Mes Lectures·Movies

Bouquins, Films, Séries et j’en passe!

J’aime bien faire le point sur mes loisirs. Je suis tellement insouciante et irresponsable comme fille… En fait ça m’attire beaucoup de problèmes dans ma « vraie » vie (dans la réalité quoi) mais sur mon blog ça n’embête absolument personne que je passe mon temps libre à lire-rêver-écrire-bloguer. Au contraire, ça me rend productive ici et je reçois tout plein de gentils commentaires d’autres personnes, enthousiastes de « partager » avec moi ces petits bonheurs insouciants. Et puis qui ça intéresserait de savoir que j’angoisse pour ma recherche d’emploi et que je suis pétrifiée de peur à l’idée de prendre mes responsabilités. Ici, on préfère tous parler bouquins et séries télé, pas vrai? C’est donc ce que je vais faire.

Bouquins

427099

Aujourd’hui une réaction à chaud. Je viens de terminer (dévorer serait un verbe plus exact) un roman que je me suis acheté (avec mes sous!) il y a peu au cours d’une séance de dédicaces. Il s’agit de Derrière la Haine, de Barbara Abel. J’avais repéré le livre depuis un moment, et je me l’étais même trouvé en epub mais quand j’ai su que l’auteur serait présente à cette dédicace je l’ai acheté quand même! Je l’ai terminé en 2 jours.

Pour rappel, le résumé…

D’un côté il y a Tiphaine et Sylvain, de l’autre il y a Laetitia et David.
Deux couples, voisins et amis, fusionnels et solidaires, partageant le bonheur d’avoir chacun un petit garçon du même âge.
Maxime et Milo grandissent ensemble, comme des jumeaux.
Jusqu’au drame.
Désormais, seule une haie sépare la culpabilité de la vengeance, la paranoïa de la haine…
.
Mon avis (sans spoilers)
 .
Le livre se lit vraiment très bien. Le style est très fluide, pas spécialement recherché mais accrocheur – ce qui est nécessaire pour ce genre de roman. Les choses commencent bien, dans le bonheur… Puis survient ce fameux drame, qui va laisser les deux couples changés à jamais. Face à la douleur, à l’impuissance, à la colère, à la culpabilité… les deux couples vont peu à peu sombrer. On suit donc cette descente aux enfers qui, bien que certaine, reste subtile et progressive. Tout le long du roman, je me suis demandée: « jusqu’où ça va aller comme ça? où va-t-on arriver à l’issue de cette histoire? ».  Ce qui est assez perturbant pour le lecteur c’est qu’on suit plusieurs points de vue au cours du roman et, de ce fait, on ne sait jamais trop à quoi s’en tenir. On adopte le point de vue d’un personnage pour, au chapitre suivant, s’en détourner et adopter celui d’un autre. Tout ça pour se rendre compte au final, qu’on s’est complètement fait manipuler par l’auteur. La fin est absolument terrible et donne envie de se jeter sur la suite, qui, heureusement pour moi, est déjà enregistrée sur mon Kobo. Je crois vraiment que je vais enchaîner…

Films

Blue Jasmine
Blue Jasmine

Voilà un film de Woody Allen que je voulais voir depuis un moment maintenant et c’est désormais chose faite. J’avoue que j’ai trouvé le film Blue Jasmine spécial. Le film finit d’ailleurs un peu en queue de poisson il me semble… L’intrigue est correcte, une idée comme une autre, j’ai accroché mais sans plus. En revanche je dois reconnaître une chose: la prestation de Cate Blanchett est époustouflante! Elle est tellement bonne dans son rôle de femme dépressive, à la fois autoritaire et fragile, sérieuse puis complètement cinglée… C’est dingue. On en viendrait presque à s’inquiéter de la santé mentale de l’actrice elle-même! Ne serait-ce que pour le jeu de l’actrice je ne regrette absolument pas d’avoir vu ce film qui reste malgré tout original et qui peut se vanter d’offrir un excellent jeu d’acteur – d’actrice en l’occurrence!

93408001_o
Nos Etoiles Contraires
Hier soir j’ai enfin pu visionner le film adapté du livre Nos Etoiles Contraires de John Greene. J’étais un peu sceptique, vu que j’étais restée complètement hermétique au livre… Mais j’ai eu une bonne surprise! Le film a su me toucher là où le livre m’avait laissée insensible. Je crois que c’est pas mal dû à l’acteur qui joue Augustus, qui a su jouer un Augustus bien plus attachant que dans le livre: un mec charmant et drôle, loin d’être bête. Il a vraiment su me faire rire et sourire et, de fait, me faire oublier la dose excessive de PATHOS dans cette histoire de cancéreux. Alors que dans le livre, j’avais l’impression que chaque ligne me disait « pleure! pleure! pleure! tu dois pleurer! » – raison pour laquelle j’étais restée à l’extérieur de l’histoire – la même histoire mais filmée m’a vraiment parue plus naturelle ce qui du coup a fait se baisser mes « défenses ». J’ai donc versé ma larmichette, comme toute personne normalement constituée d’un coeur. J’ai aussi beaucoup aimé le personnage d’Isaac qui me touchait déjà dans le livre. En revanche, le film met moins l’accent sur la souffrance des parents que le livre, alors que ce sont des personnages qui, tout en étant dans un état permanent de souffrance et de sacrifice, ne tombent pas réellement dans le pathos. C’est pour cela que je les avais beaucoup appréciés dans le livre. Bon, dans tous les cas, ce film reste une bonne surprise! (Bien que je ne supporte toujours pas, de près ou de loin ce stupide  « Okay? Okay! » No comment.)
.

Série TV

les-revenants-saison-2-the-returned-canal
Les Revenants
Avec le chéri, on a enfin fini la première saison des Revenants… et je crois qu’on va s’arrêter là. Cette série est vraiment frustrante car on ne comprend jamais rien! Ou disons que pendant une saison entière cette série soulève des questions et des mystères auxquels on n’a jamais le moindre aperçu de réponse! A la fin c’est vraiment pénible et on a la vague impression d’être pris pour des cons. Sans compter que cette série développe une atmosphère  à la fois sombre et malsaine. Alors oui, on s’en douterait bien vu que ça parle de morts qui « reviennent » mais c’est vraiment glauque en fait. Pas du tout comme Walking Dead qui montre des zombies et du sang mais qui pourtant ne vire jamais au malsain ni au « dérangeant » comme c’est le cas des Revenants. En fait c’est vraiment bien dark et mortifère à souhait. Bref, on ne poussera pas l’expérience à la saison 2. Suffisamment de bonnes choses à voir et à lire ailleurs.
mast-da4-casting-update-01
Downton Abbey!
J’ai fini la saison 3 de Downton Abbey il y a peu – qui se termine dans le bonheur avec la partie de… quoi? de cricket?… avec les nobles et les domestiques confondus. J’ai donc commencé la saison 4 (alors que le reste du monde commence la saison 5) en compagnie de chéri et de maman (qui est irrémédiablement fan elle aussi ❤ ). Et là, le choc! WTF avec Mathew Crawley??? Seriously?! Je ne dirais pas ce qui se passe (au cas où quelques non-initiés viendraient à lire ces lignes) mais je suis révoltée! Entre le dernier épisode de la saison 3 et le premier épisode de la saison 4 j’ai l’impression d’avoir raté une saison entière! C’est assez bizarre comme effet! Je suis quand même très déçue… et j’espère que le reste de la saison saura faire remonter mon estime pour cette série que j’adore, malgré tout.
Publicités

11 commentaires sur “Bouquins, Films, Séries et j’en passe!

  1. Courage pour les soucis IRL…
    Blue Jasmine est dans ma liste à voir 🙂 Tiens, c’est marrant, je n’ai pas du tout senti le pathos dans Nos étoiles contraires, justement. Après, je peux comprendre que le livre puisse laisser indifférent (je n’ai pas eu de coup de cœur). Par contre, le film faire pleurer les gâteaux secs. C’est justement pour l’atmosphère que j’aime Les revenants 🙂 (et à l’inverse, WD je m’ennuie, car c’est surtout une histoire autour d’humains). Huhu je fais partie du reste du monde – qui vient de voir le troisième épisode.

    J'aime

    1. Merci pour ce commentaire (et pour tes encouragements!) Pour Downton Abbey ça t’a fait la même impression que moi au début de la saison 4? Parce que personnellement je ne me remets toujours pas de mon choc là… XD

      J'aime

      1. Oui, tout à fait ! En tout cas, pour moi, cela vient du fait que j’ai trouvé la saison 3 moins bonne… et comme les réalisateurs ont dû faire face à quelques changements dans le casting, ils ont un peu accéléré les choses en début de la 4 🙂

        J'aime

  2. J’ai bien aimé ce livre moi aussi, je l’ai lu presque à sa sortie du coup ça fait loin, et je ne me suis pas ruée sur le tome 2 parce que je ne me souviens pas trop de la fin xD J’attends ta chronique pour savoir si ça vaut le coup de lire le tome 2 !
    ps : merci pour ton commentaire sur proxyfny.blogspot.com : )
    Bonne soirée !!

    J'aime

  3. J’ai vu Blue Jasmine à sa sortie et j’ai vraiment bien aimé ! Certes, il n’est pas totalement inoubliable et ne restera pas parmi mes films préférés, mais j’ai aussi souvent été déçue par les films de Woody Allen, et je trouve donc celui-ci réussi par rapport à bien d’autres.
    Sinon, je ne me suis pas encore remise à Downton Abbey, mais ça ne saurait tarder. La saison 4 n’est pas mal dans mes souvenirs ; tu trouveras sans doute d’autres raisons de continuer à apprécier cette série. Le seul bémol pour moi est général : plus on avance, plus les rebondissements me semblent exagérés ou peu crédibles, vu qu’ils s’accumulent sur les mêmes personnages…

    J'aime

  4. je me promène un petit peu sur ton blog…et en tant que Downton addict, j’ai eu le même choc…mais il faut savoir qu’il existe un épisode « de Noël » entre le dernier de la saison 3 et le 1er de la saison 4 dans lequel on assiste à l’accident de Mathew…je ne l’ai pas vu non plus et heureusement, sinon je crois que j’aurai pleuré toutes les larmes de mon corps ^^…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s