Movies

Saving Mr Banks

Mary Poppins, ça vous dit quelque chose? Evidemment! Qui n’a jamais vu le film d’animation « Mary Poppins » des studios Disney? Qui dit Mary Poppins pense Julie Andrews et se met à fredonner Supercalifragilisticexpialidocious (et oui, j’ai cherché l’orthographe sur Internet, je l’avoue). En revanche, ce qu’on sait généralement assez peu c’est qu’avant d’ « être » Julie Andrews, Mary Poppins a été le personnage principal de contes pour enfants écrits par une certaine Pamela Lyndon Travers.

EmmaThompson

Bien sûr, avant le battage médiatique autour du film je ne le savais même pas – shame on me – alors que je connais pourtant le film de Disney sur le bout des doigts. Donc quand j’ai entendu le sujet du film – à savoir comment Walt Disney a galéré pour convaincre l’auteur de Mary Poppins de lui céder les droits d’adaptation – ça m’a tout de suite interpellé. Et quand j’ai réalisé que les rôles principaux étaient tenus par Emma Thompson (cf. Harry Potter, Raison et Sentiments, Love Actually, Nanny McPhee) et Tom Hanks (Cours Forrest!, Arrête-moi si tu peux, Seul au monde etc.) j’ai sauté sur le film!

Saving-Mr-Banks-trailer

Alors évidemment ce n’est pas un film d’actions, ni d’aventure, ni un thriller ou film de cet acabit. Il ne faut pas s’attendre à beaucoup de mouvement… Je dirais que c’est plutôt l’histoire d’une histoire et l’histoire d’une vie. En bref: j’ai beaucoup aimé – voire adoré. Tom Hanks joue évidemment un Walt Disney à la fois cool et commercial à la perfection mais tout tourne vraiment autour du personnage d’Emma Thompson : la fameuse P.L. Travers. L’humour à l’anglaise du personnage, ses répliques cinglantes et ses attitudes hautaines en opposition totale avec l’esprit de l’équipe Disney très américaine (le tutoiement, la cool-attitude, le on-peut-parler-de-tout-ensemble) était vraiment très bien rendu. Il y a également de gros moments émotions avec les flash-back dans le passé de l’auteur. On en vient à se demander comment une aussi gentille petite fille a pu devenir cette femme sèche et froide… Mais petit à petit, ainsi que le fait Disney, on finit par percer cette carapace et par découvrir les sentiments qui se cachent dessous. Je vous avoue que j’ai eu mon gros coup de larmes à la fin du film, pendant la scène de l’avant-première de Mary Poppins: Pamela (euh..Mme Travers, pardon!) en larmes devant l’écran pendant que Mr Banks et sa famille dansent et chantent « Laissons s’envoler, HOP, le beau cerf-volant!… » (A noter la réplique excellente de Pamela Travers quand Walt la voit pleurer et essaye de la rassurer et qu’elle lui rétorque « c’est juste que je déteste les animations! » ahah)

Pour conclure, un très bon film pour peu qu’on s’intéresse à Disney et/ou Mary Poppins. Sachant que le film vaut le coup d’œil ne serait-ce que pour voir Emma Thompson et Tom Hanks se donner la réplique. Ce film est un petit coup de cœur 🙂

saving-mr-banks-mary-poppins

Publicités

3 commentaires sur “Saving Mr Banks

  1. Il faut vraiment que j’aille le voir ! Déjà que j’en avais envie, ta chronique m’a convaincue d’embêter Quentin pour qu’on y aille le WE prochain.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s