Coup de coeur·Mes Lectures·Services de presse

#SP4 – Cette nuit-là, de Chevy Stevens

20150203_221110-resized-1024

Titre: Cette nuit-là

Auteur: Chevy Stevens

Éditeur: Éditions l’Archipel

Date de publication: 4 février 2015

Prix: 22 €

Résumé

Adolescente, Toni Murphy a une vie compliquée entre un petit ami, Ryan, qu’elle adore, des parents avec qui la relation est conflictuelle et des camarades de classe qui lui mènent une vie d’enfer.
Sa vie tourne au cauchemar quand sa sœur cadette est assassinée une nuit d’été. Toni et Ryan sont reconnus coupables de meurtre et envoyés en prison.
Aujourd’hui âgée de 34 ans, Toni se retrouve en liberté conditionnelle. De retour dans sa ville natale, elle essaie de reprendre une vie normale.
Mais rien n’est facile. Elle a interdiction de revoir Ryan, sa mère doute de son innocence et le groupe de filles qui lui a mené la vie dure au lycée la harcèle de nouveau.
Surtout, Toni prend conscience qu’elle ne pourra tourner la page tant qu’elle n’aura pas découvert la vérité. Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ?
Mais la vérité a un prix…

Mon avis

Dévoré en une seule journée oisive à souhait, Cette nuit-là est un thriller du même calibre que Séquestrée, le best-seller de l’auteur : un thriller qu’on ne lâche plus une fois commencé.

Je suis vraiment très heureuse d’avoir pu lire ce roman grâce aux éditions l’Archipel. Il est tout à fait à la hauteur de mes attentes et à la hauteur de la quatrième de couverture qui promettait un suspense insoutenable.

L’écriture est efficace, directe, et le livre défile à toute allure, alternant passé et présent pour qu’à la fin du roman les deux se rejoignent. Je ne veux pas trop en dire ni sur l’intrigue et encore moins sur le dénouement mais sachez que ce dernier, sans être spectaculaire, vient quand même clore parfaitement toute cette angoisse. J’ai trouvé que tous les éléments de l’histoire tenaient bien la route… non vraiment, un très bon thriller.

Et paradoxalement, malgré ma lecture rapide et non-stop, j’ai parfois trouvé certains aspects de l’intrigue assez durs, surtout l’injustice. Je suis du genre à être profondément blessée si les gens font preuve d’injustice envers moi, encore plus quand il s’agit de mes proches. Et l’injustice que subit notre héroïne tout au long du roman est dure à supporter. L’injustice de sa propre mère est sans doute la pire de toutes les injustices qu’elle subit, à commencer par sa façon de favoriser clairement sa seconde fille Nicole lorsque les soeurs se disputent. Ça m’a carrément fait bouillir de rage à la place de Tonie et ça m’a même fait réfléchir à ma propre relation avec mes parents. J’ai réalisé que j’ai eu de la chance d’avoir des parents qui ne favorisaient jamais ni mon frère ni moi… et qui m’ont toujours fait confiance. Voir la façon dont les relations de Tonie et ses parents a évolué tout au long du roman m’a fait mal au coeur. Surtout vers la fin…

En résumé… Malgré le poids de l’injustice qui a lourdement pesé sur moi, par compassion avec Tonie, le personnage principal, j’ai adoré ce thriller qui m’a emportée dès les premières lignes et qui me confirme aujourd’hui que je dois vraiment lire les autres romans de Chevy Stevens! Cette nuit-là est définitivement à lire.

Publicités

12 commentaires sur “#SP4 – Cette nuit-là, de Chevy Stevens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s