Ce Si Joli Trouble, de Cora Carmack

96682403

C’est simple : j’ai dévoré Ce Si Joli Trouble en deux jours. Et encore en faisant plein d’autres trucs dans mes journées… Mais jusqu’ici il n’y a rien d’extraordinaire puisque le roman est très court.

Que dire de ce livre ?

Il m’a beaucoup plu mais ne restera sans doute pas gravé dans ma mémoire.

Le pitch vous le savez sûrement déjà c’est une jeune fille de déjà 22 ans (ou quelque chose comme ça) qui décide de perdre sa virginité une bonne fois pour toute. Comble de chance, elle tombe ce soir-là sur un homme sexy et charmant au possible… Ils s’emballent, finissent chez elle, dans son lit… Et au dernier moment elle se dégonfle et trouve une excuse pour se défiler. Mortifiée de honte, elle se console en se disant que cette aventure sans lendemain n’aura aucune conséquence. Sauf que le lendemain, elle découvre avec horreur que son nouveau prof de théâtre n’est autre que cet homme canon qu’elle a laissé en plan la veille.

Bref. A ma propre surprise le roman a très bien démarré. J’ai beaucoup aimé les descriptions des sensations de Bliss, sensations qu’elle expérimente pour la première fois de sa vie au début du roman. Ça m’a pas mal ramené à ma première fois à moi aussi… L’humour m’a également beaucoup plu : les gaffes de Bliss, les situation absurdes ou ironiques.

Maintenant que le roman est fini, je suis finalement moins emballée. Il est vrai que les descriptions, qui aident à forger les décors, les caractères des personnages, bref à approfondir une histoire, sont assez cruellement… euh, inexistantes. Mais soit. Nous sommes dans un roman New Adult après tout, alors ok. Il est également vrai que certains personnages sont assez stéréotypés : la meilleure amie sexuellement active, le meilleur copain qui est en fait secrètement amoureux… Mouais. Mais venons en à la fin de l’histoire. Disons que je suis satisfaite de cette happy end rose au possible (car je suis une irrécupérable romantique au cœur tendre) mais, en même temps, je la trouve un peu trop… facile. Pas vraiment d’originalité et peut-être même un soupçon de manque de crédibilité. Mais je suis difficile aussi ! Je veux que ça se finisse bien (exactement de la façon dont ça se finit) et je veux être surprise. Mais je ne peux pas tout avoir…

Pour résumer, j’ai aimé ce roman pour l’humour, l’histoire d’amour sexy et grâce au fait que l’intrigue soit basée sur la première fois de l’héroïne. D’autant que la façon dont Bliss la vit a fait beaucoup d’écho à ma propre expérience ❤ Cependant, parce que le roman est court, sans vraiment de profondeur et finalement trop prévisible, je ne pense pas que je le retiendrai longtemps. En attendant ça reste une très agréable lecture, qui vaut le détour si on aime les histoires d’amour drôles et sexy 🙂

★★★★★★★★★★

Et hop! Premier livre que je fais rentrer dans le 2015 Reading Challenge de Popsugar:

A book written by someone under 30
.
10906451_613545512106612_7981170696396259077_n
Publicités

9 réflexions sur “Ce Si Joli Trouble, de Cora Carmack

  1. Pingback: Le point sur les challenges #1 – Popsugar 2015 Reading Challenge | Little things

  2. Pingback: Challenges 2015 – le bilan | Les étagères de Pitiponks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s