Mes Lectures

Des Fleurs pour Algernon, de Daniel Keyes

9782081643024_1_75

« Si l’opération réussi bien je montrerai a cète souris d’Algernon que je peux être ossi un télijen quelle et même plus. Et je pourrai mieux lire et ne pas faire de fotes en écrivan et apprendre des tas de choses et être comme les otres.  » Charlie Gordon a 33 ans et l’âge mental d’un enfant de 6 ans. Il voit sa vie bouleversée le jour où, comme la souris Algernon, il subit une opération qui multipliera son Q.I. par 3. Charlie va enfin pouvoir réaliser son rêve . devenir intelligent. Au jour le jour, il fait le compte rendu de ses progrès. Mais jusqu’où cette ascension va-t-elle le mener ?


Il ne va pas être facile de parler de ce roman car je dois dire qu’il est unique. J’en ai fini la lecture hier soir, et je ressens encore beaucoup de tristesse. Quand je l’ai acheté d’occasion sur un coup de tête, je ne pensais pas si bien faire. Je suis heureuse d’avoir découvert ce roman à la fois brillant, par moments effrayant mais aussi très touchant. fleursalgernon_01Premier grand point positif, je salue l’auteur qui, par le biais d’une narration interne (Charlie lui-même nous raconte sa propre histoire, au jour le jour) a excellé dans sa description psychologique du personnage. Nous commençons avec quelques pages extraordinairement mal écrites par notre gentil Charlie, tout en naïveté, humilité et amour pour les autres… puis, suite à l’opération on le voit devenir sensiblement plus intelligent jour après jour en un record de temps… une intelligence qui va aussi venir modifier son caractère et son rapport aux autres. De quelqu’un de sincèrement gentil il devient dur, intransigeant et hautain. C’est dans ces moments-là que j’ai légèrement frissonné… de voir ce que Charlie était devenu. Mais cette évolution fulgurante est trop énorme, trop rapide… Et on frissonne aussi en se demandant comment tout cela va finir. Je n’en dirais pas plus si ce n’est que l’auteur a brillamment réussi son exercice de style mais aussi son approche psychologique du personnage. D’autant plus qu’à travers Charlie il parvient à nous poser des questions profondes sur des thèmes importants tels que la science et ses limites mais aussi sur le handicap mental, comment il peut être vécu par les « simples d’esprit » et comment nous y réagissons, nous qui avons la chance d’avoir d’avoir un QI dans la moyenne.

En bref, je conclurai en disant que ce roman vaut vraiment le détour: il est très bien écrit, très prenant et il aborde des questions importantes sans jamais donner de leçon de morale. Le lecteur reste tout au long de sa lecture le seul juge des enseignements qu’on peut tirer d’une telle histoire. Je ne regrette pas d’avoir un jour rajouté ce livre à ma PAL.

Tilt

Score: 4 / 21

Logo 2

8760376

Publicités

26 commentaires sur “Des Fleurs pour Algernon, de Daniel Keyes

      1. En fait c’était très particulier puisqu’il n’y avait qu’un acteur sur scène qui fait un long monologue et on se rend compte progressivement que son intelligence évolue. Mais l’acteur était génial c’était gregory gatbois il était à la comédie française avant ^^ j’ai même pu le rencontrer grâce à la fac ^^

        J'aime

  1. Ce roman est puissant, sa lecture marque. Terriblement triste et beau à la fois. (Bon, par contre, je préfère très largement d’autres couvertures que celle-ci ; mais cela ne change rien au contenu)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s