After – Saison 1, d’Anna Todd

Lecture complètement spontanée, imprévue… Je me suis lancée il y a quelques jours dans un roman qui « traînait » dans ma liseuse et qui m’intriguait depuis un moment. J’étais désoeuvrée, je n’avais que ma liseuse avec moi (et pas mes romans papier)… J’ai failli choisir un roman de zombie pour finalement me rabattre sur… After, d’Anna Todd. Et paf, ça fait des chocapic je suis tombée dedans.

Honnêtement, je ne m’y attendais pas du tout. Je me suis lancée dans les premières lignes sans rien attendre de ce roman et j’ai tout de suite été accro. Alors, pour rappel, le résumé… 

Tessa, une jeune fille qui semble parfaite en tous points (amour, étude, famille) entre à la fac. Son avenir semble tout tracé jusqu’à ce qu’elle tombe sur Hardin, un bad boy qui va lui faire tourner la tête.

Ils sont opposés à tous les niveaux (du moins, c’est ce qu’ils pensent), pourtant, une relation destructrice va naitre entre eux, les poussant chacun à se « révéler » sous différents profils.

Alors ok, ok. On sera tous d’accord pour ne pas se voiler la face: le pitch est on ne peut plus banal dans les romances YA ou NA. Le mec bad-boy, tatoué et piercé qui vient chambouler la vie de cette jeune étudiante innocente, super forte à l’école, une miss-parfaite vierge qui se réserve pour sa nuit de noces avec son petit-ami parfait aussi… Et qui va finalement plaquer le petit-ami parfait pour tomber dans les bras du mauvais garçon pas si mauvais tout compte fait. C’est juste qu’il est incompris et mal-aimé …bla bal bla. Bon, j’arrête le cynisme mais il faut reconnaître qu’on a déjà vu tout ça mille fois. (Enfin, un peu moins en ce qui me concerne vu la rareté de mes lectures dans ce genre)

Autre gros bémol – mais ce sera le dernier, promis – tout ça fait beaucoup penser à Fifty Shades. Mais genre beaucoup. Tessa est comme Anna, gentille, innocente, elle se fait dévergonder et est elle-même surprise d' »aimer ça », elle se fait recruter en stage dans une maison d’édition, boulot qu’elle doit plus ou moins à son chéri bad-boy qui s’avère être méga friqué et qui veut toujours tout payer lui. Sans parler de la possessivité d’Hardin, ses sautes d’humeur et son sombre passé. Mmmph.

Donc. Nous avons un pitch on ne peut plus banal, sûrement très inspiré de Fifty Shades et, pour couronner le tout, dont le héros bad-boy, Hardin, serait inspiré de Harry de One Direction. 0_0

Harry-Styles-The-Official-Annual-2013-one-direction-32588341-1225-1600

Eh bien, figurez-vous que malgré tout ça, j’ai dévoré ce roman et j’ai passé un excellent moment! On dévore ce roman de manière quasi-boulimique, comme quand j’ai découvert Pretty Little Liars. C’est plus fort que moi, j’enchaîne et j’enchaîne…

Et pourtant, on pourrait trouver ce roman assez creux car relativement répétitif. Grosso modo Tessa et Hardin n’arrêtent pas de se chercher, se trouver et se jeter, puis se retrouver et recommencer. Et pourtant, on n’a pas cette impression car toute cette relation semble vraisemblable. Les sentiments de Tessa, les moments purs chargés de tendresse et d’amour tout comme les disputes, toutes violentes qu’elles sont. En fait, tout ce chaud-froid m’a beaucoup fait penser à ma relation perso avec mon chéri – mais j’imagine que tous les couples ont plus on moins des jours « chauds » et des jours « froids » si je puis dire. Il n’empêche que tout ça m’a bien parlé… Malgré le cliché géant que constitue cette histoire.

En fait, comme quand j’ai lu Respire, de K. A. Tucker, cette lecture m’a fait beaucoup de bien. Elle m’a bien emportée et m’a complètement vidé la tête. Il n’y a pas besoin de réflexion, ou de concentration… Il n’y a qu’à se laisser porter sans se poser de questions…ce qui est très facile et vraiment agréable. Pour vous dire, ce livre assez conséquent m’a tenu à peine trois jours (dont deux jours travaillés)… et deux fois je me suis couchée vers 1h du matin alors que je travaillais le lendemain, simplement parce que je n’arrivais pas à lâcher ce roman.

9w6xhzz

Pour ce qui est de la fin, j’avais senti la « montagne » arriver depuis un moment. En fait, je m’attendais même à pire… ce qui fait que j’ai été presque déçue de cette révélation finale. Presque. Car malgré le fait que je m’attendais à quelque chose de ce genre, et donc malgré la prévisibilité de ce retournement de situation, je n’ai qu’une envie là tout de suite maintenant: entamer le tome 2 – car oui, j’ai déjà le tome 2 dans ma liseuse (et même les suivants!!). Mais ce ne serait clairement pas raisonnable. Pour vous donner une image, ce roman c’est comme un panier de bonbon à la disposition d’un gourmand. Il est impossible de s’arrêter avant d’avoir fini le panier. Quand je vous parlais de boulimie…

Ma prochaine mission est donc de résister au tome 2. Au moins pour quelques temps, quelques jours? Avec mes derniers SP et mon dernier challenge SFFF, ce n’est vraiment pas le moment de craquer pour une saga numérique de 5 tomes. Allô quoi.

En attendant, After est une très bonne surprise. Ça manque clairement d’originalité et d’audace mais qu’est-ce que ça se lit bien! Une super lecture détente, idéale pour se vider la tête et décompresser!

Publicités

10 réflexions sur “After – Saison 1, d’Anna Todd

  1. J’ai la saga entière dans ma Pal j’avais trop hâte de la Lire et puis c’est retombé comme un soufflé ! Maintenant j’ai pleins de lectures plus prioritaire donc je ne sais pas quand je lirais ce tome 1 ! En tout cas j’aime beaucoup la photo !

    J'aime

  2. Les points négatifs m’ont paru tellement nombreux que je n’ai pas réussi à apprécier ma lecture. J’ai même eu du mal à finir. Beaucoup trop de stéréotypes pour moi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s