La Dernière Terre, tome 2 : Des Certitudes, de Magali Villeneuve

Des Certitudes

J’avais hâte de vous l’avouer : je n’ai pas résisté et j’ai enchaîné ma lecture de La Dernière Terre tome 1 avec le tome 2 que j’avais en ebook. Bon, il ne faisait pas partie de ma PAL papier (qui est normalement la PAL prioritaire) mais cette lecture allait dans le sens d’une de mes dernières résolutions : continuer ou terminer les sagas en cours. Je peux donc fièrement dire que je suis à jour sur celle-ci puisque ces deux tomes sont les seuls parus à ce jour (il y en aura 6 au total). En revanche, je pleure déjà de devoir attendre avant de retrouver ces personnages qui ont su me charmer : Cahir, Ghent, Melgar, Feor… et tous les autres.

Je ne sais pas encore ce que Magali Villeneuve nous réserve pour la suite mais je crois bien avoir affaire à un coup de cœur !

C’est simple : j’ai dévoré et savouré ce deuxième tome, sans cesse déchirée entre ma frénésie de lecture et mon envie de prendre le temps afin de me délecter de cette histoire ! Evidemment, c’est la frénésie qui l’a emporté… x)

Alors que le tome 1 n’était qu’une introduction-teasing, les choses bougent beaucoup plus dans ce tome ! On retrouve Cahir en pays Giddire – en Merehde devrais-je dire – bien entouré et bientôt rejoint par une belle surprise… Il commence une nouvelle vie qu’il espère meilleure tandis qu’en pays agrevin les choses se gâtent. Les créatures font leur retour et pas qu’un peu ! Moi qui ne pensais pas les revoir de sitôt… Je n’en dirai pas plus si ce n’est que les mystères se développent, se révèlent tout doucement. Les bribes d’indices et d’informations sont distribués au compte-goutte mais suffisamment pour nous accrocher et maintenir un suspense efficace. Bon, en tant qu’amatrice de fantasy je subodorais déjà quelques éléments… mais il n’empêche que je suis curieuse de voir comment l’auteure va déployer son intrigue. Et bien sûr, quel plaisir de retrouver les personnages. Je les aime tous je crois, même Nelgoth de Tilh qui n’est pourtant pas un gentil. Mais je reste méfiante quand même, il n’est pas dit qu’il ne nous joue pas un mauvais tour sous peu. Il n’y a que l’Igilh Nolath qui ne m’attire aucune sympathie. Et son comportement dans ce deuxième tome, m’en détourne encore plus. Cela dit, si Magali Villeneuve a pu me faire apprécier, dans une certaine mesure, le personnage de Nelgoth (Nel ^^), il n’est pas impossible qu’elle arrive à me faire changer d’avis sur le Haut-Régent. En attendant, je crois que mon préféré reste Melgar ❤ Mais tous ont su éveiller mon intérêt à un moment ou un autre. Enfin, dernière remarque sur les personnages : on appréciera celui de Feor Elliem qui vient prendre une place de personnage principal et aussi un rôle de boute-en-train toujours rafraîchissant quand on a affaire à quelqu’un d’aussi sérieux que Ghent. (Il faudrait vraiment qu’il se décoince un de ces quatre, j’ose penser qu’il aura l’occasion de le faire dans le tome 3)

Malheureusement, si j’épilogue ainsi sur les personnages c’est parce que je ne peux pas vous révéler grand chose de l’intrigue dans ce tome de peur de vous spoiler. En tout cas, ces deux premiers tomes annoncent vraiment une saga géniale. J’espère vivement que la suite sera à la hauteur et j’attends la suite avec une très grande impatience !

coup-de-coeur

Coup de coeur

Tilt

imaginaire

Publicités

21 réflexions sur “La Dernière Terre, tome 2 : Des Certitudes, de Magali Villeneuve

  1. Pingback: Liebster 2016 | lachambreroseetnoire

  2. Je ne me suis lancée dans cette série qu’à la fin de l’année dernière, mais ça a été un beau coup de foudre. J’ai hâte de lire la suite maintenant et avec un peu de chance (de temps surtout) ce sera le moins prochain. Ce que tu en dis en tout cas est super alléchant.

    J'aime

  3. Pingback: Janvier 2016 – Bilan lectures | Les étagères de Pitiponks

  4. Pingback: Challenge 2016 chez Les Lectures de Bouch’ | Les étagères de Pitiponks

  5. Pingback: Bilan Lectures – Mon Best of 2016 et bilan Goodreads | Les étagères de Pitiponks

  6. Pingback: Séries en cours / Fin de séries | Les étagères de Pitiponks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s