Challenge·Mes Lectures·Services de presse

SP #16 – Plus de morts que de vivants, de Guillaume Guéraud

IMG_20150411_123343Résumé

Dernier vendredi avant les vacances de février…

Les élèves et l’équipe pédagogique du collège Rosa Parks de Marseille s’apprêtent à passer une journée que personne n’oubliera.

Dès le début des cours, et sans aucun signe annonciateur, un virus foudroyant commence son travail implacable.

Des cheveux tombent. Du sang coule. Des os se brisent. Des gens meurent. Les élèves et les enseignants. Les adultes et les gamins. Le virus ne fait aucune distinction, n’aura aucun scrupule.
Ils tombent. Un à un. Mais pas tous. Pas tout de suite.
.
Mon avis
Et hop! Un autre SP terminé! Je dois vous avouer que ce livre m’a à la fois surprise, dérangée et… m’a plu, aussi. Il s’éloigne pas mal de ce que je lis habituellement, et ce roman a beau être un roman jeunesse, il ne m’a pas fait de cadeau. 

Je vous dirai très franchement que les premières descriptions gores du roman m’ont presque traumatisée (notamment le coup des dents qui tombent, brrr…). Ce virus qui se répand… Un matin, alors que je n’étais qu’au début du livre et que je lisais dans le bus, il a fallu qu’un homme derrière moi tousse pour me faire tressaillir. Quand je vous dis presque traumatisée… Mais finalement, comme pour la série Walking Dead, on finit par se faire aux giclées de sang (et autres joyeusetés du style) pour s’intéresser plutôt à la façon dont cette histoire est menée… et elle est bien menée. L’auteur est habile et se distingue par une plume qui lui est propre. Ce roman est à la fois terrifiant et extrêmement intéressant. Moi qui ai commencé ce livre en me disant « berk, pas mon genre du tout! », j’en ressors finalement avec un avis beaucoup moins négatif que ce que je pensais.

En bref, je dirais que ce roman est un roman bien gore (donc il faut se préparer un minium aux mares de sang) mais très bon dans son genre… et pas bête du tout. Une plume acérée, une critique déguisée de la société moderne (médias, sécurité nationale, santé publique…etc.). Un roman intéressant.

Merci aux éditions du Rouergue 🙂

gysmo

Je rajoute ce livre au 2015 Reading Challenge de Popsugar dans la catégorie suivante: 

✔ A book set in high school
.
10906451_613545512106612_7981170696396259077_n
Publicités

6 commentaires sur “SP #16 – Plus de morts que de vivants, de Guillaume Guéraud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s