Eleanor & Park, de Rainbow Rowell

eleanor & Park

Ça y est! J’ai enfin lu ce livre qui a eu tant de succès sur la blogosphère. Ce gros coup de coeur de plein de personnes. Lu en lecture commune avec Eirilys, on avait toutes les deux vraiment hâte de le découvrir. Mon verdict? C’est mignon, ça se dévore en deux temps trois mouvements mais je n’en suis pas non plus restée le c*l par terre. Je m’explique…

Ce livre est bourré de points positifs. Eleanor et Park sont des personnages vraiment très attachants. Eleanor est originale, et ne rentre pas dans le moule de son collège – ni au niveau du poids ni au niveau de son style vestimentaire – mais c’est ce qui fait qu’on l’aime d’autant plus.

eleanor

Surtout que la pauvre n’a pas une vie de famille facile ce qui la rapproche encore plus de nous: on l’admire pour sa force et en même temps on aimerait pouvoir l’aider. Ce côté « familial » de l’histoire m’a beaucoup touchée et révoltée d’ailleurs.

Park lui aussi est attachant à sa façon. Toujours plongé dans sa musique ou ses BD il va spontanément avoir envie de partager ça avec la nouvelle qui s’est assise à côté de lui dans le bus, Eleanor. Et puis c’est un garçon gentil. Au début il ne comprend pas vraiment Eleanor mais il essaie d’être là pour elle, et quand Eleanor ne veut pas parler, il l’accepte. Et puis bien sûr, il vont tomber amoureux…

Eleanor & Park Collage

C’est leur première vraie histoire d’amour à tous les deux et ça va être vraiment très mignon tout en étant difficile au début. Parce que je vous rappelle que, quand on est à cet âge là et qu’on ne rentre pas dans le moule, on est toujours la cible de moqueries des autres. Et les moqueries des autres, même si ces autres sont des débiles profonds, ben ça nous touche! Je trouve que cet aspect de leur histoire est assez réaliste… Moi-même je me faisais embêter au collège quand j’avais leur âge (pour d’autres raisons mais quand même!)… et ça m’a rappelé un peu cette période. A quel point on peut être con à cet âge-là et à quel point le regard des autres est important.

D’autre part, la description de leur amour grandissant est bien faite. Elle est surtout intéressante du fait que le narrateur alterne les points de vue de Park et Eleanor. On voit très clairement ce que tous les deux ressentent l’un pour l’autre et c’est beau tout en étant véridique. Quand on tombe amoureux on vit tous un peu des choses comme ça non?

Pour en venir à la fin du bouquin, j’ai FAILLI avoir le coeur brisé. Pendant les dernières vingt pages j’étais là « Non! Sérieusement! Une si belle histoire d’amour, si forte, ne peut pas finir comme ça?!! » Alors heureusement le dernier paragraphe vient un peu nous sauver de notre désespoir – quoique on ne sache pas vraiment comment ça finit. Ces trois mots… Dites-moi que c’est « I love you ». Dites-moi que ça veut dire qu’elle va revenir et qu’ils vont reprendre là où ils s’étaient arrêtés… Parce que moi c’est ce que je vais me dire parce que je ne veux pas que ça finisse autrement que comme ça.

Pour résumer tous ces points positifs, Eleanor & Park est une très belle histoire d’amour, l’histoire d’une première histoire d’amour, avec deux personnages adorables et qui a pour gros point fort une véracité dans l’expression des sentiments. Après personnellement, je n’ai pas été bouleversée et je n’irai pas jusqu’à m’enflammer comme certain(e)s l’ont fait. C’est quand même un livre jeunesse écrit de manière assez basique et je trouve que, malgré un background familial intéressant, l’histoire ne va pas chercher bien loin dans le sens où ça reste une histoire assez simple. J’aurais beaucoup plus apprécié si ce roman avait eu plus d’épaisseur – non pas en nombre de pages mais dans l’intrigue elle-même ainsi que sa narration. Personnellement il m’en faut plus pour atteindre le coup de coeur… Mais qu’on ne s’y trompe pas, ça reste une lecture plaisir très agréable et en plus très rapide. J’ai passé un très bon moment 🙂

PS: Les photos et illustrations ne sont pas de moi, je les ai trouvées sur WeHeartIt.
Publicités

13 réflexions sur “Eleanor & Park, de Rainbow Rowell

  1. Même si je ne pense pas faire une chronique complète (quoi que… si je me motive un peu pour avancer mon blog ce mois-ci, pourquoi pas, mais je n’y crois pas trop non plus 😀 ) je rejoins globalement ton avis. C’était une bonne lecture mais qui manquait un peu d’épaisseur. J’ai été beaucoup chamboulée par la situation familiale d’Eleanor, plus que par l’histoire d’amour en fait…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s