SP#7 – La Bibliothèque des Coeurs Cabossés, de Katarina Bivald

Titre : La Bibliothèque des Coeurs Cabossés

Auteur : Katarina Bivald

Traduction: Carine Bruy

Editeur : Editions Denoël

Publication: 15 janvier 2015

Prix : 21,90 €

J’ai fini hier soir ma première lecture dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Denoël… et c’était génial! J’ai savouré les dernières pages comme on savoure les dernières bouchées d’un gâteau qu’on adore mais qu’on ne mange pas souvent. Pardonnez-moi l’image un peu maladroite, mais c’est ce que j’ai ressenti.

J’ai commencé ce livre tellement convaincue qu’il ne pouvait que me plaire qu’il me semblait trop optimiste d’espérer le coup de cœur que les autres blogueuses avaient eu avec ce roman. Me lancer dans cette histoire avec tellement de retours positifs et d’attentes me faisait redouter le moment où je serais déçue…
D’ailleurs les premières pages m’ont laissée sceptique. Au tout début, j’ai eu peur de ne pas accrocher: une « héroïne » grisâtre, un contexte dans lequel on entre sans préambule au milieu de personnages étranges… on se sent un peu mal à l’aise, un peu perdu. Un peu comme notre héroïne Sara, finalement. Mais ce scepticisme a bien rapidement disparu et, sans que je m’en rende compte, je me suis gentiment laissée entraînée dans cette vie paisible à Broken Wheel, dans l’Iowa… jusqu’à adorer ses habitants, son histoire et son atmosphère, à l’image de Sara.
J’ai aimé ce livre pour plusieurs raisons: son atmosphère calme mais aussi ses personnages, parfois hauts en couleurs qui viennent rehausser le paysage. J’ai aimé apprendre à les connaître, découvrir leur vécu, leurs failles et leur grand cœur. Même Caroline, grenouille de bénitier désagréable et irritante, finit par devenir attachante… Et tous les autres bien sûr: George, la gentillesse même, Jen et son côté un peu hystérique, Grace et ses gros sabots, Andy & Carl qui apportent une touche d’humour bienvenue, et Tom (of course) ❤ Et aussi Amy qui, bien qu’absente de l’histoire, continue d’influencer et d’inspirer les habitants de Broken Wheel.
Enfin, un dernier élément m’a vraiment fait craquer: les nombreuses références littéraires. Déjà, quand on aime (ou adore!) lire, on apprécie toujours lire des livres « qui parlent de livres »… mais encore plus quand les références sont des références de livres qu’on adore ou qu’on a lu récemment. C’est comme ça qu’on se retrouve avec des clins d’oeil pour la saga Millenium, la saga Eragon, les oeuvre de Jane Austen ou des soeurs Brontë (Jane Eyre! <3), les romans de Fannie Flagg (que je n’ai pas encore lus mais qui me tentent énormément!), la chick-lit d’Helen Fielding et ses Bridget Jones (malgré une erreur de parcours pour Olivia Joules et l’imagination hyperactive qui était très bof, on est d’accord). Bref, c’est savoureux au possible. C’est presque comme devenir amie avec l’auteur en étant complice de ses réflexions sur ces romans.
.
Pour résumer, j’ai réellement savouré cette lecture. Je l’ai savourée sans l’avidité des thrillers mais avec le sentiment de confort qu’on ressent quand, à la fin d’une journée de travail, on enfile des pantoufles chaudes et qu’on se blottit sous un plaid. On se sent bien dans ce roman, dans son élément, et toute personne passionnée de lecture devrait s’y sentir comme chez elle. Cette lecture très douce est donc bel et bien le roman feel-good que j’espérais. Encore meilleur que Le Cercle Littéraire des Amateurs de Patates. Je suis très heureuse d’avoir maintenant ce livre sur mes étagères, et il n’est pas exclu qu’un jour je retourne à Broken Wheel pour retrouver tout le monde. Un très grand merci aux éditions Denoël pour ce beau moment de lecture 🙂

gysmo

Je rajoute ce livre au 2015 Reading Challenge de Popsugar dans la catégorie suivante: 

✔ A book published this year
.
10906451_613545512106612_7981170696396259077_n
Publicités

23 réflexions sur “SP#7 – La Bibliothèque des Coeurs Cabossés, de Katarina Bivald

  1. Raaaaaaaah ! Encore un avis qui me donne envie de me plonger dedans ! J’ai tenté ma chance pour le gagner sur un blog, mais je suis rarement chanceuse… Si je ne gagne pas je me l’achèterai, il me fait trop envie 🙂

    J'aime

  2. Pingback: Le point sur les challenges #1 – Popsugar 2015 Reading Challenge | Little things

  3. Pingback: The Mid-Year Book Freak Out TAG – Bilan lectures mi-parcours 2015 | Les étagères de Pitiponks

  4. Pingback: Mon Bilan 2015 | Les étagères de Pitiponks

  5. Pingback: Challenges 2015 – le bilan | Les étagères de Pitiponks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s