Là Où Elle Repose, de Kimberly McCreight

laouellerepose

À Ridgedale, petite ville aisée du New Jersey, le corps d’un bébé est retrouvé dans les bois voisins de l’université. Malgré toutes les rumeurs et les hypothèses que ne manque pas de susciter le drame, personne ne connaît l’identité de la fillette et encore moins les raisons de sa mort. Molly Anderson, journaliste indépendante récemment arrivée avec son mari et sa fille, est recrutée par le journal local pour couvrir le fait divers. Une affaire, pour la jeune femme, qui réveille un tourment douloureux. En effet, elle a perdu un bébé et ne s’est jamais vraiment remise de cette épreuve… Or, ses investigations vont mettre à jour certains secrets bien enfouis de cette petite communauté aux apparences si convenables.

J’ai fini il y a quelques jours le dernier roman de Kimberly McCreight que j’ai eu la chance de recevoir dans le cadre des Matches de la Rentrée Littéraire #MRL2016 de #Priceminister.

Je dois dire que j’ai passé un excellent moment de lecture, d’autant que, tout compte fait, ce roman est arrivé pile quand j’en avais envie. Je n’avais pas lu de thrillers depuis quelques temps et ça me manquait. Bonne pioche avec Là Où Elle Repose qui a su me plaire pour plusieurs raisons.

D’une part, le thriller aborde un thème qui m’a énormément plu : la maternité. Je trouve que lorsque ce thème est mêlé à la noirceur du thriller, le roman est d’autant plus angoissant. Sans forcément me sentir concernée (dans le sens où je n’ai pas d’enfants et ne compte pas en avoir tout de suite), c’est un thème qui me touche et m’interpelle (l’amour inconditionnel d’une maman, l’instinct maternel, le rôle difficile de parent, les choix qu’on fait pour ses enfants…).

Mais bien sûr, le thème ne fait pas tout n’est-ce pas ? Eh bien, le reste aussi est allé comme sur des roulettes. Une intrigue prenante, des personnages qu’on prend plaisir à suivre et qui petit à petit nous paraissent de plus en plus louches. En effet, on finit par comprendre que tous ont quelque chose à cacher… et on ne sait alors plus que penser. On soupçonne tout le monde. Jusqu’à ce que la vérité éclate, pas spécialement fracassante mais qui nous prend quand même par surprise puisqu’elle nous tombe dessus sans qu’on l’aie vue venir.

Pour finir avec la petite cerise sur le gâteau, je voulais mentionner la couverture de ce roman. Alors oui, la couverture n’est jamais le garant de la qualité du contenu – je le sais, tu le sais, nous le savons tous – maiiiiis c’est quand même pour moi un élément non négligeable. Eh bien là je suis contente d’avoir un livre de plus dans ma bibli dont le visuel est à la hauteur du contenu.

En bref, ce roman a tout bon à mes yeux. Une jolie couverture (certes) mais aussi un contenu qui m’a plu de bout en bout, qu’il s’agisse du thème, du suspense, de ces instants d’égarement où on ne sait plus que penser des personnages et enfin de cette révélation finale qui arrive de là où on ne l’attendait pas. Évidemment, le livre ne révolutionne pas le genre du thriller MAIS il m’a beaucoup plu et m’a donné tout ce que j’attends d’un bon thriller, et ça me suffit amplement ! (Je sais maintenant que si Amélia croise ma route, je m’arrêterai pour faire un bout de chemin avec elle 😛 )

Publicités

11 réflexions sur “Là Où Elle Repose, de Kimberly McCreight

  1. Comme toi, je trouve que les thrillers qui traitent de la maternité sont encore plus angoissant. Du coup, j’avoue que j’oserais pas en lire un, de peur de me sentir un peu suffoquer… C’est dommage parce que tu donnes envie de découvrir ce roman 🙂
    Victoire

    J'aime

  2. Pingback: Octobre 2016 – Bilan lectures | Les étagères de Pitiponks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s