cette veine. En attendant, je m’instruis.

Autres (Instagram et sites web)

Instagram est vraiment un réseau social que j’adore et je voulais mentionner les quelques comptes auxquels je me suis abonnée ces derniers mois sur mes nouveaux sujets de prédilection: @mercibeaucul_ (mon préféré) @amours_solitaires (des screenshots de textos d’amour ou de sexe, j’ai un gros faible pour celui-ci) @alphachanneling @tasjoui @sapphosutra @mashasexplique (dont je vous conseille le site internet).

Ces comptes peuvent être plutôt pédagogiques ou divertissants et comiques ou purement artistiques ou encore des lieux d’échanges de témoignages, ou encore être tout ça à la fois. Je vous les conseille tous.

Enfin, je voulais finir ma sélection de découvertes par le site Petite Mort, trouvé par hasard, un site qui partage des photos érotiques intimistes accompagnées d’interviews des participants sur leur vie sexuelle. J’ai adoré le style des photos, très artistique et inspirant, et les interviews aussi je dois dire.

Je crois que j’ai fait le tour de mes dernières découvertes et occupations de confinement. Pas très productives, certes, mais divertissantes. Et c’est tout ce que j’en demande. N’hésitez pas à me dire ce que vous connaissez ou me partager vos propres occupations de confinement. Courage à tout le monde!…

3 commentaires sur “Bilan loisirs de confinement (avril 2020)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s