SP#11 – Mingus, de Keto Von Waberer

IMG_20150307_131646

Cette lecture, il y a un moment déjà que j’aurais dû m’y mettre, mais… je l’avais un peu oubliée, j’avoue. Et retomber sur ce livre a tout de suite ravivé mon intérêt et ma curiosité!

Maintenant que je l’ai fini, je peux vous dire que j’ai beaucoup aimé ma lecture mais que j’en ressors malgré tout un peu frustrée. Mais commençons déjà par ce qui m’a plu. J’ai tout de suite apprécié l’univers dystopique-futuriste du roman. Le clonage, les robots, les problèmes de taux de natalité quasi-nul, les castes de riches (les Aristos) qui surnagent au-dessus du reste de la population, les problèmes de pauvreté et de rébellions, l’état policé gouverné par un tyran… Et puis il y a Mingus. A la fois homme et bête, naïf et sauvage, qui se sent un peu étranger dans le monde dans lequel il vit et qui pense différemment des humains normaux. J’ai trouvé ça très sympa de suivre les aventures de ce personnage hors du commun mais aussi les aventures des autres personnages de l’histoire à travers le point de vue de chacun, ce qui donne un point de vue sur l’histoire à 360°. En fait j’ai trouvé que ce roman avait tout bon… sauf une chose. J’ai trouvé que le style très jeunesse donné au récit (le ton employé, les phrases courtes, un style globalement enfantin) ne correspondait pas au récit. En fait, j’ai eu le sentiment d’avoir un décalage entre le ton du récit et l’intrigue. Comme si l’auteur s’était forcé à écrire dans un style très jeunesse… Alors que, selon moi, son histoire aurait gagné à être racontée de manière plus adulte. Peut-être pas adulte-adulte mais au moins YA. Je ressors de ma lecture finalement assez frustrée parce que j’ai adoré l’univers inventé par l’auteur mais on ne s’attarde vraiment pas assez dessus. D’ailleurs, c’est à peine si on devine parfois certaines choses. J’aurais tellement aimé avoir quelque chose de plus développé! Honnêtement, ce roman aurait été génial si l’auteur avait un tant soit peu développé son idée au lieu de se focaliser sur ce ton très « jeunesse » qui fait, à mon avis, perdre beaucoup de saveur à cette histoire. D’autant que ce qui est raconté n’est pas toujours compréhensible pour les très jeunes… Malgré les phrases courtes et le vocabulaire simple, il me semble que certaines références/allusions ne s’adressent pas vraiment à des enfants-jeunes ados.

Pour résumer… Une très belle histoire, sorte de conte futuriste-dystopique, avec un héros hors du commun assez fascinant et un univers très intéressant. Malheureusement j’ai trouvé que cet univers était loin d’être suffisamment développé… ce qui est très dommage puisqu’il y avait là un énorme potentiel. La même histoire, plus étoffée, plus longue peut-être, et surtout moins je-me-veux-roman-jeunesse m’aurait beaucoup plus plue! En attendant, c’est une jolie découverte malgré tout.

Merci aux éditions du Rouergue pour cette lecture 🙂

gysmo

Je rajoute ce livre au 2015 Reading Challenge de Popsugar dans la catégorie suivante: 

✔ A book that was originally written in a different language
.
10906451_613545512106612_7981170696396259077_n
Publicités

7 réflexions sur “SP#11 – Mingus, de Keto Von Waberer

    • Oui mon ressenti sur ce livre est bizarre. J’ai adoré l’histoire et son contexte mais je n’ai pas adhéré à l’écriture… Il n’empêche que l’idée de base est très chouette ^^

      J'aime

  1. Pingback: Le point sur les challenges #1 – Popsugar 2015 Reading Challenge | Little things

  2. Pingback: Challenges 2015 – le bilan | Les étagères de Pitiponks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s