SP#40 – Le Pacte des Menteurs, de Rebecca Whitney

le pacte des menteurs

Rachel et David sont l’image même du jeune couple heureux et comblé. Une belle maison à Brighton, une société de production florissante… Jusqu’à cette nuit où Rachel, au volant de sa voiture, cause la mort d’un homme. Un pacte terrible va alors lier les époux à jamais, et les apparences si bien préservées commencent à se fissurer. David et Rachel tentent de reprendre le cours normal de leur existence, mais Rachel, rongée par la culpabilité, se laisse happer par une spirale autodestructrice qui attise les obsessions les plus sombres de David, manipulateur et possessif, et fait remonter en elle des souvenirs d’enfance longtemps refoulés. Rachel parviendra-t-elle à affronter son douloureux passé et à trouver l’absolution pour son crime?
À travers le portrait d’une femme prisonnière d’un mariage toxique, Rebecca Whitney nous montre que, bien souvent, notre part d’ombre n’est en fait qu’un écran de fumée destiné à dissimuler une vérité à laquelle on cherche à échapper…

Ouf, je ne vous cache pas que je suis soulagée d’être enfin venue à bout de ce roman. Ça fait un moment maintenant que cette lecture était « en cours » mais je dois dire que je trainais un peu des pieds.

Comment vous expliquer? J’ai trouvé que ce roman était intéressant et même bien écrit, vraiment un bon premier roman, mais je n’ai pas vraiment adhéré. Déjà je m’attendais à plus de suspense. J’adore les thrillers psychologiques et j’espérais que ce roman me tiendrait en haleine mais ça n’a pas été le cas. Alors il est vrai que le côté psychologique est bien là, mais peut-être un peu trop pour moi. Il y a même eu des passages où je me suis un peu ennuyée. Vers le milieu. En fait l’auteur s’est penchée de façon très intéressante et approfondie sur le caractère psychologique du personnage principal Rachel, mais un peu au détriment du rythme du roman. D’autre part, cette lecture m’a un peu déprimée. Beaucoup d’éléments noirs dans ce roman, ce qui crée un peu une ambiance que je qualifierais de malsaine: une femme adultère, un homicide involontaire non-déclaré et même dissimulé, une toile de mensonges qui s’épaissit, une relation complètement déséquilibrée entre Rachel et son mari David, qui la domine et la contrôle dans tous les aspects de leur vie, les horribles souvenirs d’enfance de Rachel qui remontent, ses expérience sur le parking… Il y a vraiment de quoi mettre le lecteur mal à l’aise. Pour peu que vous n’ayez pas trop le moral au moment de la lecture, il n’y a pas mieux pour vous plomber un peu plus. En fait, cet aspect sombre du roman serait sans doute mieux passé avec une bonne dose de suspense mais voilà: il n’y en avait pas. Ou si peu. Peut-être que, tout simplement, ce n’était pas le bon moment pour moi pour ce genre de livre…

En bref, je dirais que ce roman est intéressant au vu du travail que l’auteur a su faire sur le portrait psychologique du personnage principal, il est d’ailleurs bien écrit et la narration présent-flashbacks est bien maîtrisée. Cependant, le manque de suspense et la noirceur du récit m’ont vraiment freinée dans ma lecture, ce qui explique le temps que j’ai mis pour la terminer. Maintenant, il se peut bien que ce n’était juste pas le bon moment pour moi. Peut-être que ce le sera pour vous? 🙂

Publicités

8 réflexions sur “SP#40 – Le Pacte des Menteurs, de Rebecca Whitney

  1. Ce que tu en dis me fait penser aux livres de Gillian Flynn, qui sont supers travaillés d’un point de vue psychologique mais incroyablement noirs et limite déprimants… Ce ne sont pas des lectures pour moi en ce moment^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s