C’était la semaine où…(#11)

  • le temps s’est écoulé lentement, très fastidieusement. Enfin, je parle de la semaine de travail, parce que bien sûr, les week-ends défilent toujours à toute vitesse…
  • j’ai vu mes deux premiers boutons d’orchidée s’ouvrir! Pour la petite histoire, c’est une orchidée reçue il y a presque 1 an, qui avait fini par perdre ses fleurs inévitablement, et qui a ensuite fait une nouvelle branche avec pas moins de 8 boutons!

  • j’ai retenté courageusement une lecture dont les premiers chapitres ne m’avaient pas trop emballée quand j’avais l’avais commencée l’hiver dernier. Acheté il y a tout pile 1 an, j’ai décidé de lire une bonne fois pour toutes Le Peuple des Rennes, de Robin Hobb. J’ai fini par bien accrocher à l’histoire même si, pour être honnête, il faut lutter un peu pendant le premier tiers. On est beaucoup dans l’atmosphère, les suggestions, la contemplation…et la tension aussi, car quelque chose d’inquiétant se dessine en filigrane. Au final je suis contente d’avoir persévéré car j’ai adoré cette lecture inhabituelle et j’ai hâte de vous en parler plus en détails!

  • j’ai appris que j’allais de nouveau me faire « exploiter » par mon travail à faire des bonnes grosses journées de 10h. Et pas qu’une en plus cette fois-ci! Et forcément, je me suis encore faite traiter comme une hérétique juste pour avoir froncé les sourcils à cette nouvelle. J’en ai marre de me faire juger comme une bête de foire parce que je ne saute pas de joie à l’idée de gratter sur ma vie privée pour travailler comme une esclave. Chacun sa vision du travail. Si ma chef aime se faire traiter comme une domestique par le PDG de la boîte qui la fait bosser le week-end, l’appelle à toute heure du jour ou de la nuit dès qu’il a un souci, c’est elle que ça concerne (et c’est aussi elle qui reçoit le salaire proportionnel évidemment). Si je considère ma vie privée et mon couple comme plus importants à mes yeux que mon pauvre CDD jetable d’hôtesse d’accueil j’en ai bien le droit. J’assume mes choix, j’assume ma vision des choses, une vision qui ne me facilite pas la vie au quotidien, peut-être, notamment dans ma recherche d’emploi, j’en suis consciente, mais… c’est mon affaire. Chacun est libre de faire sa vie comme il l’entend. « Vous êtes une énigme pour moi: vous avez un Master, vous allez peut-être devenir cadre un jour, vous travaillez bien, efficace, ponctuelle…et pourtant dès que je vous parle de « journée continue » je sens comme une crispation chez vous… ». Non sans blague? Que ceux qui veulent se prostituer pour leur travail le fassent, tant mieux pour eux, mais qu’on ne vienne pas me juger avec hauteur et mépris sur mes choix! Est-ce que c’est si anormal de ne pas se donner corps et âme à son travail??? (surtout que, soit dit en passant, ces « journées continues » que je suis plus ou moins forcées d’accepter par ma chef ne figurent même pas dans mon contrat!! hum!)

(après cette page de pub colère, revenons sur des bonnes choses…)

  • j’ai reçu mon amie Julie et son chéri à manger at home. Nous avons passé un très bon moment et je suis assez fière du repas que mon homme leur avions préparé, 100% sans gluten. Un cake aux olives-saucisses avec un mélange de farine de riz et de maïs et des farçis provençaux, nos tout premiers!

  • je n’ai pas écrit ma chronique de Fangirl (ceci est un mémo à moi-même)
  • j’ai reçu une nouvelle fournée de chaussettes trop choupi

  • j’ai mis une robe au travail. Ouais. Second time en trois mois et demi. Tellement perdu l’habitude d’en porter que je me sentais toute nue. Mais maintenant avec les températures qui montent, je devrais bientôt pouvoir ressortir mes robes d’été…
  • j’ai fait des choses utiles comme poster mon dossier de demande d’immatriculation et réserver des cours d’équitation particuliers avec mon homme (ce qui devenait urgent pour ne pas perdre l’argent déjà versé).
  • chéri et moi avons d’ailleurs repris nos activités équestres dans la foulée avec une balade particulière d’1h dimanche en fin d’aprem. C’était super agréable!
  • entre deux vide-greniers, j’ai osé craquer pour l’achat d’un livre (d’occasion toujours) sur internet. Un titre qui me faisait GRAVE envie depuis peu. Mais je l’ai trouvé en VO pour moins de 4€, frais de port inclus, alors on me pardonne, non? non?? Je vous révélerai le titre quand je le recevrai. *suspens*
  • j’ai à nouveau fait des folies lors d’un grand vide-grenier près de chez moi, hum! Promis après ça je me calme avec les vide-greniers. J’ai fait des trouvailles super chouettes et bien sûr il me fallait absolument de quoi remplir mes bibliothèques déjà pleines. Butin du vide grenier: deux cadres noirs, sobres, pour encadrer des affiches dédicacées (1€ les deux), un photophore citrouille exactement comme j’en cherchais (50ct!)…et des livres, évidemment. Coût total de tous ces craquages: 5€! (héhé)

(particulièrement ravie d’avoir trouvé La Part des Flammes à 1€!!

Depuis la vidéo de Lemon June, je voulais me le procurer!)

  • mes parents sont venus faire le vide-grenier avec nous puis nous ont raccompagnés chez nous pour nous donner mon bureau d’adolescente, fraichement débarrassé de ma chambre chez mes parents pour que je le récupère. On l’a remonté à 4 (ce qui n’était pas du gâteau) et il est maintenant à sa place!

  • j’ai terminé la semaine avec un peu de verdure: j’ai rempoté ma menthe et mon petit plant de périlla (je viens de découvrir le nom français)(dans la famille de mon chéri on appelle ça du tito) Croisez les doigts avec moi pour que mes petites plantes survivent à mon inexpérience en matière de jardinage.

Publicités

11 réflexions sur “C’était la semaine où…(#11)

    • Je n’étais pas avec mes parents pour le démontage mais le « remontage » était une vraie aventure, un vrai puzzle. J’imagine bien comme ça doit être facile de perdre des éléments ou en abîmer d’autres x)

      J'aime

  1. Super renaissance de ton orchidée 🙂 Je pense passer mon tour avec l’oeuvre de Robin Hobb. Je sais qu’elle existe aussi en version audio, mais j’ai peur que l’aspect contemplatif me soit trop soporifique à l’écoute.
    Outch, quelle violence professionnelle. Beaucoup de personnes ont du mal avec des fonctionnements qui diffèrent du leur. Tu as bien raison, sois droite dans tes bottes et en accord avec toi-même. C’est la seule chose sur lequel tu peux agir (pas la vision des autres, pas leur consentement).
    Héhé cela te fait une belle collection de chaussettes choupi, dis 🙂
    Oh je ne savais pas que tu étais passionnée par l’équitation, c’est chouette !
    Joli craquage (enfin, 5€ c’est loin d’être un craquage pour moi) en vide grenier, Neverwhere est un coup de coeur pour moi 🙂

    J'aime

    • Je suis toute étonnée de la chance que j’ai avec mon orchidée. Si tu veux la vérité, je pense que sa renaissance n’est pas spécialement due à mes bons soins mais plutôt à l’endroit où je l’ai placée, bien illuminé mais pas en plein soleil non plus. Elle s’y plait et elle prospère, je n’y suis quasiment pour rien.
      Pour Le Peuple des Rennes, j’avoue avoir essayé le livre audio mais j’ai vite préféré le livre papier précisément pour la raison que tu évoques. Je comptais justement le préciser dans ma chronique 😉
      Merci pour tes encouragements pour le côté travail. J’avoue que ça m’a bien assombri la semaine…
      Oui je devais refaire mon stock de chaussettes xD
      J’ai été passionnée par l’équitation étant plus jeune (11-12 ans). Aujourd’hui je ne peux pas parler de passion mais j’avoue que ça me manquait un peu et que ça me plaît beaucoup de reprendre 🙂
      Oui trop heureuse de mon craquage de vide-grenier. Les vide-greniers pour moi c’est comme des soldes livresques de folie, je n’y vais (presque) que pour ça ^^’ D’ailleurs je suis super contente car Fangirl et Le Peuple des Rennes étaient des trouvailles que j’avais faites à ce même vide-grenier l’année dernière. À l’approche de l’édition de cette année, je m’étais lancée le défi d’écouler un peu la PAL de ceux achetés l’an dernier et j’ai réussi à lire deux titres en deux semaines 💪

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s