La Dernière Terre – tome 1: L’Enfant Merehdian, de Magali Villeneuve

Banner la dernière terre

Et un livre de plus à supprimer de la PAL générale mais aussi de ma PAL SFFF et aussi de mon Cold Winter Challenge. Ou comment faire d’une pierre 3 coups !

Voici ma première lecture achevée en 2016 (et on passe pas loin du coup de coeur!): La Dernière Terre, tome 1, de Magali Villeneuve.

La première fois que j’ai entendu parler de ce livre c’est quand mon amie Eirilys m’a parlé de son auteure, Magali Villeneuve, comme étant une de ses illustratrices préférées. Illustrations à l’appui, elle m’a aussi appris qu’elle avait écrit une saga apparemment intéressante… De fantasy bien sûr. Alors quand j’ai trouvé le premier tome d’occasion dans une bouquinerie ni une ni deux, je m’en suis emparée ! J’ai donc enfin pris le temps de le lire et, bien que ce ne soit pas un coup de cœur, je dois dire que j’ai vraiment beaucoup apprécié !

Tileh Agrevina

Tileh Agrevina

Bon, certains éléments ne sont pas franchement nouveaux en terme de fantasy, notamment le gros clin d’œil au Trône de Fer et son mur qui protège de dangers inconnus… De plus le début est un peu fastidieux : c’est assez lent et on ne s’y repère pas tout de suite dans les noms des personnages (qui se ressemblent tous) ni dans la hiérarchie des Arpenteurs et leurs chefs. Heureusement le glossaire à la fin du livre vient nous apporter une aide précieuse ! On finit donc par s’y repérer et on est enfin prêt à apprécier le roman. C’est alors qu’on se laisse charmer par la plus grande richesse de ce récit : les personnages.

la-derniere-terre,-tome-1---l-enfant-merehdian-2943943

Non content de les distinguer, on se prend à les apprécier de plus en plus, car chacun révèle peu à peu une personnalité plus profonde qu’on ne l’aurait pensé. Chacun avec ses forces et ses failles… Melgar, tout en froideur et rigueur, toujours raide et sérieux mais qui cache un grand cœur, Ghent le modèle parfait de l’Arpenteur agrévin par excellence, mais qui n’est pas si superficiel qu’on croirait, Reghia, belle entre toutes, hautaine et riche et pourtant seule et pleine d’amour, Solgar, impulsif et strict mais juste et honnête, et bien sûr Cahir, le sombre et insolent Giddire, l’étranger dont tout le monde se détourne, que tout le monde méprise… sauf Ghent, le seul à lui parler, à ne pas le rejeter. C’est l’amitié qui va se lier entre eux qui constitue le premier intérêt du roman, jusqu’à ce qu’un événement – je ne vous dirai pas lequel – vienne bouleverser la vie de tous ces personnages.

Au final, si j’ai tant aimé ce livre c’est certes pour l’ambiance fantasy (j’aime tellement ce genre !) mais c’est surtout pour ces personnages profonds, dont les pensées et émotions sonnent toujours juste. Enfin, dernier argument pour vous convaincre de le lire : l’auteure est française et ça fait du bien. Lire des vraies tournures françaises qu’on ne peut trouver qu’en français, des phrases qui font parfois s’arrêter quelques secondes juste pour les relire, pour savourer le « français » et l’originalité de ces tournures.

En bref, pas vraiment un coup de cœur mais une très bonne lecture fantasy… qui n’est que l’introduction d’une intrigue qui s’annonce bien plus vaste au vu des événements vécus dans ce premier tome. Je suis très curieuse de découvrir de quoi il retourne vraiment… et le tome 2 que j’ai déjà dans ma liseuse ne devrait pas durer longtemps je pense 😉

frise

cold winter challenge

8760376

Publicités

24 réflexions sur “La Dernière Terre – tome 1: L’Enfant Merehdian, de Magali Villeneuve

  1. Je suis dans une période où j’ai envie de lire de la fantasy (ça faisait bien trop longtemps que ça ne m’était pas arrivé !). Cette série me tente bien, ne serait-ce que pour lire de la fantasy française. Comme tu le dis, lire de « vraies tournures françaises » ça doit être agréable ! J’ai vu que tu conseillais beaucoup « Le nom du vent » aussi ; c’est l’une des séries que j’ai le plus envie de lire depuis un bon moment. J’espère que cette année sera celle où je me lancerai dans sa lecture ! 😀

    J'aime

    • Lire de la fantasy quelle bonne idée!! En effet, je te conseille vivement Le Nom du Vent (qui est formidable!) et La Dernière Terre est super aussi. Mon dernier énormissime coup de coeur de fantasy c’est l’Assassin Royal = c’est vraiment excellent ❤ J'espère que tu pourras lire un de ces titres! N'hésite pas à revenir me le dire, je serais curieuse d'avoir ton ressenti 😉

      J'aime

      • L’Assassin Royal c’est juste MA série chouchou en fantasy. J’attends avec impatience le tome 3 de la troisième trilogie là ! Je crois qu’il sort à la fin du mois en France ? Si tu aimes L’Assassin Royal, alors je te fais doublement confiance quand tu conseilles Le Nom du Vent et La dernière terre (mais non, ma logique n’est pas étrange :D).
        Je te le dirai si je lis l’un de ces titres !

        J'aime

        • Ah génial!! J’adore tomber sur d’autres fans de l’AR! Pour moi c’est tout récent, je n’ai lu que la première intégrale chez J’ai Lu… mais je suis accro! Je me retiens de ne pas enchaîner avec la suite trop rapidement x)

          J'aime

  2. Pingback: Janvier 2016 – Bilan lectures | Les étagères de Pitiponks

  3. Pingback: Challenge 2016 chez Les Lectures de Bouch’ | Les étagères de Pitiponks

  4. Pingback: Bilan lectures – Mars 2016 + mini-bilan Cold Winter Challenge | Les étagères de Pitiponks

  5. Pingback: Bilan Lectures – Mon Best of 2016 et bilan Goodreads | Les étagères de Pitiponks

  6. Pingback: Séries en cours / Fin de séries | Les étagères de Pitiponks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s