Bilans·Mes Lectures

Bilan lectures – premier trimestre 2020

J’ai l’impression que le 1er janvier était hier. Sans doute parce que depuis rien n’a changé dans ma vie, malgré les espoirs que j’avais sur ce début d’année. J’ai toujours espoir que 2020 finisse mieux que ce qu’il a commencé, pour moi et pour le monde entier d’ailleurs. Car on est gâtés, c’est clair. Mais là n’est pas la question. Le but de cet article est de revenir brièvement sur les lectures que j’ai pu faire ces trois derniers mois. Car étonnamment, il y en a eu. J’ai souvent des problèmes de concentration qui me freinent beaucoup – toujours, mais j’ai réussi à lire, malgré tout, et pu profiter brièvement de merveilleux petits moments d’échappatoire.

Goodreads dit que j’ai lu 14 livres depuis le début l’année. En fait j’ai lu 5 BD/romans graphiques, 1 recueil de nouvelles et 8 romans dans des genres plutôt variés je trouve.

Je ne vais pas m’attarder sur les BD/romans graphiques car je les lis trop vite pour m’en imprégner comme je m’imprègne des romans, mais les voici:

Je soulignerai quand même que j’ai particulièrement aimé Le Doute est Partout, The End et Ces Jours Qui Disparaissent. Le premier est un album de dessins humoristiques. J’avais déjà apprécié l’humour du dessinateur dans d’autres albums et celui-ci ne déroge pas à la règle. Un humour plutôt noir et plein d’ironie qui me parle bien. The End une sorte de dystopie écologique originale, pertinente et bien amenée. Le dernier est une sorte de thriller fantastique assez angoissant, qui pose de vraies questions sur le thème de l’identité et du temps qui passe. 

Les romans maintenant. Par ordre chronologique.

Depuis le temps qu’Animale était dans ma wishlist j’ai enfin eu l’occasion de le lire après l’avoir reçu en troc contre un de mes bouquins. Je suis contente de l’avoir lu cette année, après que l’enthousiasme collectif autour du titre – qui avait fait un gros buzz sur la blogosphère – se soit bien calmé. Parce que c’était bien mais…euh…sans plus. Je l’ai lu presque d’une traite bien sûr, histoire jeunesse + plume de Victor Dixen = facile à lire. Mais je n’ai pas été emballée plus que ça. Voilà.

J’avais repéré Chanson Douce à sa sortie, je crois que j’avais même entendu Leïla Slimani en parler à la télé. Le thème m’avait semblé assez accrocheur. Quand je l’ai trouvé pour une misère dans une bouquinerie, je n’ai pas hésité. J’ai dévoré le livre…et beaucoup aimé. C’est du thriller psychologique, c’est dark et ça nous tient en haleine. Et je ne sais pas pourquoi mais les thrillers autour de la maternité m’ont toujours plu. Donc tout de bon pour moi.

Un autre titre que je voulais lire depuis des lustres, persuadée que j’allais adorer. J’ai mis du temps à lire Dans les forêts de Sibérie, oui, mais j’ai effectivement adoré! J’ai tout aimé, la façon dont Sylvain Tesson raconte ses journées, ce qu’il fait de ses journées, les endroits où ses pensées s’égarent, les lieux physiques et psychologiques où il vagabonde, les paysages, la nature, la beauté du dénuement, l’exaltation et la tristesse, le sérénité et la solitude. C’était fort et beau. Comme ce qu’il a vécu je pense.

Le Soldat Chamane est une trilogie de Robin Hobb que j’avais dans ma bibliothèque depuis un moment. Vous savez – ou pas – que Robin Hobb est un(e) auteur(e) dont je suis irrémédiablement fan. L’Assassin Royal et les Aventuriers de la Mer sont des monuments de fantasy à mes yeux et j’aime ces histoires de tout mon coeur. J’avais également adoré Le Peuple des Rennes…bref, j’étais sûre d’adorer aussi Le Soldat Chamane. Sauf que la première fois que j’ai tenté la lecture, j’ai trouvé le début très lent et m’en suis lassée rapidement. J’avais laissé le premier tome en pause. Je l’ai repris récemment, me suis vaillamment accrochée et j’ai réussi. A entrer dedans. Si bien que j’ai tout enchainé avec plaisir, les trois intégrales. Verdict? Oui j’ai beaucoup aimé… mais je suis loin d’être autant emballée que tout ce que j’avais lu d’elle avant. C’était très bien, un vrai souffle romanesque comme toujours, mais ce n’était pas tout à fait ça. Trop de longueurs sans doute. Dommage car l’intrigue originale m’a bien plu!

Lancée dans ma lecture de pavés, j’ai commencé Les Piliers de la Terre en même temps que le confinement. Ça m’a paru être le timing approprié pour ce roman qui, lui aussi, prenait la poussière depuis trop longtemps sur mes étagères. J’avais de grandes attentes sur ce roman, qui a eu un énorme succès quand il est sorti, dont j’avais lu beaucoup de chroniques élogieuses. J’ai dévoré cette briquette plus rapidement que je ne pensais, c’est bien vrai. Ça se lit comme un feuilleton. Il y a plusieurs personnages, dont les vies se croisent et s’entremêlent, des rebondissements à n’en plus finir, des sentiments, des luttes de pouvoir. Ça se lit comme on binge watche une série TV en fait. C’était vraiment cool comme lecture. Ce n’est pas le coup de coeur que j’espérais avoir mais ça vaut le détour, je confirme.

La Poupée est un recueil de nouvelles gothiques et plutôt dark que j’avais commencé aux alentours d’Halloween dernier… pour l’ambiance. Je le lisais en parallèle d’autres livres et ce sont mes lectures de romans qui ont pris le dessus. Il a fini délaissé sur ma table de chevet depuis. En fait il ne me restait que deux nouvelles que j’ai vite terminées hier. Ces nouvelles m’ont plu sans plus. Je n’ai pas gardé un souvenir très clair de celles que j’ai lues fin d’année dernière, si ce n’est Vent d’Est que j’ai adorée.

Enfin, comme les Piliers de la Terre, Adrienne Mesurat faisait aussi partie de ces titres dont j’espérais un coup de coeur. J’avais été convaincue par Lemon June il y a fort longtemps grâce à cette vidéo. Une jeune fille se sent enfermée dans sa petite vie étriquée, coincée avec son père tyrannique et sa soeur malade et aigrie. Je me suis dit que ça faisait lecture de circonstance. Me suis aussi dit que j’allais sans doute trouver des points communs avec ma petite vie à moi. Euh, certes. C’est le cas. Mais je n’avais pas soupçonné l’intensité oppressante de ce petit livre. Mauvais timing tout compte fait. J’ai eu du mal. Le mal-être d’Adrienne n’a cessé de me renvoyer le mien en pleine face, j’ai lu et même photographié des passages entiers qui décrivaient mot pour mot ce que je ressens en ce moment. C’était hallucinant de voir ces phrases que j’aurais pu écrire à la lettre près, impressionnant oui, mais émotionnellement dur à supporter aussi. Et pour le coup, ce roman ne m’a pas du tout aidée à « m’échapper ». Livre puissant donc, mais mauvais timing pour moi.

J’ai refait un tour dans ma PAL papier aujourd’hui. Elle me parait toujours colossale, même après un nouveau tri. Tant de titres me tentent. Je ne sais pas avec lequel je vais enchainer mais quelque chose de plus léger serait sans doute bienvenu…

14 commentaires sur “Bilan lectures – premier trimestre 2020

  1. Chouette premier bilan de l’année!
    T’as bien lu!!
    Pour le Soldat CHamane de Hobb…. ça ne s’inscrit pas dans le cycle de l’Assassin, juste?
    C’est la cité des anciens qui doit s’insérer entre les cycles, comme les aventuriers de la mer, juste?

    J'aime

  2. Plein de nouvelles idées à lire pendant ce confinement. Merci !
    Personnellement, je me souviens n’avoir pas du tout accroché pour Animale. Si je me souviens bien, je n’ai même pas fini ce roman. L’histoire était trop étrange et éloignée du conte orignal pour moi.
    Je n’ai jamais lu de Ken Follet, mais ma mère adore cet auteur et j’avoue que Les piliers de la terre me tente beaucoup. 😀

    J'aime

  3. J’avais aussi dévoré Chanson Douce qu’il est bien difficile de lâcher une fois commencé !
    Tu me rassures sur Les Piliers de la Terre qui m’attend dans ma PAL, mais que j’avais peur de trouver un peu trop « lourd »…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s