Mes Lectures·Services de presse

SP#31 – Là Où Tombent Les Anges, de Charlotte Bousquet

003416135A paraître le 3 septembre!

Solange, dix-sept ans, court les bals parisiens en compagnie de Clémence et Lili. Naïve, la tête pleine de rêves, elle se laisse séduire par Robert Maximilien et accepte de l’épouser. Mais son prince est un tyran jaloux, qui ne la sort que pour l’exhiber lors de dîners mondains. Coincée entre Robert et Emma, sa vieille tante aigrie, Solange étouffe à petit feu. Quand la Première Guerre mondiale éclate, Robert est envoyé sur le front. C’est l’occasion pour Solange de s’affranchir de la domination de son mari et de commencer enfin à vivre, dans une ville où les femmes s’organisent peu à peu sans les hommes…

Je vais vous parler aujourd’hui d’un roman que j’ai eu la chance de lire avant sa sortie grâce aux éditions Gulf Stream. Il s’agit du roman « Là Où Tombent les Anges », de Charlotte Bousquet, qui paraîtra le 3 septembre 2015.
Ce roman m’a tout de suite attirée. D’une part parce c’est une publication de Gulf Stream (eh oui), d’autre part pour sa couverture (re-eh oui, j’assume) mais aussi parce que Charlotte Bousquet est une auteure que je voulais découvrir depuis un moment.
J’en avais entendu parler notamment pour son côté « fantasy » (notamment dans le dernier MOOC sur la fantasy de l’université FUN) mais nous avons là un roman plutôt historique puisqu’il se déroule pendant la première guerre mondiale.
Le style m’a paru bon et fluide et, surtout, j’ai apprécié les méthodes de narration : une alternance entre récit, journal intime et correspondances.
J’ai trouvé que ces trois formes de narration se mariaient très bien. D’autant que la correspondance correspond parfaitement au temps de guerre, quand les familles attendent avec impatience et angoisse des nouvelles de leur mari/frère/cousin sur le front.
J’ai beaucoup aimé ce roman, une belle lecture jeunesse qui aborde des thèmes importants tels que la guerre bien sûr, mais aussi le féminisme, les violences domestiques, l’émancipation des femmes, la censure vs. la liberté d’expression, la manipulation des masses par les médias, et à travers eux, par le gouvernement, la vie d’artiste, la notion de libre-arbitre… et qui véhicule notamment l’idée que chacun peut se rendre maître de son destin, maître de ses choix. La fin est un peu triste, un peu douce-amère… Après tout, la guerre est enfin finie – hourra! – mais à quel prix? Après combien de pertes et de souffrances?

Pour conclure, je pense que ce roman, en plus de narrer une histoire émouvante sur fond de guerre, se révèle intéressant de plusieurs points de vue pour le jeune public auquel il est destiné. J’espère découvrir bientôt d’autres romans de Charlotte Bousquet.

Merci aux éditions Gulf Stream pour cette lecture!

Publicités

14 commentaires sur “SP#31 – Là Où Tombent Les Anges, de Charlotte Bousquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s