Dragon Rouge, de Thomas Harris

Comme je l’annonçais il y a peu, j’ai décidé de commencer la saga de thrillers de Thomas Harris mettant en scène Hannibal Lecter, le fameux meurtrier que tout le monde connaît déjà grâce aux films… films que je n’ai moi-même jamais vus. (Je suis une trouillarde et j’ai toujours pensé que ces films, bien qu’intrigants, n’étaient pas faits pour moi). Mais quand j’ai découvert qu’il existait des livres à l’origine de ces films, je me suis laissée tentée. 

Je me suis, bien sûr, renseignée au préalable sur l’ordre d’écriture des bouquins et ai donc naturellement commencé par le premier livre écrit avec l’apparition du personnage d’Hannibal Lecter… mais simplement en personnage secondaire.

Oui parce que la saga Hannibal Lecter c’est un peu comme Star Wars: je n’ai jamais compris dans quel ordre je devais voir les films – ordre de sortie cinéma chronologique ou l’ordre chronologique du déroulement de l’histoire. Mais passons.

dragonrouge1

Pour revenir au livre « Dragon Rouge », laissez-moi vous dire que j’ai beaucoup aimé! Et ce pour deux raisons principales:

l’atmosphère du roman qui nous « prend » bien: pour une fois je retrouve cette impression que le roman me suit, même pendant les phases d’interruption de ma lecture. C’est-à-dire que j’ai beau vaquer à mes occupations, j’ai quelque part dans ma tête l’atmosphère du livre qui reste là, en attente, en filigrane. Je ne sais pas trop comment l’auteur fait pour rendre cette atmosphère un peu « collante » (mais dans le bon sens hein^^)… Sans doute grâce à ses deux personnages principaux: l’enquêteur Will Graham et le meurtrier dont on connaît le nom dès le début du roman: Francis Dolarhyde..

– ce qui m’amène à ma deuxième raison: l’épaisseur des personnages de Will Graham et de Francis Dolarhyde.

Will Graham est un personnage intéressant car pas tout à fait…tranquille. Il a une empathie un peu gênante qui fait qu’il comprend les meurtriers psychopathes, qu’il arrive de manière très inhabituelle à se mettre à la place du meurtrier. Cette caractéristique originale fait qu’il se pose beaucoup de questions sur le genre de personne qu’il est (comment comprendre de telles folies innommables de monstruosité??) et qui fait qu’il s’attire beaucoup de regards au mieux curieux ou au pire hostiles/haineux. Il a un passé assez lourd dans son histoire d’enquêteur et une relation amoureuse troublée par son travail à la fois trop prenant et trop dangereux. Bref, il est très fort dans son boulot mais il reste un personnage assez sombre, qui par moments se pose des questions ou qui boit pour ne pas avoir à s’en poser, tout en essayant de faire son job le mieux possible.

Quand au personnage de Francis Dolarhyde, le tueur complètement dérangé, c’est mon personnage préféré. On explore en parallèle son présent et son passé, passé qui est bien entendu à l’origine des grands troubles psychologiques qui l’ont amené à devenir ce qu’il est. J’ai trouvé le travail de l’auteur sur ce personnage vraiment bien fait puisqu’on passe du dégoût tout simple à la pitié quand on découvre son enfance puis à la compassion quand le personnage de Reba McClane intervient et ébranle les convictions du tueur. D’ailleurs Reba McClane est également un personnage qui, bien qu’elle ne soit pas restée longtemps, m’a bien plue car piquante de fraîcheur! J’aimerais bien la revoir dans la suite des enquêtes de Will Graham mais cela m’étonnerait.

D’ailleurs en parlant de suite, il s’agit du Silence des Agneaux qui cette fois devrait mettre Hannibl Lecter sur le devant de la scène. J’ai hâte de m’y mettre! Mais je me retiens car je sais qu’une fois commencé je ne pourrai ni le lâcher ni continuer mes autres lectures. Alors je m’arme de patience 🙂

Publicités

6 réflexions sur “Dragon Rouge, de Thomas Harris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s