Mes Lectures·Services de presse

SP#17 – L’Inciseur, de Fitzek & Tsokos

l'inciseur

Titre : L’Inciseur

Auteur : Fitzek & Tsokos

Editeur : L’Archipel

Date de publication : mars 2015

Prix : 22€

Ma dernière lecture thriller, Le Maître des Insectes – que j’avais beaucoup aimé – semble aujourd’hui une gentille petite histoire à côté de L’Inciseur.

J’ai ouvert ce livre par curiosité, alors même que j’étais déjà plongée dans une lecture très différente, et j’ai été happée malgré moi.

Eh bien laissez-moi vous dire que ce fameux Fitzek, apparemment number one du thriller en Allemagne, n’a pas volé son titre. Il maîtrise parfaitement le genre et joue avec les ficelles du suspense comme on joue de la guitare. Entre autres ficelles, les chapitres sont courts et se finissent presque toujours par un cri de terreur au moment où le personnage fait volte face. Ou bien par un coup de couteau ou par la découverte d’un nouveau cadavre. Ah oui, parce qu’en matière de cadavres vous allez être servis ! Sans parler de devoir les disséquer tout en tentant d’échapper à un violeur de jeunes filles absolument terrifiant et/ou un harceleur obsédé complètement barge. (Ambiance…) Mais à côté de ça, on a les personnages d’Herzfeld d’un côté, et Linda de l’autre, qui nous sont tout de suite très sympathiques et dont la relation va nouer et dénouer tous les grands fils de ce roman.

Et cette fois on est loin de la fin prévisible. En fait, aucun des retournements de situation de ce roman n’est prévisible. Et encore moins le tout dernier qui survient quelques pages seulement avant la fin du livre !

Enfin, dernier point intéressant, en plus du plaisir de dévorer un livre au suspense et à l’intrigue parfaitement maîtrisés, on remarquera la critique à peine déguisée du système judiciaire allemand. Bien sûr, je vous préviens tout de suite que, en ce qui me concerne, je n’y connais rien du tout… mais on ne peut passer à côté du fait que toute l’intrigue du roman repose sur une faille apparemment importante du système judiciaire allemand. Je ne sais pas ce qu’il en est réellement à ce jour, mais il serait sans doute intéressant de se renseigner sur cet aspect de l’histoire.

En bref, je suis vraiment très satisfaite de cette lecture. Le rythme est rapide, le suspense intense et très bien maîtrisé, l’intrigue n’est, à mes yeux, ni superficielle ni trop complexe, les rebondissements sont imprévisibles et surprennent à tous les coups. On sent tout de suite que l’auteur est un pro du thriller car il sait donner aux lecteurs tous les éléments, justement dosés, pour l’entraîner dans cette course contre la montre. Certains amateurs purs et durs de thrillers n’auront peut-être pas le même retour, peut-être suis-je trop bon public pour ce genre de romans que je n’ai commencé à lire que récemment… En tout cas ça a bien marché avec moi! J’espère que ce sera le cas pour vous aussi si vous tentez la lecture! Je vous le conseille 😉

Publicités

13 commentaires sur “SP#17 – L’Inciseur, de Fitzek & Tsokos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s