Mes Lectures

La Liste de Mes Envies, de Grégoire Delacourt

Je reviens aujourd’hui pour vous parler de ce petit (mais célèbre) roman de Grégoire Delacourt que j’ai dévoré!

Source: http://lejournaldeperrine.blogspot.fr/2013/11/100-choses-faire-en-2014.html
Source de la photo: ICI

Pour rappel, le résumé…

Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.

Mon avis…

J’ai beaucoup aimé cette lecture, que j’ai lue en très peu de temps. Des phrases courtes, qui accrochent et qui nous font tomber dans l’histoire dès les premières lignes. Le récit à la première personne nous fait tout de suite nous sentir proches de Jocelyne: elle fait à la fois de la peine et en même temps on a envie de l’admirer pour son courage, sa patience… On s’attache à elle en un rien de temps. Le thème du roman est intéressant depuis plusieurs points de vue. Il nous amène à nous poser des questions sur nous-mêmes, notre vie, ce qu’on attend d’elle, les concessions qu’on est prêts à faire (ou pas), les rêves et ambitions qu’on peut conserver ou revoir à la baisse… et bien sûr l’histoire aborde également le rapport qu’on a à l’argent. L’argent est-il nécessaire pour être heureux? A-t-on besoin de vêtements de marque pour être heureux, d’une Porsche, d’une nouvelle montre, de croisières et voyages par dizaines, d’une nouvelle maison au bord de la mer…? Nos proches ont-ils besoin de notre argent, de nos cadeaux, pour comprendre qu’on les aime de tout notre coeur? Est-ce que la vie et l’amour et la fidélité… et par extension le bonheur, dépendent de notre compte en banque?? Parfois, comme Jocelyne, je rêve de tout ce que je pourrai faire/m’acheter si j’avais les moyens, je fais des listes sur Listography.com… Pas plus tard qu’hier soir je faisais la liste des produits de beauté que j’aimerais m’acheter là tout de suite si je le pouvais… C’est plus fort que moi, je rêve un peu, je me fais envie… Mais comme Jocelyne, il faut savoir faire la distinction entre « besoins » et « envies »… et peut-être que le secret du bonheur réside dans cette distinction (?).

Bref, une lecture courte mais très intéressante, qui ne finit pas comme je m’y attendais mais qui m’aura tenue éveillée dans la nuit jusqu’à la dernière page.

Bonus: la critique de MyPrettyBooks est ICI

Publicités

8 commentaires sur “La Liste de Mes Envies, de Grégoire Delacourt

  1. Je vois qu’on en a pensé exactement la même chose! C’est super, vraiment c’est une lecture que j’ai beaucoup aimée! Merci pour le lien vers ma chronique , c’est très gentil de ta part!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s